Régression de Fabrice Papillon

Le livre : Régression de Fabrice Papillon. Paru le 10 octobre 2019 chez Belfond. 20€90. (459 p.) ; 23 x 14 cm

4e de couv :

Ils sont prêts.

Ils reviennent d’un lointain passé, d’une époque glorieuse.

Ils forment ce que Socrate et Homère nommaient déjà la race d’or. Ils viennent sauver la Terre, et les hommes qui peuvent encore l’être. Pour les autres, ils n’auront aucune pitié.

L’heure du Grand Retour a sonné… et, pour le commandant Marc Brunier, celle de son ultime enquête.

 

L’auteur : Fabrice Papillon est né à Lyon le 13 avril 1973. Journaliste scientifique et producteur, Fabrice Papillon est l’auteur d’ouvrages de vulgarisation scientifique et de films.Tout en occupant diverses fonctions au sein de la rédaction d’Europe 1 (reporter, chroniqueur, présentateur de journaux), il devient journaliste scientifique, et se spécialise dans les questions de génétique et de bioéthique. C’est sa rencontre avec le généticien et intellectuel Axel Kahn, au moment de la révélation de l’existence de la brebis clonée Dolly, qui déterminera cette orientation inattendue de sa carrière.
En 1998, les deux hommes publient leur premier ouvrage commun, « Copies conformes, le clonage en question » (Nil éditions).
En 2001, parallèlement à sa carrière à Europe 1, il participe avec Yves Calvi à la création de l’émission quotidienne « C dans l’air » sur France 5, pour laquelle il réalise des reportages scientifiques.
En 2017, Fabrice Papillon publie son premier roman, un thriller scientifique et historique, « Le Dernier Hyver » (éditions Belfond), salué par la critique, et couronné par le prix du meilleur polar des lecteurs de Points 2018.
Depuis 2003, il enseigne les techniques de vulgarisation et de prise de parole devant les média à de nombreux chercheurs, ingénieurs ou médecins, dans le cadre de formations « media training » organisées par les grandes institutions scientifiques comme l’Inserm, le CNRS ou l’Ifremer.
Extrait : 
La drogue, l’alcool, la religion……..Tous sont des refuges que nous utilisons à un moment de notre vie. De manière consciente ou inconsciente, nous sommes les bâtisseurs de ce qui nous aide à traverser les épreuves de notre existence.

 

Le post-it de Ge

Régression de Fabrice Papillon

Après Le dernier hyver, (non je n’ai pas fait de faute), Fabrice papillon récidive est nous offre un nouveau polar magistral. 

D’ailleurs il faudra un jour que je pense à vous parler de son premier opus, Le dernier hyver

Ici c’est le second roman de Fabrice Papillon et c’est le second coup de cœur que j’ai pour cette auteur.

Fin des années 2010, plusieurs crimes sont commis sur des sites préhistoriques en Espagne, puis en Angleterre. Les premières analyses de la police scientifique révèlent que l’ADN du meurtrier n’est pas totalement humain. Le commandant Marc Brunier mène alors son ultime enquête pour résoudre un mystère qui remonte à 36.000 ans avant J.-C. et menace de bouleverser le destin de l’espèce humaine.

En nous confrontant à nos Origines, Fabrice Papillon nous parle de notre monde actuel. Attention ce thriller scientifique va vous faire sortir de votre zone de confort.

Notre auteur nous offre là un récit sans complaisance. Il nous met face au défi de demain. Sous couvert d’une enquête criminelle, c’est notre société actuelle qui est disséquée. C’est de l’avenir de l’humanité mais aussi de notre planète dont il est question ici.

J’avoue j’ai été totalement bluffée par la maestria dont notre auteur a fait preuve ici, bluffée aussi par son érudition.

Oui en effet Régression n’est pas qu’un simple et pourtant brillant thriller scientifique, c’est aussi un voyage à travers le temps et l’espace. Il nous fait revivre l’évolution de l’Homme à travers les âges. Un polar historique doublé d’un roman psychologique mâtiné d’un thriller écologique, oui j’ose le mot et le tout avec de vraies problématiques de roman noir. Un roman intégral en somme. Intégral et intense !

 Car après des millénaires de silence, une révélation est en passe de bouleverser l’équilibre même de l’espèce humaine. Aussi maintenant posons-nous les bonnes questions.  Mais alors, quel secret remontant à nos origines partagent tous ces hommes ?

La révélation dans Régression. Mais attention…Vous avez entre les mains une vraie bombe à retardement.

10 réflexions sur “Régression de Fabrice Papillon

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s