Polar : du roman à l’écran

Polar : du roman à l’écran

Hello mes polardeux

Et si pour bien commencer l’année nous nous faisions un marathon polar.

Si nous regardions des films adaptés d’un roman.

Les adaptations sont légions.

Il y a
Des romans français adaptés par des réalisateur français
Des romans étrangers adaptés en France
Et… L’inverse fonctionne aussi.

 

Mais pour l’instant restons en France avec  par exemple :

 L’été meurtrier  par Jean Becker, d’après le roman éponyme de Sébastien Japriso.

« Le rouge est mis », roman de Auguste le Breton, film de Gilles Grangier.

Les Rivières pourpres (2000) De Mathieu Kassovitz. Adapté du roman du même nom de Jean-Christophe Grangé.

Zulu de Caryl Ferey adapté et réalisé par Jérôme Salle sorti en 2013.

Insoupçonnable de Gabriel Le Bomin, ce film est l’adaptation d’un roman policier de Tanguy Viel

Le mystère de la chambre jaune de Podalydes d’après Gaston Leroux et avec les même, Le parfum de la dame en noir

L’Immortel de Franz-Olivier Giesbert adapté par Richard Berry

Ascenseur pour l’échafaud de Noël Calef .Ce roman a servi de base à l’excellent film éponyme de Louis Malle sorti en 1957

« La tête d’un homme » roman de Georges Simenon, film de Julien Duvivier

« Une chaumière et un meurtre » de Fred Kassak dont je préfère largement l’adaptation ciné de Pierre Chenal, « L’assassin connaît la musique »

 « Canicule » d’Yves Boisset adapté du roman homonyme de Jean Vautrin, un polar sanglant à l’humour cinglant

Pour la peau d’un flic » de et avec Alain Delon, non pas que le film soit bon ou mauvais, mais aucune adaptation ne vaudra le roman « Que d’os ! » de J.P Manchette

Manchette souvent adapté

 La Position du tireur couché deux adaptation Ce roman est adapté une première fois au cinéma en 1982 sous le titre Le Choc avec Alain Delon dans le rôle principal. Il est adapté une deuxième fois en 2015 sous le titre de The Gunman avec Sean Penn et Javier Bardem.

Nada (Claude Chabrol, 1973)

Folle à tuer (1975), (Yves Boisset), adapté du roman Ô dingos, ô châteaux !.

Trois hommes à abattre (1980), (Jacques Deray), adapté du roman Le Petit Bleu de la côte ouest.

Pour la peau d’un flic  (1981), (Alain Delon), adapté du roman Que d’os !

Le Choc (1982), (Robin Davis), adapté du roman La Position du tireur Couché.

Polar (1983), (Jacques Bral), adapté du roman Morgue pleine.

The Gunman (2015), (Pierre Morel), adapté du roman La Position du tireur Couché

Laissez bronzer les cadavres (2017), (Hélène Cattet et Bruno Forzani), adapté du roman du même nom.

Et puis il y a tous les grands noms des réalisateurs du « film noir français »

Jacques Becker, Gilles Grangier, Georges Lautner, Henri Verneuil,  Pierre Granier-Deferre

De ceux-la on se souvient des adaptation Tiré de la trilogie Max le Menteur d’Albert Simonin, avec Touchez pas au grisbi, Le cave se rebiffe et Grisbi or not grisbi adapté à l’écran sous le nom Les Tontons flingueurs.

Jacques Becker

Touchez pas au grisbi d’après le livre éponyme d’albert Simonin

Les Aventures d’Arsène Lupin d’après   Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur de Maurice Leblanc

Gille Grangier :

– Le cave se rebiffe de Gilles Grangier (oui, il a beaucoup adapté) d’après un roman d’Albert Simonin.

– Trois jours à vivre de Gilles Grangier d’après un roman de Peter Vanett
– 125 rue Montmartre de Gilles Grangier d’après un roman de André Gillois

 Georges Lautner

– Les Tontons Flingueurs de Georges Lautner, librement adapté du roman « Grisbi or not grisbi » d’Albert Simonin

– La Pacha de Georges Lautner (lui aussi a beaucoup adapté) d’après le roman « Pouce  » de Jean Delion.

– Flic ou voyou de Georges Lautner d’après le roman « L’inspecteur de la mer » de Michel Grisolia.

– Mort d’un pourri de Georges Lautner d’après un roman de Raf Vallet.

– Le professionnel de Georges Lautner, d’après le roman « mort d’une bête à la peau fragile » de Patrick Alexander.

 

Henri Verneuil

Cent mille dollars au soleil de Henri Verneuil, adapté du roman « Nous n’irons pas en Nigéria » de Claude Veillot

– Le corps de mon ennemi de Henri Verneuil d »après un roman de Félicien Marceau

 Le Clan des Siciliens adaptation du roman d’Auguste Le Breton

 

Pierre Granier-Deferre

– La métamorphose des cloportes de Pierre Granier-Deferre d’après un roman de Alphonse Boudard.

– « Adieu Poulet » de Pierre Granier-Deferre d’après un roman de Raf Vallet.

 

Mais aussi par d’autres….

– L’incorrigible de Philippe de Broca d’après « Ah… mon pote ! » de Alex Varoux..

– Les cinq gentlemen maudits de Julien Duvivier d’après le roman de André Reuze alias Jacques Cézembre.

– Les égouts du Paradis de José Giovanni d’après un roman d’Albert Spagiarri.

Giovanni dont les romans ont aussi été adaptés

  • 1957: Le Trou (adapté au cinéma par Jacques Becker en 1960)

  • 1958: Le Deuxième Souffle (adapté au cinéma par Jean-Pierre Melville en 1966 et par Alain Corneau en 2007)

  • 1958 : Classe tous risques(adapté au cinéma par Claude Sautet en 1960)

  • 1958 : L’Excommunié (adapté au cinéma par Jean Becker en 1961 sous le titre Un nommé La Rocca et par lui-même en 1972 sous le titre La Scoumoune)

  • 1959: Histoire de fou (adapté au cinéma par lui-même en 1975 sous le titre Le Gitan)

  • 1960 : Les Aventuriers (première partie adaptée au cinéma par Robert Enrico en 1967 avec le titre original et la seconde partie du roman par lui-même la même année sous le titre La Loi du survivant)

  • 1962Le Haut-Fer (adapté au cinéma par Robert Enrico en 1965 sous le titre Les Grandes Gueules)

  • 1964: Ho ! (adapté au cinéma par Robert Enrico en 1968)

  • 1964 : Meurtre au sommet

  • 1969: Les Ruffians (adapté au cinéma par lui-même en 1983 sous le titre Le Ruffian) Série noire

  • 1977: Mon ami le traître (adapté au cinéma par lui-même en 1988)

  • 1982: Les Loups entre eux (adapté au cinéma par lui-même en 1985)

  • 1995: Il avait dans le cœur des jardins introuvables, Prix Paul-Léautaud 1995 (adapté au cinéma par lui-même en 2001 sous le titre Mon père, il m’a sauvé la vie)

Les français adaptent aussi des romans étrangers

Coup de torchon » de Bertrand Tavernier, adapté du fabuleux « 1 275 âmes » de Jim Thompson

Ne le dis à personne (2005) De Guillaume Canet  Adapté du roman du même nom d’Harlan Coben

Dix petits indiens (René Clair, 1945) d’après  Dix petits nègres d’Agatha Christie

Patricia Highmith à inspiré bon nombre de cinéastes français

 Le Meurtrier,d’après le roman éponyme de Patricia Highsmith  film français réalisé par Claude Autant-Lara

 Dites-lui que je l’aime, film français réalisé par Claude Miller, d’après le roman Ce mal étrange de Patricia Highsmith

 Eaux profondes, film français réalisé par Michel Deville

Souvenir de Juan-Les-Pins, film français réalisé par Pascale Ferran

 Le Cri du hibou, film français réalisé par Claude Chabrol

Chabrol a adapté Ruth Rendell avec La Cérémonie adaptation du roman L’Analphabète de Ruth Rendell


Ruth rendell souvent adaptée aussi :

En chair et en os (1997) de Pedro Almodóvar

Inquiétudes (2002) de Gilles Bourdos

La Demoiselle d’honneur (2004) de Claude Chabrol

Une nouvelle amie (2014) de François Ozon

Valentin Valentin (2014) de Pascal Thomas

 

A l’étrangers les adaptation de roman policier

ça fonctionne aussi

Les différents films tirés des Enquêtes du Département V de Adler Olsen.

ainsi que La fille du train tiré du roman de Paula Hawkins.

« Les apparences  » de Gillian Flynn pour le livre et l’adaptation  » Gone Girl « .

The Ghost Writer réalisé par Roman Polanski l’adaptation du roman L’Homme de l’ombre de Robert Harris.

 

Au Etats Unis, il y en a pléthores

Le Silence des Agneaux (1991) De Jonathan Demme. Adapté du roman du même nom de Thomas Harris.

Mystic River (2003) De Clint Eastwood .  Adapté du roman du même nom de Dennis Lehane.

L.A. Confidential (1997) De Curtis Hanson.  Adapté du roman du même nom de James Ellroy

Le Dahlia noir  Briande Palma d’après le roman  de Ellroy

1974 : Un justicier dans la ville, adaptation de Death Wish  réalisée par Michael Winner

2017 : Death Wish d’Eli Roth, remake du film de 1974 adapté du roman éponyme traduit en français par A déguster froid de Brian Garfield. Les roman de Brian Garfield ont donné bon nombre d’adaptation.

 

Talentueux M. Ripley de Patricia Highsmith, qui donnera également lieu à deux remakes : L’Ami américain (Wim Wenders, 1977) et Le Talentueux M. Ripley (Anthony Minghella, 1999).

L’Inconnu du Nord-Express, de Patricia Highsmith a été adapté trois fois au cinéma, notamment par Alfred Hitchcock en 1951.

La Nuit du chasseur (1955)De Charles Laughton.  Adapté du roman du même nom de Davis Grubb

Le Faucon maltais (1941) De John Huston;  Adapté du roman du même nom de Dashiell Hammett.

Avant d’aller dormir (2014) de De Rowan Joffe Adapté du roman du même nom de S. J. Watson

Le Parrain de Francis Ford  Coppola d’après le roman Mario Puzo

ou encore « Créance de sang », « No country for old men », « Shutter Island », « Millenium » de David Fincher et tellement d’autre

12 hommes en colère film de Sidney Lumet qui est adapté d’une pièce de théâtre de Reginald Rose me semble-t-il
12, film russe de Nikita Mikhalkov en 2009 tiré de cette même pièce.

Dans les ratages il y a le Da Vinci Code

Mais aussi La Firme de Grisham adapté par Sydney Pollack

 

John Grisham souvent adapté lui aussi

L’Affaire Pélican (1993)  De Alan J. Pakula.  Adapté du roman du même nom de John Grisham

Le Client (The Client) est un film américain réalisé par Joel Schumacher, sorti en 1994

Le Droit de tuer ? ou Non coupable toujours par Joel Schumacher en 1996

L’Héritage de la haine (The Chamber) est un film américain réalisé par James Foley, sorti en 1996. Le scénario est une adaptation du roman Le Couloir de la Mort de John Grisham.

L’Idéaliste (The Rainmaker) est un film américain réalisé par Francis Ford Coppola, sorti en 1997.

Le Maître du jeu (Runaway Jury) réalisé par Gary Fleder, sorti en 2003 toujours d’après Ghrisham

Un Noël de folie ou Noël avec les Krank  réalisé par Joe Roth en 2004. Ce film est une adaptation du livre de John Grisham intitulé Pas de Noël cette année

 

Et les best sellers d’Agatha Christie ayant connu plusieurs adaptations :

Le Crime de l’Orient-Express,

 Le Crime de l’Orient-Express (Sidney Lumet, 1974)

Avant que Kenneth Branagh s’empare de l’un des romans les plus célèbres d’Agatha Christie, Sidney Lumet choisit d’adapter Le Crime de l’Orient-Express au début des années 1970. Il s’entoure d’un casting ultra prestigieux composé des plus grandes stars de l’époque : Albert Finney dans le rôle d’Hercule Poirot, Lauren Bacall, Sean Connery, Ingrid Bergman, Jean-Pierre Cassel, Jacqueline Bisset et bien d’autres.

Le film est approuvé par l’auteure britannique elle-même et obtient six nominations aux Oscars. Ingrid Bergman remporte d’ailleurs celui de la meilleure actrice dans un second rôle.

Le Crime de l’Orient-Express  ( Kenneth Branagh, sorti en 2017)

 

Avec son casting cinq étoiles. Michelle Pfeiffer, Johnny Depp, Penélope Cruz, Willem Dafoe, Judi Dench… Autant dire que la liste des passagers de cette aventure fait rêver, mais le mélange a-t-il fonctionné pour cette reconstitution sage et académique du classique d’Agatha Christie ? A vous de me le dire !

Mort sur le Nil (John Guillermin, 1978)

Après la mort d’Agatha Christie en 1976, le producteur du Crime de l’Orient-Express décide d’adapter sur grand écran un autre roman de l’auteure sorti en 1937 : Mort sur le Nil. John Guillermin s’attèle à la réalisation tandis que Peter Ustinov remplace Albert Finney dans le rôle du détective belge. Le casting est tout aussi impressionnant puisqu’on retrouve Bette Davis, Maggie Smith, David Niven, Angela Lansbury, Mia Farrow ou encore Jane Birkin.

En plus d’un suspense maîtrisé et d’une mise en scène soignée, les scènes en décors naturels sont particulièrement réussies. En 1979, le film reçoit l’Oscar des meilleurs costumes. La 20th Century Fox a déjà prévu d’adapter à son tour le roman mais Kenneth Branagh n’est pour l’instant pas associé au projet.

 

Dix petits indiens (René Clair, 1945)

En 1939, Agatha Christie publie le roman qui deviendra son plus grand succès avec 100 millions d’exemplaires vendus : Dix petits nègres. Cette fois, pas de détective à l’intelligence suprême mais 10 personnages invités sur une île qui sont assassinés les uns après les autres.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir l’intrigue au cinéma puisque le réalisateur français René Clair l’adapte à Hollywood en 1945 sous le titre original And Then There Were None (qui sera retitré en France Dix petits indiens). Le suspense est aussi présent que dans le livre et l’atmosphère est on ne peut plus fidèle à celle distillée par Agatha Christie. Le film recevra en 1946 le Léopard d’or au Festival international du film de Locarno.

 

Témoin à charge (Billy Wilder, 1957)

En 1925, Agatha Christie écrit la nouvelle Témoin à charge publiée dans le journal américain le Sunday Chronicle Annual. 28 ans plus tard, elle l’adapte en pièce de théâtre après avoir été approchée par le producteur Peter Saunders. United Artists achète les droits de la pièce en 1957 et c’est le grand Billy Wilder qui hérite du projet.

Marlene Dietrich, Charles Laughton et Tyrone Power rejoignent la distribution et participent du succès du film, qui remportera plus de 3 millions de dollars au box-office. Six nominations aux Oscars et cinq aux Golden Globe achèveront d’en faire l’une des meilleures adaptations de l’œuvre de Christie.

Dix petits nègres (BBC, 2015)

En 2015, la BBC se réapproprie également Dix petits nègres non pas en film mais en série. Trois épisodes de 55 minutes écrits par Sarah Phelps et réalisés par Craig Viveiros, qui modernisent à merveille l’œuvre d’Agatha Christie tout en gardant l’intrigue originale. Le casting est un sans-faute, le générique de toute beauté et les décors sont parfaits. Un must-see absolu.

 

Mon petit doigt m’a dit  (2005) de Pascal Thomas

Pourquoi Madame Rose Evangelista a-t-elle prématurément quitté la maison de retraite où Bélisaire et Prudence Beresford sont venus voir leur tante Ada ? Et pourquoi cette vieille dame un peu toquée faisait-elle allusion à un enfant emmuré dans une cheminée ?

Ou encore

 

Meurtre au soleil  (1982) de Guy Hamilton

Le Grand Alibi  (2007) de Pascal Bonitze
Rendez-vous avec la mort (1988)de Michael Winner
Témoin à charge (1957)de Billy Wilder
Le Miroir se brisa  (1980) de Guy Hamilton
Le Train de 16h50  (1961) de George Pollock
Meurtre au soleil  (1982) de Guy Hamilton
Témoin indésirable  (1985) de Desmond Davis et Juan José Lozano
Mort sur le Nil  (1978) de John Guillermin
L’Heure zéro  (2007) de Pascal Thomas
Passage à tabac  (1964) de George Pollock
Lady Détective entre en scène  (1964) de George Pollock
Meurtre au galop  (1963) de George Pollock
Associés contre le crime  (2012) de Pascal Thomas
ABC contre Hercule Poirot  (1965) de Frank Tashlin
Ten Little Indians  (1965) de George Pollock

sans oublier :

Agatha  (1978) de Michael Apted

Le film est basé sur un événement réel de la vie de l’auteur de romans policiers britannique, Agatha Christie : sa disparition soudaine durant 11 jours en décembre 1926.

 Variation autour de l’univers d’Agatha Christie, distrayante et subtile. La composition de Redgrave qui incarne la romancière est magnifique

En attendant

Mort sur le Nil (Death of the Nile)  film policier américain coproduit et réalisé par Kenneth Branagh, dont la sortie est prévue en 2020.

Sans oublier tous les James Bond tirés des bouquins de Ian Fleming

Ian Fleming a écrit quatorze volumes des aventures de James Bond qui ont toutes été portées au grand écran.

 Espions, faites vos jeux devenu Casino Royal,

Vivre et laisser mourir,  

Dr. No (James Bond contre Dr No)  

Moonraker (Entourloupe dans l’azimut) ;  …

 

Et tout les film autours du héros récurent de sir Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes

 

Sherlock Holmes est le personnage de fiction qui a été le plus représenté au cinéma avec plus de 260 films où il est le personnage principal.

C’est sans compter sur les série et autres téléfilms

 

Je ne les citerai pas tous ici mais je vous renvoies à la page WiKipédia sur les  » Adaptations des aventures de Sherlock Holmes »

Pour n’en cité que deux,

enfin presque puisque le premier compte 3 volets, enfin bientôt.

Sherlock Holmes

.Sherlock Holmes est un film anglo-américano-allemand réalisé par Guy Ritchie, sorti en 2009

Il met en scène Robert Downey Jr. dans le rôle-titre et Jude Law dans celui du Dr Watson, ainsi que Rachel McAdams en Irène Adler et Kelly Reilly en Mary Morstan.

 

Le Chien des Baskerville

Le Chien des Baskerville de Terence Fisher (1959)

Le malheur poursuit la famille Baskerville depuis que sir Hugo, un ancêtre, tua une paysanne. Tous les membres de la famille meurent de mort violente annoncée et provoquée par un chien fantastique. Henry Baskerville, qui arrive d’Afrique du Sud, decide d’habiter le chateau maudit, mais il est accompagné de ses amis le Dr Mortimer, Sherlock Holmes et le Dr Watson.

 

 

Et pour finir Stephen King a été pas mal adapté aussi

Souvenez vous de La Ligne verte (The Green Mile) est un film américain écrit et réalisé par Frank Darabont, sorti en 1999, adaptant le roman-feuilleton du même nom de Stephen …

Il y en a tellement que je vous laisse consulté le tableau ci-dessous (source Wikipédia). C’est hallucinant.

 

1976 Carrie au bal du diable Carrie Brian De Palma Adaptation du roman Carrie
1980 Shining The Shining Stanley Kubrick Adaptation du roman Shining, l’enfant lumière
1982 Creepshow Creepshow George A. Romero Film à sketches composé des adaptations des nouvelles La Caisse et Mauvaise Herbe et de trois scénarios originaux de Stephen King
1983 Cujo Cujo Lewis Teague Adaptation du roman Cujo
Dead Zone The Dead Zone David Cronenberg Adaptation du roman Dead Zone
Christine Christine John Carpenter Adaptation du roman Christine
1984 Les Démons du maïs Children of the Corn Fritz Kiersch Adaptation de la nouvelle Les Enfants du maïs du recueil Danse macabre
Charlie Firestarter Mark L. Lester Adaptation du roman Charlie
1985 Cat’s Eye Cat’s Eye Lewis Teague Film à sketches composé des adaptations des nouvelles Desintox, Inc. et La Corniche et d’un scénario original de Stephen King
Peur bleue Silver Bullet Daniel Attias Adaptation du roman L’Année du loup-garou
1986 Maximum Overdrive Maximum Overdrive Stephen King Adaptation de la nouvelle Poids lourds du recueil Danse macabre
Stand by Me Stand By Me Rob Reiner Adaptation de la nouvelle Le Corps du recueil Différentes Saisons
1987 Creepshow 2 Creepshow 2 Michael Gornick Film à sketches composé de l’adaptation de la nouvelle Le Radeau, du recueil Brume, et de deux scénarios originaux de Stephen King et George Romero
Running Man The Running Man Paul Michael Glaser Adaptation du roman Running Man
1989 Simetierre Pet Sematary Mary Lambert Adaptation du roman Simetierre
1990 Darkside : Les Contes de la nuit noire Tales from the Darkside: The Movie John Harrison Film à sketches dont le segment Cat from Hell est adapté de la nouvelle Un chat d’enfer
La Créature du cimetière Graveyard Shift Ralph S. Singleton Adaptation de la nouvelle Poste de nuit du recueil Danse macabre
Misery Misery Rob Reiner Adaptation du roman Misery
1992 La Nuit déchirée Sleepwalkers Mick Garris Scénario original de Stephen King
1993 La Part des ténèbres The Dark Half George A. Romero Adaptation du roman La Part des ténèbres
Le Bazaar de l’épouvante Needful Things Fraser Clarke Heston Adaptation du roman Bazaar
1994 Les Évadés The Shawshank Redemption Frank Darabont Adaptation de la nouvelle Rita Hayworth et la Rédemption de Shawshank du recueil Différentes Saisons
1995 The Mangler The Mangler Tobe Hooper Adaptation de la nouvelle La Presseuse du recueil Danse macabre
Dolores Claiborne Dolores Claiborne Taylor Hackford Adaptation du roman Dolores Claiborne
1996 La Peau sur les os Thinner Tom Holland Adaptation du roman La Peau sur les os
1997 Les Ailes de la nuit The Night Flier Mark Pavia Adaptation de la nouvelle Le Rapace nocturne du recueil Rêves et Cauchemars
1998 Un élève doué Apt Pupil Bryan Singer Adaptation de la nouvelle Un élève doué du recueil Différentes Saisons
1999 La Ligne verte The Green Mile Frank Darabont Adaptation du roman La Ligne verte
2001 Cœurs perdus en Atlantide Hearts in Atlantis Scott Hicks Adaptation de la nouvelle Crapules de bas étage en manteau jaune
2003 Dreamcatcher Dreamcatcher Lawrence Kasdan Adaptation du roman Dreamcatcher
2004 Fenêtre secrète Secret Window David Koepp Adaptation de la nouvelle Vue imprenable sur jardin secret du recueil Minuit 2
Riding the Bullet Riding the bullet Mick Garris Adaptation de la nouvelle Un tour sur le Bolid’ du recueil Tout est fatal
2007 Chambre 1408 1408 Mikael Håfström Adaptation de la nouvelle 1408 du recueil Tout est fatal
The Mist The Mist Frank Darabont Adaptation de la nouvelle Brume, parue dans le recueil du même nom
2009 La Cadillac de Dolan Dolan’s Cadillac Jeff Beesley Adaptation de la nouvelle La Cadillac de Dolan du recueil Rêves et Cauchemars
Everything’s Eventual Everything’s Eventual J. P. Scott Adaptation de la nouvelle Tout est fatal, parue dans le recueil homonyme
2012 Willa Willa Christopher Birk Adaptation de la nouvelle Willa du recueil Juste avant le crépuscule
2013 Carrie, la vengeance Carrie Kimberly Peirce Nouvelle adaptation du roman Carrie
2014 Couple modèle A Good Marriage Peter Askin Adaptation de la nouvelle Bon Ménage du recueil Nuit noire, étoiles mortes
Mercy Mercy Peter Cornwell Adaptation de la nouvelle Mémé du recueil Brume
2016 Cell Phone Cell Tod Williams Adaptation du roman Cellulaire
2017 La Tour sombre The Dark Tower Nikolaj Arcel Adaptation du cycle de romans La Tour sombre
Ça : Chapitre 1 It Andrés Muschietti Adaptation du roman Ça
Jessie Gerald’s Game Mike Flanagan Adaptation du roman Jessie
1922 1922 Zak Hilditch Adaptation de la nouvelle 1922 du recueil Nuit noire, étoiles mortes
2018 The Doctor’s Case The Doctor’s Case James Douglas et Leonard Pearl Adaptation de la nouvelle Le docteur résout l’énigme du recueil Rêves et Cauchemars
2019 Simetierre Pet Semetary Kevin Kölsch et Dennis Widmyer Nouvelle adaptation du roman Simetierre
Ça : Chapitre 2 It: Chapter Two Andrés Muschietti Deuxième partie de l’adaptation du roman Ça
Dans les hautes herbes In the Tall Grass Vincenzo Natali Adaptation de la nouvelle In the Tall Grass
Doctor Sleep Doctor Sleep Mike Flanagan Adaptation du roman Docteur Sleep

 

Chez Stephen King il n’y a pas que du polar, non pas mal d’horreur aussi….

Moi j’ai aussi aimé les adaptations de film qui ne sont pas des polars

Par exemple, la trilogie du seigneurs des anneaux, les film tiré d’Harry Potter  ou encore certains films de science-fiction comme

  • . La Planète des singes. Film · 1968 · Aventure et sciencefiction. …

  • . Blade Runner. Film · 1982 · Sciencefictionet film noir. …

  • . Total Recall. …

  • . Starship Troopers. …

  • . Minority Report. …

  • . Les Fils de l’homme. …

  • . 2001 : L’Odyssée de l’espace. …

  • . Jurassic Park.

Et j’en passe.

Et puis La science-fiction au cinéma adaptée d’un roman ou d’une nouvelle ça ferait aussi un joli article, vous ne croyez pas ?

Mais vous quel film adapté d’un roman avait vous aimé ?

 

16 réflexions sur “Polar : du roman à l’écran

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s