Le TOP 10 de nos lecteurs et lectrices 4, Emmanuelle

Le TOP 10 de nos lecteurs et lectrices 4, Emmanuelle

Coucou ami(e)s polardeux

Il y a peu j’ai demandé aux flingueuses de me remettre leur top 10 2019.

Et maintenant c’est au tour des lecteurs et lectrices de ce blog de vous proposer leur plus belles lectures de l’année 2019.

Et la quatrième à dégainer est  Manou

voici donc son classement

 

Le Top 10 de mes lectures de l’année :

Le poids des secrets Aki Shimazaki

Comprends Tsubaki, Hamaguri, Tsubame, Wasurenagusa et Hotaru.

Cette pentalogie explore la psyché nipponne contemporaine dans ses tabous et ses mensonges, au coeur desquels les personnages se débattent pour retrouver liberté et dignité.

Aki Shimazaki est née au Japon et vit à Montréal depuis 1991. D’abord parue entre 1999 et 2004, sa première pentalogie, composée des titres Tsubaki, Hamaguri, Tsubame, Wasurenagusa et Hotaru, sa première pentalogie, composée des titres Tsubaki, Hamaguri, Tsubame, Wasurenagusa et Hotaru, a été saluée par la critique et récompensée notamment par le prix Ringuet (2001), le prix Canada-Japon (2004) et le Prix littéraire du Gouverneur général du Canada (2005).

 

Les disparus du phare Peter May

Les disparus du phare

Rejeté par les vagues, un homme reprend connaissance sur une plage. Tétanisé par le froid, frôlant dangereusement le collapsus, il ignore où il se trouve et surtout qui il est ; seul affleure à sa conscience un sentiment d’horreur, obscur et insaisissable. Mais si les raisons de sa présence sur cette île sauvage des Hébrides lui échappent, d’autres les connaissent fort bien. Alors qu’il s’accroche à toutes les informations qui lui permettraient de percer le mystère de sa propre identité, la certitude d’une menace diffuse ne cesse de l’oppresser. Muni, pour seuls indices, d’une carte de la route du Cercueil et d’un livre sur les îles Flannan, une petite chaîne d’îlots perdus dans l’océan marquée par la disparition jamais élucidée, un siècle plus tôt, de trois gardiens de phare, il se lance dans une quête aveugle avec un sentiment d’urgence vitale.

Revenant à l’île de Lewis où il a situé sa « Trilogie écossaise », Peter May emporte le lecteur dans la vertigineuse recherche d’identité d’un homme que sa mémoire perdue conduit droit vers l’abîme.

A fleur de cadavre Collectif polar

Il était une fois un cadavre exquis. Pour les 3 ans de notre blog, Collectif Polar Chronique de Nuit, moi, Geneviève Van Landuyt, je cherchais des idées de concours. Plusieurs appels à idées furent lancés auprès de nos lecteurs. Et c’est ainsi qu’au détour d’une conversation, apparut furtive-ment l’ombre du cadavre exquis.

Résumé : 

Elle s’appelait Camille, avait la phobie de la chlorophylle et n’a rien trouvé de mieux que de se cacher dans une serre pour tenter d’échapper à son l’Assassin .
Les inspecteurs Lerot et Remini sont sur le coup mais de nombreuses questions restent encore inexpliquées
Pourquoi Max a-t-il été si troublé en apprenant la mort de Camille ? Qui envoyait à la victime de petits cercueils en bois ? Que sait la brigade financière sur cette mystérieuse affaire ?
Accrochez-vous, l’histoire se complique ! Camille a-t-elle été assassinée parce qu’elle enquêtait sur un vaste scandale pharmaceutique, avec Klatschmohn Aktion ? Ou bien à cause d’un détournement de fonds lié au Museum ? A moins qu’elle n’ait découvert l’escroquerie vinicole de son beau-père. Et si sa disparition était liée à celle de sa soeur jumelle ? La dépression de sa mère explique-t-elle son silence ? Quant à Costes, le privé à la réputation sulfureuse, quel rôle a-t-il joué dans l’histoire ?

Mort in vitro Martin Winckler

Tourmens, grande ville du centre de la France. Une jeune femme, pourtant en pleine santé, meurt d’une complication rare de sa grossesse. Charly Lhombre, médecin généraliste, n’arrive pas à croire au hasard. En recherchant les causes de ce décès, il découvre plusieurs cas suspects dans la clientèle d’un gynécologue spécialisé dans la procréation médicalement assistée…Au même moment, Jean Watteau, juge d’instruction, enquête sur la mort bizarre d’un professeur de pharmacologie… Pendant que Lhombre et Watteau se lancent à la recherche de la vérité, une multinationale du médicament manipule patiemment les pions qui lui permettront de dominer un marché en pleine expansion…

S’inspirant de faits authentiques, Mort in vitro met au jour les relations ambiguës qui lient l’industrie pharmaceutique au monde médical – aux dépens, parfois, de la vie d’autrui.

La nounou barbu Aloysius Chaborsot

Publié en 2016, aux Éditions du Camenbert sous le titre « La renaissance de la nounou barbue ».

Cathy élève seule ses deux enfants, Lucas et Pilou, dans un petit village au cœur de la Dordogne. Son quotidien est heureusement allégé par le soutien sans faille de sa tante Lulu. Jusqu’au jour où – catastrophe ! – tante Lulu tombe de l’escabeau et se retrouve immobilisée, les deux chevilles dans le plâtre. Cathy décide alors d’engager une aide pour s’occuper des enfants. Mais dans la région, les candidats sont rares… Pressée par le temps, son choix se portera sur le seul aspirant disponible, Elias, grand gaillard barbu tenant plus du bûcheron bourru que de la baby-sitter accomplie. Cathy parviendra-t-elle à composer avec cette nounou au profil pour le moins atypique ?

 

 

L’eau qui dort Hélène Gestern

L’eau qui dort

Les énigmes nous obsèdent. Ce sont elles qui nous poussent à enquêter, à chercher, à soulever chaque pierre, nous emportant dans une passion frénétique de la révélation. On se croit assez fort pour affronter la menace qui dort sous le silence.

Lorsque Benoît Lauzanne croit reconnaître Irina, son grand amour disparu depuis vingt ans sans explications, il n’a plus qu’une obsession : la retrouver. Sa quête l’amènera à croiser un jardin, à renouer avec la nature, sa passion de jeunesse, mais aussi à être impliqué dans une enquête criminelle.

Pourquoi choisit-on un jour de déserter sa propre vie et comment les autres composent- ils avec cette absence ?

L’eau qui dort est aussi une méditation sur la nature, son rythme, sa capacité de réparation et le pouvoir qu’elle a de contrebalancer les chagrins de l’existence.

La disparition de Stéphanie Maïler Joël Dickers

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.

L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.

Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.

Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.

Traduits dans 40 langues, les ouvrages de Joël Dicker sont lus par des millions de personnes dans le monde entier.

La série des enquêtes de l’inspecteur Armand Gamache

de Louise Penny

Tome 1 : Nature morte / En plein cœur

Un dimanche d’automne, le jour se lève sur le charmant village québécois de Three Pines, et les maisons reprennent vie peu à peu. Toutes, sauf une… La découverte dans la forêt du cadavre de Jane Neal bouleverse la petite communauté. Qui pouvait souhaiter la mort de cette enseignante à la retraite, peintre à ses heures, qui a vu grandir tous les enfants du village et dirigeait l’association des femmes de l’église anglicane ?

L’inspecteur-chef Armand Gamache, de la Sûreté du Québec, est dépêché sur les lieux. Tandis que ses adjoints procèdent aux premiers interrogatoires, il s’abstrait du tumulte, s’assied sur un banc, dans le parc du village, s’imprègne des lieux et observe. Alors, lentement, la perfection du tableau s’estompe. Des craquelures d’abord invisibles lézardent le vernis, l’oeil averti devine les retouches, les coupables repentirs, les inavouables repeints. Bientôt, la fresque idyllique livrera ses terribles secrets…

Avec ce premier volet des enquêtes de l’inspecteur-chef Armand Gamache, Louise Penny a concocté un roman plein de charme, de subtilité et d’humour, dans la plus pure tradition des grands maîtres de la littérature policière.

 

Soeur Bernard Minier

Soeurs

Mai 1993. Deux soeurs sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes et attachées à des troncs d’arbres.

C’est la première enquête du jeune Martin Servaz qui vient d’intégrer la PJ de Toulouse. Très vite, il s’intéresse à Erik Lang, auteur de romans policiers à l’oeuvre aussi cruelle que dérangeante. Les deux soeurs n’étaient-elles pas ses fans ? L’un de ses plus grands succès ne s’appelle-t-il pas La Communiante ? L’affaire connaît un dénouement inattendu, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.

Février 2018. L’écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée… elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l’affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu’à l’obsession.

Une épouse, deux soeurs, trois communiantes… et si l’enquête de 1993 s’était trompée de coupable ?

Les suprêmes chantent le blues Edouard Kelsey Moore

Quarante ans après avoir quitté la petite ville de Plainview dans l’Indiana en faisant le serment de ne plus jamais y remettre les pieds, un chanteur de blues dans la débine revient sur les lieux à contrecoeur afin de s’y produire à l’occasion de l’improbable mariage d’un vieil ami. Tandis qu’elles assistent à sa prestation incroyablement émouvante, Odette, Clarice et Barbara Jean, dites “Les Suprêmes”, n’ont pas la moindre idée de la profonde mutation que l’arrivée d’un tel personnage, venu d’un lointain passé, va provoquer en elles et autour d’elles. Après le triomphe de son premier roman, Les Suprêmes (best-seller dans la liste du New York Times qui a enthousiasmé les lecteurs du monde entier), Edward K. Moore revient avec une histoire de pères et de fils, de péchés de jadis et d’acceptations à venir, qu’incarnent de nouveau, sous le signe d’une irrésistible drôlerie, des personnages aussi puissants qu’attachants.

Promets moi Harlan Coben

Reconverti dans les relations publiques, Myron Bolitar mène une existence confortable. Mais c’est compter sans la promesse qu’il a faite à une amie d’enfance de veiller sur sa fille, Aimée. Lorsque celle-ci disparaît, Myron reprend du service… Un véritable cauchemar savamment orchestré par le maître incontesté de nos nuits blanches.

Six ans. Six ans déjà que Myron Bolitar, ex-champion de basket, ex-agent sportif, ex- détective de choc, n’a pas touché une arme à feu. Six ans qu’il s’est tenu loin des petites frappes et des gangsters de tout poil. Mais cette existence tranquille est sur le point de basculer…

Myron Bolitar a fait une promesse.

Celle d’être là pour Aimée, la fille d’une amie.

N’importe où, n’importe quand.

Quelques jours plus tard, la jeune fille disparaît. Myron est la dernière personne à l’avoir vue… Fugue ? Enlèvement ?

Myron mène l’enquête, pour prouver son innocence, mais aussi parce qu’il a promis aux parents d’Aimée de retrouver leur fille.

Et une promesse est une promesse…

Sueurs froides, frissons, un suspense diabolique par le maître de nos nuits blanches.

Et voilà!

Manoudanslaforet

6 réflexions sur “Le TOP 10 de nos lecteurs et lectrices 4, Emmanuelle

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s