Paz – Caryl Férey

Le livre : Paz – Caryl Férey. Paru le 3 octobre 2019 chez Gallimard dans la collection Série Noire. 22€. (535 p.) ; 21 x 14 cm
Présentation de l’éditeur :
Pour la première fois depuis des décennies en Colombie, paramilitaires, FARC et narcotrafiquants ont déposé les armes. En politicien avisé, Saul Bagader a su se faire apprécier des artisans de paix. Mais des corps mutilés rappelant les pires heures de la guerre civile sont retrouvés aux quatre coins du pays. Lauro Bagader, fils de Saul et chef de la police de Bogota, doit faire cesser l’hécatombe.
À propos de l’auteur : Caryl Ferey. s’est fait connaitre en 2008 avec Zulu, récompensé par le Grand Prix de Littérature Policière, le prix Quais du polar/20 minutes, le prix des lectrices de Elle et de nombreux autres, et adapté au cinéma en 2013. Avec Mapuche et Condor, il a emmené ses héros partager les turpitudes du continent sud-américain. Mais entre deux voyages, c’est en Bretagne qu’il vient se ressourcer en compagnie du tonitruant Mc Cash.
 
Extrait :
Lautaro s’éveilla, la main posée sur la fesse d’une femme. Il ne savait pas si le jour était levé derrière les stores, si son horloge biologique lui jouait des tours, pas même le nom de la fille qui lui tournait le dos dans le lit king size ; entre deux eaux, il se laissa flotter dans le marigot. Les images couraient toutes seules dans son esprit, des images sans queue ni tête entrecoupées de flashs incohérents. Il vit son frère faisant face à un peloton d’exécution, un prêtre à ses côtés récitant quelques saintes Écritures tandis qu’un sang mauve coulait de sa chasuble, trouée à la poitrine. Il vit une orchidée blanche sous les spots d’une serre tropicale, lui, pataugeant dans le parterre de fleurs entretenues par sa mère, et son père qui le grondait comme s’il avait dix ans. Il vit les vagues furieuses d’une mer de mercure qui l’éclaboussaient d’écume brûlante, l’océan qui se soulève et l’aspire pour l’emporter vers le fond sous un rire dément sorti tout droit de son cerveau. Il vit des paysans aux dents sciées souriant dans une casemate alors qu’on allait les tuer, de pauvres hères qui ne comprenaient pas ce qu’on leur voulait et qui s’entassaient là comme des bûches, puis l’un d’eux se dresser à la lueur de la torche qu’il portait à la main, un Indien analphabète au front cerclé d’or proférant des paroles vengeresses, mais il n’y avait rien à craindre des esprits de la forêt, ces gens-là n’avaient jamais su s’imposer dans le paysage, le décor n’était pas pour eux, d’ailleurs l’Indien de malheur disparut à son tour, emporté par le flux. Lautaro croyait émerger du sommeil, il sombrait dans le paradoxal : Rachel dansait maintenant au milieu d’une foule joyeuse, aimante enfin, sauf qu’il ne fallait absolument pas rester là, sa peau faisait des cloques proches de l’ébullition, et l’alerte sonnait. Il se sentit basculer quand une mélodie connue retentit sur le toit du monde : l’écho du portable posé sur la table de nuit.

Le petit avis de Kris

Un vieux requin de la politique. Un ancien officier des forces spéciales désormais chef de la police de Bogotá. Un combattant des FARC qui a déposé les armes. Un père, deux fils, une tragédie familiale sur fond de guérilla colombienne.

Nouveau coup de 

Ne vous attendez pas à faire du tourisme en Colombie … Avec Caryl on entre direct dans le vif du sujet !!

C’est L’histoire de la Colombie, mais une histoire sombre, rouge sombre.

Tout y est, les narcos, les FARC, la guérilla, les politiciens véreux, et l’enquête qui va avec.

On est projeté dans un monde qu’on imagine mais qu’on est loin de connaître.

Du grand Caryl, du niveau d’un Mapuche ou d’un Zulu.

22 réflexions sur “Paz – Caryl Férey

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s