A la poursuite d’Agatha Christie de Anne Martinetti

 Le livre : A la poursuite d’Agatha Christie de Anne Martinetti Paru le 11 octobre 2018 chez Hugo Image. 19€50.  (189 p.) ; illustrations en noir et en couleur, cartes ; 24 x 18 cm

4e de couv :

À la poursuite d’Agatha Christie

Globe-trotteuse infatigable, Agatha Christie a, durant sa vie entière, parcouru la planète et livré dans son oeuvre une vision clairvoyante et toujours originale du XXe siècle. Celle qui apprit à nager à Dinard à l’âge de quatre ans, fut la première surfeuse anglaise homologuée sur les plages d’Afrique du Sud, s’amusa à tester les fasts-foods à New York, ne recula jamais devant l’aventure et les voyages périlleux. En tout-terrain sur les routes du Moyen-Orient, à vélo au coeur de Londres ou en train au fond de l’Écosse, en bateau sur le chemin de Majorque ou dans sa voiture chérie – une Morris Cowley -, celle qui serait plus tard surnommée la reine du crime ne cessa jamais de voyager, observant d’un oeil bienveillant mais toujours lucide les qualités et les défauts de ses contemporains, qui devaient se retrouver dans ses romans policiers parfois sous l’identité de la victime… ou du meurtrier !

Ce sont tous ces périples qu’Anne Martinetti retrace, avec des documents d’époque, nous invitant dans ce vrai-faux carnet de voyage à mettre nos pas dans ceux d’une voyageuse inlassable et intrépide.

L’auteur : Éditrice de formation, Anne Martinetti s’est penchée sur les péchés gourmands d’écrivains, de cinéastes ou de nombreux héros : Agatha Christie, Sherlock Holmes, la Comtesse de Ségur (prix Antonin Carême 2007), Alfred Hitchcock (Gourmet Cookbook Prize 2008). Elle est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dans des genres très différents, romans policiers, bandes dessinées, encyclopédies, guides de voyages littéraires et de plusieurs livres de cuisine, le plus souvent consacrés à l’univers du polar : Alimentaire, mon cher Watson, Crimes glacés, d’après les romans policiers scandinaves, ou encore Mortels cocktails. Ses livres sont traduits dans une quinzaine de pays et elle intervient régulièrement en tant que consultante auprès de chaînes de télévision. Elle a notamment dirigé la collection Sable Noir pour le groupe Canal+.
Extrait :
Chambres avec vue
Les hôtels jouent un grand rôle dans l’ œuvre de la reine du crime, mets le Grand Hôtel de Torquay occupe une place particulière dans sa vie ; Agatha et Archibald Christie y passent leur lune de miel en 1914. Ouvert depuis 1861 l’établissement donne sur une ravissante plage du Corbyn Head et offre une très belle vue sur la baie.

 

Le post-it de Ge

À la poursuite d’Agatha Christie – Anne Martinetti

Je suis certaine que comme moi, vous êtes ou avez été des lecteurs d’Agatha Christie. Forcément si on aime les littératures policières on a lu la Reine du crime. On a découvert Hercule Poirot, Miss Marple ou encore Les Beresford. On n’a pas résisté aux charmes des énigmes de notre auteure britannique.

Si je vous demande là tout de suite, quel est votre Agatha Christie préféré, je suis certaine que vous avez un titre en tête. Qui les dix petits nègres, qui le meurtre de Roger Ackroyd ou le crime de l’orient express, qui mort sur le Nil, meurtres en Mésopotamie. Tous ces endroits où elle a suivi son archéologue d’époux. Ou encore le major parlait trop, au Antilles avec Miss Marple qui y passe ses vacances.

C’est certain, vous avez déjà suivi sans le savoir Dame Agatha dans ses pérégrinations. Alors vous ne résisterez pas à ce bel objet qu’est ce carnet de voyage, vrai-faux carnet il va sans dire, d’Agatha Christie, grande voyageuse devant l’éternel.

Ici Anne Martinelli nous offre une description des voyages de l’écrivaine anglaise, depuis son enfance. de Dinard à New York, en passant par Londres ou encore l’Ecosse, elle apparaît comme une voyageuse inlassable et intrépide.

Et nous on se laisse séduire par ce bel objet, par sa mise en page et sa maquette soignée et on décolle pour un beau voyage au pays d’Agatha Christie.

 

#MarsAuFéminin

24 réflexions sur “A la poursuite d’Agatha Christie de Anne Martinetti

  1. je tournais autour de ce livre, je pense que je vais céder à la tentation 🙂
    Agatha Christie m’a initiée au polar! « Le crime de l’Orient-express » et « les dix petits nègres »… découverts à l’ado…
    David Suchet en Hercule Poirot c’était quand même quelque chose :-;

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s