Une soirée de février en Corée au pays des Editions Matin Calme

Une soirée  de février en Corée au pays des Editions Matin Calme

Par Cécile Pellault

Deuxième incursion pour moi dans les locaux des Editions Matin Calme pour la sortie de leur deuxième parution en 2020, le 2 semble être notre chiffre en ce mois de février !

Une soirée pour admirer la superbe vue sur la Tour Eiffel et les Invalides qui forment un couple lumineux et hypnotiques pour toutes et tous les deux. Oui, les hommes étaient en légère infériorité, seul un autre lecteur et chroniqueur Babelio assidu, Jean-Marc, était en soutien de l’éditeur Pierre Bisiou pour la partie masculine de la soirée.

Nous étions venues en nombre, lectrices, libraires, bloggueuses, bibliothécaires pour découvrir Bonne nuit Maman de SEO Mi-ae à l’invitation de la rassembleuse de curieuses Léa du blog  Léa Touch Book et créatrice entre autres d’un groupe, le Hanbookclub, autour de la littérature asiatique.

Une chouette soirée pour parler avec des lectrices et les futures accro de littérature coréenne,  ou encore pour parler avec Armelle de notre bibliothécaire tortionnaire préférée, Geneviève, bien qu’entre nous les opinions divergent sur le « tortionnaire » 😉 !

Merci donc à Matin CalmeLéa MainguetPierre BisiouIrene Rondanini  pour cette soirée !! Et Merci aussi et tous les autres participants blogueuses, blogueurs ou lectrices et lecteurs enthousiastes, je me sens beaucoup moins seule dans mes folies coréennes! Quoique les quatre oscars de Parasite à la dernière cérémonie me confortent dans mon envie de continuer mon exploration de la fiction coréenne sous toutes ses formes ! Oui je ne suis pas complétement zinzin qu’on se le dise 😉

Et devinez quelle sera ma prochaine chronique sur Collectif Polar : Chronique de Nuit »…

un polar coréen Bonne Nuit Maman de SEO Mi-ae

SEO Mi-ae, est une star du polar en Corée. Comme toute autrice coréenne, elle débute avec des poèmes parus dans la presse. Puis, en 1994, elle publie son premier roman policier qui connaît de suite un immense succès : Les 30 meilleures façons d’assassiner son époux. Son second, Le jardin des poupées, reçoit le premier prix du polar coréen. Depuis elle a fait paraître d’autres romans et nouvelles, plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma ou à la télévision.

SEO Mi-ae est également scénariste. Elle vit à Séoul.

4ème de couverture :

Le Silence des agneaux Made in Korea

Seonkyeong, criminologue, est sollicitée par un serial-killer qui attend son jugement en prison. Cet homme qui a assassiné une douzaine de femmes veut lui parler, à elle et à personne d’autre. Intelligent, manipulateur, ses motivations restent floues mais tous s’accordent à dire que Seonkyeong devra faire preuve de la plus grande prudence face à ce criminel hors normes.
Dans le même temps, son mari se voit contraint de faire venir chez eux la fille qu’il a eu d’un précédent mariage. Une petite de onze ans qui serre contre elle son ours en peluche, une petite bouleversée par les décès de sa mère et de ses grands-parents maternels. Des décès pour le moins suspects d’ailleurs…

Bonne nuit maman est le premier opus d’une trilogie consacrée à Ha-young, jeune criminelle qui incarne les bouleversements vécus par la société coréenne.

 

Je vous dévoile mon ressenti demain soir.

12 réflexions sur “Une soirée de février en Corée au pays des Editions Matin Calme

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s