Une secte, Maxime Chattam

Le livre : Une secte de Maxime Chattam. Paru le 30 octobre 2019 chez Albin Michel dans la collection Thriller. 22€90. (457 p.) ; 23 x 16 cm

4e de couv :

Et si tous les insectes du monde se mettaient soudainement à communiquer entre eux ? À s’organiser ? Nous ne survivrions pas plus de quelques jours.

Entre un crime spectaculaire et la disparition inexpliquée d’une jeune femme, les chemins du détective Atticus Gore et de la privée Kat Kordell vont s’entremêler. Et les confronter à une vérité effrayante.

Des montagnes de Los Angeles aux bas-fonds de New York, un thriller implacable et documenté qui va vous démanger.

 

L’auteur : Maxime Chattam est l’auteur d’une vingtaine de romans vendus à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde. Est-il encore utile de le présenter.

 

Extrait :
Le rocking-chair grinçait à chaque oscillation, et son mouvement se répercutait sur la latte branlante de la terrasse qui s’enfonçait en gémissant avec la régularité d’une pendule. En guise de balancier, Janie Fulher donnait une légère poussée sans même s’en rendre compte, réflexe acquis pendant plusieurs décennies. Elle s’asseyait toujours à la même place, à l’angle sud-est, pour avoir une vue dégagée sur le potager et le ru, carrefours de toute une faune qu’elle aimait surprendre en levant les yeux, entre deux pages. Car Janie aimait lire. Au-delà du raisonnable, estimait-elle parfois. Et depuis plus de quarante-cinq ans qu’elle habitait cette vieille demeure de bois, elle ne dérogeait jamais à son rituel de l’après-midi. Un bon livre, à l’abri sous la marquise. Une couverture sur les genoux durant la demi-saison ou, contrainte et forcée, dans le bow-window juste derrière pendant l’hiver. Elle éclusait les livres comme certains les godets à la taverne, buvant l’encre jusqu’à s’en faire des caléidoscopes d’histoires dans la cervelle, et lorsque ses pupilles se relevaient brusquement, attirées par un craquement suspect près de la rive, deux paysages se superposaient durant un bref instant, celui de ses romans et son propre jardin, sans qu’elle sache très bien ce qui était réel.

 

Le Sach’Avis de Sacha

Une secte de Maxime Chattam

A Los Angeles, un tueur laisse ses victimes à l’état de squelette en seulement quelques heures. Dans le même temps, à New York, un ravisseur s’attaque à de jeunes gens passionnés par l’apocalypse. Atticus Gore et Kat Kordell sont les seuls à pouvoir comprendre ce qui se passe, mais ils manquent de temps.

Le « crrrcrrrcrrr » et « hannn, beurkkk » du jour!
Je l’ai terminé cette nuit, je ne parvenais pas à le lâcher.
Des descriptions juste degueu, un vrai plaisir, quoi!!!😁👍
Depuis ses débuts, j’adore sa façon de décrire une scène de crime ou un meurtre!

Tu lis ce bouquin, ben tu te grattes en fait! Je te défies de ne pas te gratter! On en reparle quand tu l’auras lu!🤪
Un(e)secte, de Maxime Chattam, un thriller au sujet très original qui ne manquera pas de te filer des « eurkkk »!… mais je sais que t’aime ça, hein?… Muhahaha 😈😈😈🤣🖖

10 réflexions sur “Une secte, Maxime Chattam

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s