Jeu de morts, Jean Sébastien Pouchard

Le livre : Jeu de morts de  Jean Sébastien Pouchard. Paru le 09 mai 2017 aux Editions de l’Armançon. 13€99. (188 pages) ; 23 x 15 cm

Présentation de l’éditeur

La dispersion d’organes humains aux quatres coins de Dijon est-elle l’oeuvre d’un déséquilibré qui frappe en dehors de toute logique, ou celle d’un maître du jeu de rôle qui sème des indices macabres dans un but connu de lui seul ? Une course contre la montre est imposée à l’inspecteur Arthur Vaillant, qui se débat avec les pressions de sa hiérarchie, une presse agressive, une cité au bord de la psychose et une vie privée passablement complexe. La diversité et l’humanité des personnages donnent une réelle épaisseur à ce roman haletant, où l’on découvre Dijon… autrement.

Biographie de l’auteur : Jean-Sébastien POUCHARD, a posé ses valises par hasard à Dijon en 2012 pour des raisons professionnelles. La douceur de vivre et les charmes de la belle Bourguignonne ont été source d’inspiration pour ce lecteur vorace de thrillers. Jeu de morts est donc le fruit de cette histoire d’amour qui continue ; malgré les kilomètres qui le séparent aujourd’hui de la cité des Ducs.
Extrait :
L’homme sortit un couteau d’un étui attaché à sa ceinture et l’introduisit dans la bouche de Caroline. Puis il la lacéra afin d’en retirer la langue. L’organe rose d’une dizaine de centimètres venait de tomber sur le sol et du sang jaillit. Sous la douleur ressentie, Caroline s’évanouit à nouveau. De sa bouche dégoulinait de la salive et du sang.

 

L’accroche de Miss Aline

 

Jeu de morts, Jean Sébastien Pouchard.

Que dire ? Lu en a peine trois heure. Dès le début t’es dedans à fond. Ça démarre fort et faut bien t’accrocher parce que pas de ralentissement possible.
Jeu de piste entre un assassin et la police . Le commandant Arthur Vaillant va devoir courir vite pour ne pas se laisser distancer. Heureusement il peut compter sur une équipe dévouée à son boulot et à son chef. On va lui coller dans les pattes une profileuse. Sa venue va donner une nouvelle impulsion à l’enquête mais pas que…
L’assassin est à portée de main , et l’on ne croit pas si bien dire, mais raté de peu. Homme à terre, homme à tête. Avec Arthur tu dis : p… de bordel de m… Allez les gars faut y aller là !
D’un coup tout s’éclaire et tu l’as pas vu venir celle là.

T’es pris par le rythme que l’auteur t’impose mais tu ne lui en veux pas. Bien au contraire. Les acteurs sont plein d’humanité et tu aimes ça .

Excellent moment de lecture. J’attends le prochain roman Monsieur Pouchard !

Bonne lecture !

2 réflexions sur “Jeu de morts, Jean Sébastien Pouchard

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s