Ne la réveillez pas de Angélina Delcroix

Le livre : Ne la réveillez pas de Angélina Delcroix. Paru le 14 juin 2018 chez Nouvelle Plume. 19€. (331 p.) ; 23 x 14 cm. Rééditez en poche chez Pocket le 4 juillet 2019 7€95. (390 p.) ; 18 x 11 cm

Quatrième de de couv :

Ne la réveillez pas

Maxime, jeune étudiant de 25 ans, se rend sur la tombe de sa mère. C’est lui qui, il y a un an, l’a retrouvée, égorgée. Un meurtre horrible, resté irrésolu, dont il ne réussit pas à se remettre. Cauchemars et flash- back le hantent quotidiennement. Christelle, une amie venue le soutenir, remarque sur le côté de la plaque commémorative une étrange inscription :
00F14- Début du jeu.

Le même jour, un étudiant est retrouvé mort. Gravé sur sa cheville, un autre code : 02F01. Puis, c’est l’une des policières chargées de l’enquête qui reçoit glissé dans son courrier ce message : « 02F01 : Le deux cherche les uns à travers l’origine. Affaibli. Disparu. Mort ? Le jeu a commencé, que le meilleur gagne, Joy ! »
Qui se cache derrière ce jeu ? Quelles en sont les règles ? Et surtout, qui en réchappera ?

L’auteur : Après une licence de génétique et des études en psychothérapie, Angélina Delcroix est actuellement psycho-praticienne en Vendée. Son premier roman, Ne la réveillez pas, a rencontré un beau succès.

 

La Kronik D’Eppy Fanny

 

Ne la réveillez pas de Angélina Delcroix

Il s’agit du 1er roman d’Angelina Delcroix. Depuis le second est paru. Et le 3ème arrive !

Dans ce roman, il y a déjà beaucoup : idées, personnages, ambiance, pour qu’Angélina rejoigne les plus grandes dames du polar. Quelques tournures de phrases (ponctuelles) révèlent de légères imperfections liées aux premiers écrits (et ce n’est que mon opinion), mais quoi qu’il en soit, la matière est là, comme un diamant brut qui n’attend qu’un peu de taille, pour nous éblouir de mille feux.

L’histoire :

Celle d’un jeu diabolique où les joueurs ne sont plus que des numéros manipulés. Totalement. Et le maître du jeu, au lieu de lancer des dés, préfère semer des cadavres.

Seine et Marne – Joy, adjudante à la brigade de recherche de Meaux, voit le séjour prévu chez ses parents, et tant attendu, annulé. La mort n’attend pas. Le cadavre d’un étudiant fraîchement découvert non plus. Le lieutenant Olivier Barrère sait que Joy est le meilleur élément de son équipe. Ses connaissances en psychologie et sa ténacité ne sont plus à prouver.

Du côté de Nice – Il y a Max, dont la mère, Adelia, a été assassinée un an plus tôt dans des conditions affreuses. Il n’arrive pas à surmonter cette perte, malgré l’aide de sa meilleure amie. Alors qu’ils sont recueillis devant la tombe maternelle, Christelle, son amie, remarque une curieuse inscription gravée. Maxime est étudiant en médecine et doit passer ses partiels. Les amis se quittent donc à la sortie du cimetière. Mais Christelle ne cesse de penser à cette inscription bizarre et contacte le Lieutenant Donelli. C’est lui qui est en charge de l’enquête sur la mort d’Adelia. Elle lui montre l’inscription gravée : « 00F14- DÉBUT DU JEU ». Cette dernière vient ajouter de la complexité à une enquête au point mort depuis 12 mois.

Seine et Marne – Andréa, la légiste en charge de l’autopsie du jeune étudiant, contacte Joy. Elle a découvert un code gravé dans les chairs de la victime : « 02F01 ». Puis Joy reçoit une enveloppe contenant le message suivant : « 02F01 : le deux cherche les uns à travers l’origine. Affaibli. Disparu. Mort ? Le jeu a commencé, que le meilleur gagne Joy ! ».

Quelque part – Un lieu sinistre où les numéros sont enfermés – Et là est le vrai enfer. Un lieu fait de violence, de douleur et de mensonge. Un lieu où le maître du jeu n’a pas de limite.

Extrait P85. « L’assise recouverte de sang encore visqueux et brillant le rebuta. Il se tourna pour exprimer son refus, mais le masque à gaz et son chien étaient si près de lui qu’il bascula en arrière et se retrouva assis malgré lui. »

La 1ère enquête de Joy portait sur la disparition du beau-fils de Donelli. Il n’a jamais été retrouvé et la tension entre les deux enquêteurs est toujours présente. Seulement voilà, les éléments de l’enquête sur le décès de l’étudiant remettent la 1ère enquête de Joy dans la lumière car la disparition et le meurtre semblent liés.

Les choses se compliquent encore. Max a disparu. Il n’a jamais passé ses examens. De plus Christelle a reçu, elle aussi, un message énigmatique qui lui indique qu’elle est entrée dans le jeu. Max semble être un coupable tout désigné.

Les morts se succèdent. Le seul lien entre eux : les codes qu’ils portent.

Voilà Joy entraînée dans ce jeu où la pitié n’a pas sa place.

Elle qui pensait avoir dompté les démons de son passé va devoir en affronter de pires. Arrivera-t-elle à les combattre ?

Ce roman nous parle avec brio de manipulation, de folie, de vengeance. De cet esprit humain capable du pire et où la noirceur a tout englouti. De cet esprit humain qui parfois fuit la réalité pour nous permettre de survivre. De cet esprit humain qui reste si mystérieux.

Une histoire bien construite et haletante.

Hâte de trouver un moment pour lire les autres romans d’Angélina et voir comment ses personnages évoluent.

11 réflexions sur “Ne la réveillez pas de Angélina Delcroix

Répondre à Nath - Mes Lectures du Dimanche Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s