L’ombre de Nola – Sacha Erbel

Le livre : L’ombre de Nola de Sacha Erbel. Paru le 26 avril 2019 chez  Eaux troubles éditions. 21€. (365 p.) ; 21 x 15 cm

4ème de couverture : Jamais je n’aurais soupçonné une telle tempête à l’intérieur de moi. Mon autre nature était enfermée comme dans une prison de haute sécurité avec ses écrous et ses barreaux. Ne laissant apparaître que naïveté et apparente légèreté. Mais le monstre a libéré un autre monstre. Et ce que toi tu m’as fait, je vais te le rendre. Je vais te le renvoyer tel un miroir et il ne manquera rien, tu peux me croire. Douleur, colère, terreur, vengeance, tout y sera. Et ce miroir reflétera toutes tes imperfections. Tel le portrait de Dorian Gray, ces imperfections deviendront pustules, pourriture de ce que tu es à l’intérieur de toi… » Depuis son retour en France, Talia a changé. Le don qu’elle a acquis à la Nouvelle-Orléans n’y est peut-être pas étranger. En ce début janvier, une nouvelle vision la perturbe. Un homme pendu. Talia sait que cela annonce un meurtre. Cependant personne ne la prend au sérieux. Etant donné ce qu’elle apprend, Charlie, sa meilleure amie depuis toujours, craint qu’elle ne souffre d’un important stress post-traumatique. Alors que les meurtres par pendaison se poursuivent, Talia décide de repartir à la Nouvelle-Orléans. Elle doit retourner sur les traces des esprits vaudou. Sur les traces de Baron Samedi. La porte s’ouvre à nouveau entre deux mondes. Tout n’a pas encore été révélé.

 

L’auteur : Sous le pseudonyme de Sacha ERBEL, se cache une fonctionnaire de police, depuis 25 ans. Elle a travaillé en commissariat, puis à la Brigade Anti Criminalité de Nuit de Paris, et depuis 14 ans, elle travaille au SDLP, en tant qu’Officier de Sécurité chargée de la protection rapprochée de personnalités civiles et politiques. Depuis janvier 2016, elle est diplômée en Criminologie appliquée à l’Expertise Mentale, à la Faculté de Médecine René Descartes de Paris. Elle a suivi ce cursus en parallèle de son travail car l’étude du comportement des tueurs en série la passionne depuis des années. Elle souhaitait aussi pouvoir approfondir la psychologie, voire l’aspect psychiatrique de certains de ses personnages. Sacha a donné sa première conférence en criminologie le 13 octobre dernier à la médiathèque du Blanc-Mesnil.

 

 

 

 

 

Extrait :
« Talia se rapproche de son amie. Elle cherche son regard, mais Azaïa a peur, on dirait. Elle est comme hypnotisée par ce qui se passe sur le mur derrière elle. Cette ombre maléfique est en trains d’obscurcir son être. Hounsi n’est plus là. La prêtresse originelle a disparu. La pureté est en train de laisser la place a Mal absolu. Le Mal Surnaturel. Celui qui ne voit pas. Celui qu’on ne décèle pas. Que personne ne veut croire. A part peut être ici. Azaïa avale sa salive. Difficilement toutefois.»

 

Chronique d’une flingueuse : L’avis de Sylvie K

L’ombre de Nola – Sacha Erbel

Talia est de retour à Paris après son aventure passée à la Nouvelle Orléans. Et avec elle ses visions cauchemardesques nées de ses racines vaudous. Elle n’a plus rien de la petite employée de banque, elle a changé. Charlie sa blonde amie s’en rend compte Talia lui raconte la connaissance de son don ainsi que ses visions de meurtres qu’elle voit par les yeux des tueurs.

Azaïa Prêtresse Vaudou rappelle Talia à la Nouvelle Orléans, les forces du mal veulent prendre le pouvoir et son initiation n’est pas terminée.

A Paris, Jonah et Max enquêtent sur des crimes sanglants tous réalisés avec le même mode opératoire.

Charlie demande à Jonah (qui a été son amant) de l’aider à comprendre et sauver Talia car elle est reliée aux meurtres et Charlie à découvert le terrible secret de Talia.

Entre croyance, imaginaire et réalité de Paris à la Nouvelle Orléans un voyage qui oscille entre passé et présent, bien et mal.

Il est possible de lire ce 2ème opus sans avoir lu le 1er mais je trouve que pour comprendre le côté surnaturel et vaudou qui habite Talia c’est mieux.

Dans l’Ombre Sacha monte d’un cran tant par l’intrigue que par son écrit. Dès les premières pages la tension est là, vengeances et tortures on ne sait pas qui ni pourquoi. Sacha nous balade de Paris à la Nouvelle Orléans avec une galerie de personnages qui ont tous leur importance et sans oublier parfois sa petite touche d’humour (pour ex. le personnage de Max).

Pour ceux qui apprécie le surnaturel, l’étrange, les rites anciens ou ceux curieux du vaudou et aussi ceux qui aiment les thrillers captivant l’Ombre de Nola faite pour vous.

Sacha Erbel c’est sûr ne restera pas dans l’ombre !

9 réflexions sur “L’ombre de Nola – Sacha Erbel

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s