Babylone Dream, Nadine Monfils

La double chronique

Les avis de deux flingueuses sur un même roman.

Voici le post-it de Ge


Le livre : Babylone Dream de Nadine Monfils; Paru le 2 octobre 2014 chez Pocket. 6€70. (298 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Et ils vivront heureux, jusqu’à ce que la mort les sépare. Ce qui, loin de s’étirer sur des années, devrait prendre entre quinze et vingt minutes, si on s’en tient aux événements récents. Un serial killer semble en effet avoir une dent contre le mariage, et s’amuse à tuer les époux fraîchement célébrés, avec tout le rituel propre à ce genre de malades.

Lynch, flic austère, Barn, second couteau et Nicki, profiler habitée, mènent l’enquête. Nos voeux de bonheur les accompagnent.

 

 

 

L’auteur : Nadine Monfils est belge et vit à Montmartre et en Normandie. Elle est l’auteur d’une vingtaine de romans, et de pièces de théâtre jouées en Belgique. Elle a publié des polars à succès, dont Monsieur Émile, dans la « Série noire » de Gallimard, ou Rouge fou, chez Flammarion. Également cinéaste, elle a réalisé Madame Édouard, avec dans les rôles principaux Michel Blanc, Dominique Lavanant, Josiane Balasko, où elle met en scène le célèbre commissaire Léon – un flic qui tricote ! -, le héros de sa série policière parue aux éditions Vauvenargues.

 

 

 

 

Extrait :
Le voile de la mariée gisait, déchiqueté, sur le sol ensanglanté, comme les ailes d’un goéland qui se serait fracassé contre un rocher. Du corps, il ne restait que des lambeaux de chairs éclatées, mélangés à des plumes d’oreiller. L’inspecteur Lynch découvrit un bras sous le lit. Avec, au bout, une jolie main aux ongles vernis. Presque une main de poupée. Avant de la glisser dans un sachet en plastique, il constata que l’annulaire était dépourvu d’alliance.
— Elle la portait peut-être à droite, dit Barn.
— T’es futé, pour un flic !
Il haussa les épaules. De toute façon, vu l’état du corps, c’était déjà un miracle d’avoir pu retrouver un bras intact. Quant à l’autre, il devait sûrement être en charpie, comme le reste. 

Le post-it de Ge

 

Babylone Dream, Nadine Monfils

 

Deux jeunes couples sont retrouvés assassinés le lendemain de leur nuit de noces. Les scènes des crimes sont identiques et les corps mutilés. Parallèlement à l’affaire, le photographe des mariés constate qu’un visage flou apparaît en arrière-plan des clichés des deux mariages mais également sur des clichés qu’il a réalisés de sa femme et de sa fille.
Babylone dream
Recette du rêve babylonien par Jean-Pierre Jeunet
Ingrédients :
300 g de caractères excentriques
un bouquet d’effroi délicieux
une cuillère de perversité revigorante
une poignée de tendresse au cou tordu
20 cl d’essence de surréalisme
une pincée de poésie déjantée
un zeste de réminiscence d’enfance
une once d’érotisme singulier
Bien peler les cadavres, leur arracher bras et têtes et les faire mijoter dans un jus de terreur. Faire revenir le tout à feu doux, ajouter l’humour, l’amour et l’acide, jusqu’à obtention d’une crème de suspense que vous ferez gratiner au four, non sans avoir versé une larme de nostalgie.
Servir chaud. Régal assuré !
Des jeunes mariés sauvagement assassinés, deux enquêteurs sous le choc, une « profiler » aux pouvoirs étrangers… Un thriller angoissant et palpitant, un univers étonnant !
Du Nadine Monfils pur souche, tous les ingrédients sont là pour nous emporter dans son univers si particulier.
Car il n’y a que Nadine Monfils qui soit capable d’un tel décalage, d’un tel onirisme, d’un tel humour.
Partez avec elle à Pandore, cette ville fictive,illusoire et fantasmagorique tout droit sorti de son imaginaire fantaisiste et hallucinatoire.
Laissez vous tenter par ce polar déganté tour à tour sanglant, sombre, décalé.
J’ai adoré.

4 réflexions sur “Babylone Dream, Nadine Monfils

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s