Sacha Erbel à l’honneur : 34 # avril 2020

Sacha Erbel à l’honneur : 34 # avril 2020

Le Trente quatrième « Auteur à l’honneur » sur collectif polar sera une auteure.

Et c’est Sacha Erbel que j’ai choisi de mettre en avant.

Mais avant de vous expliquer pourquoi c’est Sacha qui poursuit cette nouvelle rubrique sur notre blog, je vous en rappelle le principe.

L’idée est que chaque mois, on se fasse découvrir un auteur qui nous tient à cœur. Étant tous des lecteurs d’horizons différents, cela permet aux uns et aux autres d’explorer d’autres univers qui nous tentent ! 
  • une photo de l’auteur
  • une bref biographie de lui
  • Et enfin, deux ou trois livres que vous avez aimés et pourquoi !

Mais revenant à notre auteur à l’honneur

Sacha Erbel

J’ai choisi cet auteure car comme les auteurs précédemment , j’ai eu la chance de  recevoir Sacha dans ma bibliothèque pour un de mes fameux Apéro Polar. Mieux, elle est m^me venu trois fois.

Une première fois avec Didier Fossey pour un apéro la plume et le flingue

Une deuxième avec Marek Corbel, Lou Vernet et Hélème Babouot leur éditrice au éditions de l@liseuse.

Et enfin comme criminologue pour une conférence sur la psycho-criminalité.

Mais pas seulement, car si j’ai découvert Sacha avec son premier roman, j’étais là aussi pour son premier salon. Et depuis j’ai la chance de compter Sacha parmi mes Flingueuses.

Et en plus j’ai eu la chance d’animer aussi une autre table ronde autour du thème policier le jour, écrivain la nuit avec encore Sacha, Didier et Danielle Thiery. Et du coup Sacha-Sylvie est devenue une super copine, avec qui j’aime papoter, déconner et rire. Car sacré personnage notre Sacha, sacrée bonne femme.

Sacha Erbel à l’honneur : 34 # avril 2020

Biographie

Sacha Erbel de son vrai nom Sylvie Buttard est née en 1972

Diplômée en Criminologie appliquée à l’expertise mentale, Sacha Erbel (un nom de plume) est fonctionnaire de police depuis plus de 25 ans.

Elle travaille au Service de la protection (SDLP) où elle est en charge de la protection rapprochée de différentes personnalités politiques ou civiles.

Elle est auteur d’un premier roman, « L’emprise des sens« , publié en 2016.

ça c’est la version officielle

Mais quand je lui pose la question de qui tu es, voilà ce que ça donne

Je suis Sacha. Et depuis que je me suis mise à écrire des thrillers, mon mari ne dort que d’un oeil à côté de moi! Muhahaha!!! J’ai 44 ans (c’était en 2017), toutes mes dents (oui même les dents de sagesse!), et le plus beau compliment que j’ai eu dernièrement, « t’es une grande malade toi! ». (un de mes collègues de boulot qui lisait mon livre).Quand j’étais ado, je ne lisais pas beaucoup (oui je sais ça choque), j’avoue que le programme scolaire de lecture ne me faisait pas rêver! Les seuls qui m’ont fait vibrer à cette époque, Edgard Allan Poe, et Oscar Wilde! Dejà les prémices de ma psychopathie peut-être! Et en fait, je ne me suis mise à « dévorer » les livres que depuis une quinzaine d’années! Je me rattrape maintenant!

Je suis originaire de Dijon (la moutarde, le vin, tout ça…), mais je suis à Paris depuis, euhhh… Pfffiouuu! 23 ans! La claque!

Concernant ma formation, j’ai eu mon Bac (du 2e coup) , et je suis partie direct à l’école de police en 1993 (ça me rajeunit pas tout ça)! J’ai travaillé en commissariat à Paris, puis à la Brigade Anti Criminalité de nuit de Paris, et depuis 15 ans, je fais de la protection rapprochée! J’aime beaucoup mon métier, mais j’aime encore plus écrire maintenant! lol! 

J’ai d’ailleurs poussé le bouchon jusqu’à faire un Diplôme Universitaire de Criminologie appliqué à l’expertise mentale à la faculté de médecine René Descartes à Paris 6 en 2015. J’avais envie de creuser davantage la psychologie, voire même la psychiatrie de mes personnages. C’est très enrichissant de comprendre les psychoses, les troubles du comportement. Quelle est la frontière entre la folie et le discernement! Elle est si fine cette frontière, et il peut suffire d’un élément déclencheur pour entrevoir la déviance de l’esprit humain! C’est flippant ou pas? Muhahaha!

 

Et pour en savoir plus sur Sacha avec qui j’ai souvent eu l’occasion de papoter c’est ICI et c’est aussi Là 

Ou même encore Ici

Et oui, je sais, on est bavarde avec Sacha.

Passons à sa … Bibliographie

 

Son tout premier, celui avec lequel je l’ai découverte

L’emprise des sens

 

L’emprise des sens

Thriller

Lorsque Talia, en pleine désillusion sentimentale, s’envole pour des vacances de rêve à la Nouvelle-Orléans, elle est loin de s’imaginer que son destin l’y attend.

Dès le lendemain, elle se retrouve mêlée à un crime, exécuté selon un rituel macabre et violent.

Rites vaudous ou crimes en série, la frontière entre les deux semble floue pour Louis Lafontaine, policier chargé de l’enquête, lui-même confronté à des troubles obsessionnels. Avec sa coéquipière il est prêt à tout pour remonter à la source de l’horreur.

Face à l’emprise du mal, Talia saura-t-elle affronter ses démons et le don terrifiant qui lui est révélé ? Le soutien d’Azaia, prêtresse excentrique et l’amour de Basile seront-ils suffisants pour l’y aider ?

Dans la chaleur mordante de ce voyage en pays cajun, les esprits tourmentés se révèlent, les traumatismes refont surface et les peurs inavouables s’entrechoquent jusqu’à la révélation finale.

 

L’emprise des sens a été réédité  en poche en févier 2020

Suite à une déception sentimentale, Talia part en vacances à La Nouvelle-Orléans où elle est rapidement mêlée à un crime, exécuté selon un rituel macabre. Elle réalise alors qu’elle possède un don, tandis que Louis Lafontaine, en charge de l’enquête, s’interroge sur la présence d’un tueur en série en ville ou celle d’un adepte du vaudou. Les traumatismes de chacun refont surface.

 

 

« Jamais je n’aurais soupçonné une telle tempête à l’intérieur de moi. Mon autre nature était enfermée comme dans une prison de haute sécurité avec ses écrous et ses barreaux. Ne laissant apparaître que naïveté et apparente légèreté.
Mais le monstre a libéré un autre monstre. Et ce que toi tu m’as fait, je vais te le rendre. Je vais te le renvoyer tel un miroir et il ne manquera rien, tu peux me croire. Douleur, colère, terreur, vengeance, tout y sera. Et ce miroir reflétera toutes tes imperfections. Tel le portrait de Dorian Gray, ces imperfections deviendront pustules, pourriture de ce que tu es à l’intérieur de toi… »

Depuis son retour en France, Talia a changé. Le don qu’elle a acquis à la Nouvelle-Orléans n’y est peut-être pas étranger.

En ce début janvier, une nouvelle vision la perturbe. Un homme pendu. Talia sait que cela annonce un meurtre. Cependant personne ne la prend au sérieux. Etant donné ce qu’elle apprend. Charlie, sa meilleure amie depuis toujours, craint qu’elle ne souffre d’un important stress post-traumatique.

Alors que les meurtres par pendaison se poursuivent, Talia décide de repartir à la Nouvelle-Orléans. Elle doit retourner sur les traces des esprits vaudou. Sur les traces de Baron Samedi. La porte s’ouvre à nouveau entre deux mondes. Tout n’a pas encore été révélé.

Entrez, si vous l’osez…

 

Projet Nonoss : Le Nonoss d’or

Sacha nous propose un livre pour enfant

L’agent Madog 008, un boxer anglais, fait partie des services secrets britanniques. Lorsque le Nonoss d’or, un des joyaux de la Couronne britannique, est dérobé sans signe d’effraction, on lui confie l’enquête. Il y a urgence car, outre sa valeur, le Nonoss est une arme redoutable qui ne doit pas rester entre de mauvaises mains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et en juin prochain devrait sortir …

Eugène Terredefeu : les larmes du Wendigo : thriller

L’arrivée d’Eugène Terredefeu trouble la tranquillité de Plymouth, petite ville de la côte est des Etats-Unis, car elle coïncide avec une série d’évènements troublants, dont plusieurs meurtres. Amateur de romans noirs, l’homme suit à la trace Lilly Anak, une agent du FBI tourmentée qui enquête sur l’assassinat d’une femme enceinte. Il est persuadé qu’elle cache des éléments importants.

 

Voilà vous savez tout sur Sacha Erbel

J’espère que j’ai réussi à vous donner envie de la découvrir.

Perso, j’avoue, j’ai un petit faible pour cette auteure que j’adore.

Et j’avoue que j’attends son prochain roman avec impatience.

Vite, vite,  vite !

6 réflexions sur “Sacha Erbel à l’honneur : 34 # avril 2020

  1. Tu m’avais déjà donné envie de la découvrir avant, du coup dès que j’ai vu son nom dans la liste des auteurs présents à la foire du livre, j’ai voulu aller à sa rencontre. Elle est juste adorable, gentille, dynamique, drôle ! L’emprise des sens sous le bras, mon amie et moi avons quitté son stand des étoiles plein les yeux !

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s