Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 18

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 18

 

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.

Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…


Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 18

par Clarence Pitz

 

Tel est pris…

 

Clarence Pitz

 

« C’est bien, darling. Tu as été parfait. Dommage que Geneviève ait raccroché si vite. J’aurais tant aimé qu’elle entende la suite… »

Elias Armand frémit au son de la voix doucereuse et traînante de la femme qui lui murmurait ces mots à l’oreille, caressant sa joue de son souffle chaud et titillant ses narines de son haleine fruitée. Nu, couché sur le dos, bras et jambes écartés, solidement attaché à la structure d’un lit à baldaquin au beau milieu d’une chambre de style gothique, il se maudissait d’avoir été dupé. Cette femme à la peau de porcelaine et au corps sculptural de korè grecque n’était qu’un vulgaire mais splendide piège à lourdaud. Et il avait été encore plus stupide et affamé que d’habitude.

Il sentit une main affectueuse lui triturer les cheveux tandis qu’un rire moqueur se répandit dans la pièce, se répercuta sur les murs écarlates et se mua en une litanie diabolique qui résonna dans son crâne encore légèrement embrumé par des vapeurs de chloroforme.

Puis les ricanements cessèrent et la voix reprit, tendre et taquine.

« Ne t’inquiète pas, darling, tout va bien se passer. Barbara A. va s’occuper de toi. Cette brave Geneviève a demandé que je te prive de ce que tu possèdes de plus cher. Et tu as beaucoup de chance car je suis experte dans ce domaine. »

Elias se raidit, donna des coups de reins, se tordit comme un ver, hurla à la mort, mais sa geôlière resta d’un calme olympien. Elle se pencha au-dessus de son visage, planta ses pupilles dans les siennes et lui posa un doigt sur la bouche.

« Chuuuuut, darling ! Cela ne sert à rien de te débattre. Avoir peur est inutile. Il faut craindre ce que l’on peut éviter, pas ce qui est inéluctable », murmura-t-elle avant de commencer à fredonner Une souris verte en brandissant une seringue.

Elias cessa alors de crier, bercé par la mélodie hypnotique de la comptine et pétrifié par la piqûre de l’aiguille fichée dans sa nuque.

Quelques secondes plus tard, seuls ses yeux étaient encore capables de bouger et tournaient frénétiquement dans leurs orbites.

Il craignit d’entendre le tintement métallique d’outils de torture.

Il eut peur de sentir l’odeur de la chair brûlée.

Il redouta l’apparition, dans son étroit champ de vision, d’un scalpel ou d’un couteau acéré.

Mais le silence régnait en maître dans la vaste pièce dont il ne voyait plus que le plafond mouluré et décrépi. Les minutes lui parurent une éternité, prisonnier d’un poison qui l’emmurait dans son corps.

Soudain, il fut pris d’une douleur insoutenable au niveau de l’entrejambe. Il devina une morsure ou un pincement diffus, comme si ses parties intimes étaient écrasées par une pierre ou coincées dans un étau.

« Alors, mon chaud lapin ? ça fait du bien, un petit coup de froid, non ? Rien de tel que la glace carbonique pour remettre les idées en place. Promis, une fois la nécrose installée, tu ne sentiras plus rien du tout. »

7 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 18

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s