Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 19

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 19

 

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.

Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…


Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 19

par Mark Zellweger

Vaut mieux jamais… que tard !

Mark Zellweger

 

Des poings tambourinant sur la porte de son domicile ramenèrent Geneviève V. à la réalité !

« C’est bien beau de s’éclipser ainsi mais je fais comment, maintenant que j’ai aussi laissé mon sac plein de biftons dedans ? » se dit-elle.

Elle regarda sa montre arborant un beau Mickey au milieu du cadran.

            « Mon Dieu, avec ces deux zozos je suis complètement à la bourre pour mon rendez-vous. Tant pis pour le pognon et le sac, faut déjà que je me pointe au rencart. Après on verra. »

Geneviève, reprenant ses esprits, descendit les escaliers et se retrouva dans le hall d’entrée. Elle croisa une voisine qui semblait vouloir faire causette comme d’habitude.

Geneviève laissa sa voisine en plan et sortit. Une fois dans la rue, son cerveau tournait à plein régime.

            « Bon, maintenant pour être à l’heure au café de la rue des Barges, la seule solution c’est la 2CV ! »

La décision prise, Geneviève prit sur sa droite puis sur sa gauche et tomba dans une impasse calme où une Citroën2 CV bleu clair était stationnée.

Elle enfonça sa main dans son sac et en ressortit l’unique clé en sa possession. Geneviève ouvrit la portière et se glissa dans la vieille dame qui s’affaissa légèrement quand la conductrice fut assise. Celle-ci introduisit la clé de contact et démarra.

Geneviève jeta un coup d’œil à Mickey qui lui rappela qu’il fallait vraiment se magner le train. Accélérant en marche arrière et avant pour se faire un peu de place, elle finit par enfin sortir de son enfermement et prit la direction de la sortie de l’impasse, jetant toujours un coup d’œil à son bracelet montre qui semblait la narguer.

            « À la bonne heure, ça roule ! » s’exclama Geneviève, esquissant un sourire pour la première fois depuis que les policiers étaient venus la cueillir chez elle.

Quelques minutes plus tard, dans la rue des Barges, elle scruta le haut des portes d’immeuble dans l’espoir de voir le 133 s’afficher. Elle savait que le temps s’était écoulé rapidement.

            «  125 ! Bon, j’y suis presque et y a pile poil une place. Je me gare et j’y vais. Il est pile dix heures et une minute, je suis quasi dans les temps. »

Geneviève se mit à courir vers le café qu’elle apercevait. Elle entra et s’assit à la première table venue.

Une jeune serveuse se présenta :

            « Que puis-je vous servir ?

            — Un express, fit Geneviève par réflexe. Euh… non ! Une Vodka Martini à la fraise sur un fond de jus de banane !

            — Je suis désolée, madame, on n’en a plus ! »

Geneviève blêmit. Son smartphone se mit à vibrer. Elle reconnut le numéro de la L.I.S. ! Au même moment elle aperçut une ombre quitter le café par une porte dérobée au fond du café.

            «  Mon Dieu, je suis foutue ! »

2 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 19

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s