Vertige de Robin Cook

Le livre : Vertige de Robin Cook. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Martin. Paru en 2011 chez Le Livre de Poche. 5€60. (251 p.) ; 18 x 11 cm

4e ce couv

Vertiges

Le CHU Hobson, à New York, n’est en rien différent des autres hôpitaux.

Sauf que des jeunes femmes, après de banals examens gynécologiques, y sont victimes d’étranges vertiges qui s’accompagnent d’anomalies cérébrales inexplicables, repérables seulement par le scanographe révolutionnaire du Dr Martin Philips, le chef du service de neuroradiologie.

En dépit des pressions, Philips va tenter, au risque de se perdre, de résoudre l’énigme, jusqu’à la découverte de la vérité, l’effrayante vérité…

Un suspense diabolique dans le milieu hospitalier que l’auteur, chirurgien lui-même, décrit d’une façon très réaliste.

 

L’auteur : Né en 1940 et chirurgien de formation, Robin Cook a inventé avec brio le thriller médical. Auteur de nombreux romans, il a écrit depuis les années 80 plus d’une bonne trentaine de romans notamment Avec intention de nuire, Naissances sur ordonnance, Vengeance aveugle et Phase terminale, Virus, Vectors, Cure fatale… et dernièrement on a pu lire, Cobaye, Charlatant ou encore Pandémie. Il est souvent nommé comme Le maître incontesté du « thriller médical ». A vous de juger

 

 

 

 

Chronique d’une flingueuse : L’avis d’Isa

Vertige de Robin Cook 

Voici mon retour de lecture inversée avec ma super binôme Adie Abby ! Le livre était moyen mais notre rencontre virtuelle au top 😍 les mots choisis par Adeline sont en majuscules.

Un thriller médical : Vertige de Robin Cook
Le CHU Hobson à NY n’est en rien différent des autres hôpitaux. Sauf que des jeunes femmes, après de banals examens gynécologiques y sont victimes d étranges vertiges qui s ‘accompagnent d ‘anomalies cérébrales inexplicables, repérables seulement par le scanographe révolutionnaire du docteur Philips. En dépit de pressions, le docteur Philips va tenter de résoudre l’enigme jusqu à la découverte de la vérité.
J’ai lu ce roman en deux jours. Vous êtes plongés dès le départ dans ce milieu oppressant qu est l’hopital. Aucune fausse note à l’HORIZON, l’auteur est lui même médecin. Il sait de quoi il parle et le réalisme est au rendez vous. L’intrigue est bien menée. L’ambiance lourde, pesante. Les personnages attachants. En revanche j ai trouvé la lecture un peu laborieuse en raison de très longues descriptions, de chapitres interminables et d’un final un peu cousu de fil blanc. Je suis plutôt d une nature BIENVEILLANTE en général, mais je suis restée sur ma faim. Si vous avez besoin d’EVASION, d’ORIENT, si vous avez un petit coup de BLUES, préférez un verre de CONDRIEU à cette lecture. En revanche si vous aimez le gore, le charcutage de cerveaux et les ambiances au formol, ce livre est pour vous.

Ouf….. déjà pas simple d écrire une chronique alors avec des mots imposés ….. merci Emilie et Lau Re de Thrillers et vous ☠️ !

2 réflexions sur “Vertige de Robin Cook

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s