Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 23

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 23

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.

Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…


Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 23

par Ghislain Gilberti

LIS, ADN & KFC

 Ghislain Gilberti

 

Dans la lecture et les relectures du message, l’esprit de Geneviève s’enlisait. Une panique sans nom s’était installée dans son thorax pour le comprimer et le paralyser.

« Chère Geneviève,

En allant récupérer nos honoraires dans votre appartement, nous avons fait une découverte troublante. Il se trouve que vous avez mis les pieds dans des affaires qui vous dépassent. Sachez qu’il ne s’agit plus de notre contrat qui est à présent payé et honoré. Quant à la prestation de « nettoyage » de votre domicile, le service vous est gracieusement offert par notre organisation.

Comme vous l’a dit notre agent Barbara A. par téléphone, nous sommes passés bien au-delà des questions bassement financières. Avec ce que nous avons trouvé en vérifiant de n’avoir laissé aucune trace, nous avons découvert que vous vous êtes mise dans une position plus que délicate qui nous lie à vous par un concours de circonstance incroyable. Mais tout d’abord, laissez-nous vous éclairer quant au fonctionnement de la L.I.S., au-delà des prestations de services les plus communes.

Nous garantissons, par un choix d’agents internes sélectionnés avec soin, un certain équilibre du milieu littéraire français, renforcé face à un 21ème siècle déclinant et un lectorat si mince qu’il en devient transparent. Nous sommes un fléau, un mal nécessaire, un facteur de violence et de régulation sans lequel la langue de Molière aurait été depuis longtemps dévorée par celle de Shakespeare.

Cela fait des décennies que nous subissons l’hégémonie anglo-saxonne, installée et maintenue fermement par la KFC – la King Fuckin’ Corporation – habilement introduite et soutenue financièrement par la chaîne de restauration rapide à l’acronyme jumeau : la Kentucky Fuckin’ Chicken. L’arrivée brutale plus récente de la vague de romans venue des pays affiliés à l’ADNl’Alliance des Dialectes Nordiques – était en train de nous achever. Savamment introduite par leur impitoyable « opération Millenium », renforcée par leur agent Camilla L. avec son interminable série, l’offensive « Princesse des Glaces » nous gelait au sens propre. Nos homologues suédois ne nous laissaient pas d’alternative à une réaction radicale. Une épuration totale. Celle-ci a été minutieusement planifiée et lancée afin de redonner aux auteurs français leur place dans leur pays. La L.I.S. doit détruire l’ADN et la KFC, sans pitié ni distinction.

Nous sommes en guerre ! Il n’y a plus de retour en arrière possible. Et même si ce n’était pas volontaire de votre part, vous êtes impliquée. »

 

Geneviève relut alors la partie la plus ahurissante du récit de la croisière dont la L.I.S. fournissait, développait et expliquait chaque détail. Il ne faisait nul doute à présent que le manuscrit était bien composé des derniers mots écrits par les auteurs à bord. Et ce piège était monté de toutes pièces par Claude, qui avait eu l’imprudence d’utiliser Armand comme outil : ce monstre aussi instable qu’un bocal de nitroglycérine.

4 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 23

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s