Il était deux fois, Franck Thilliez

La double Chronique voit double

Aujourd’hui parait le dernier Franck Thilliez.

Et la sortie d’un Thilliez c’est toujours un événement dans notre petit monde polardesque. C’est pourquoi pour cette occasion, nous allons vous proposer non pas une, ni deux mais sans doute trois voire quatre chroniques de ce one- shot d’un des maîtres du thriller français si ce n’est le boss.

Après

Les P’tits Papiers de So sur Il était deux fois, ce matin

Poursuivons par l’avis de Marc

Et dans les jours prochains  viendra la chronique jubilatoire de mamie Danièle et peut-être, je dis bien peut-être la mienne. Mais je n’ai pas encore fini le roman.

Du coup je vous laisse avec …

L’arrêt sur image de Marc :

 

Le livre : Il était deux fois, Franck Thilliez. Paru le 04 juin 2020 aux éditions Fleuve éditions. 22,90 euros ; (528p) 14x21cm.

4ème de couverture :

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée.
Jusqu’à ce jour où ses pas le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre…
Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu’on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu…

 

L’auteur :  Franck Thilliez est ingénieur informatique. Il décide de devenir écrivain et sort sont premier roman en 2003, « Train d’enfer pour Ange rouge ». Avec ce livre commence une saga de ses personnages phares que sont Lucie Hennebelle, et Franck Sharko. Une vingtaine de roman plus tard, il est un des auteurs le plus lu dans le monde du thriller.

 

 

Extrait :
C’est votre incroyable impression de continuité temporelle qui m’a étonné. Votre passé extrêmement lointain, qui ressurgit comme s’il venait juste de se dérouler. Interrogez des gens au hasard : personne ne saura dire ce qu’il faisait il y a quinze jours, alors imaginez il y a douze ans ! Pourtant, dans les deux cas, la plupart des choses vécues sont là, stockées quelque part dans le cerveau. Peut-être parfois tronquées, ou plus tout à fait conformes à la réalité de l’époque, mais elles sont là, éparpillées, en veille, en attente d’être ravivées. Seulement, on ne sait plus comment aller les chercher, ou on n’en éprouve pas la nécessité, parce qu’ils sont inutiles, inintéressants… 

L’arrêt sur image de Marc :

Il était deux fois, Franck Thilliez

Les années paires ont pour moi une saveur particulière quand il s’agit de la sortie du nouveau roman de Franck Thilliez. Les années paires sont celles où sortent les « one-shot », en alternance avec les romans de la sage Sharko/Hennebelle. Je suis un réel fan de cette saga, mais je dois vous confesser aujourd’hui, que les livres « indépendants » de l’auteur, m’apportent une dose de frisson encore plus forte que les histoires de notre couple de flic préféré.

Puisque je suis dans le confessionnal, autant tout vous dire. Quand j’ai reçu ce livre, juste avant le début du confinement, un énorme doute m’a pris. Comment était-il possible que Thilliez puisse encore nous proposer des livres de la force de ses précédents opus. Ces trois ou quatre dernières années chaque nouveau livre était un chef d’œuvre absolu, et le suivant était encore plus fort que le précédent. A un moment cette montée en puissance doit s’arrêter, c’est inéluctable. Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas cette année que la courbe va changer de trajectoire.

Je vous disais donc, qu’on est dans un one-shot, et il se lit bien comme tel. Par contre si vous avez déjà lu le manuscrit inachevé, et que certaines questions restaient sans réponse, « Il était deux fois » va vous apporter absolument TOUTES les réponses.

 L’auteur nous a habitué à des romans très sombres, mais ici le noir atteint son paroxysme. Comme toujours avec Franck Thilliez les intrigues sont basées sur des choses réelles, qui existent vraiment. Ici tout commence avec des oiseaux qui tombent sur le sol par milliers, morts. Un homme qui se réveille, douze ans après son dernier souvenir. Le type d’amnésie dont il est atteint est extrêmement rare, seulement quelques dizaines de personnes chaque année dans le monde en sont victimes. Avec le talent, que dis-je, le génie de l’auteur, l’histoire part sur les chapeaux de roues et vous entraîne vers un tourbillon qui semble accélérer à chaque nouvelle page tournée. 500 pages plus loin, quand la terrible vérité est dévoilée, vous aurez besoin de poser quelques instant le livre pour reprendre un peu d’air suite à l’apnée dans laquelle vous étiez plongé, sans même vous en rendre compte…

Je défie quiconque de trouver une faille dans l’intrigue. En fait non, ne perdez pas votre temps, il n’y en a pas, il n’y en a jamais avec quand c’est MONSIEUR Thilliez qui tire les ficelles…

Merci infiniment à Franck Thilliez et Estelle Revelant des éditions Fleuve de m’avoir envoyé le livre.

24 réflexions sur “Il était deux fois, Franck Thilliez

  1. Et dire que je n’ai encore lu aucun livre de cet auteur. Comment suis-je passée à côté ? Je l’ignore.
    Je viens de lire la dernière chronique et comme j’aime lire dans l’ordre les chronologies comme je l’ai fait avec Dennis Lehane. Je découvre en vous lisant qu’il est mieux de lire le manuscrit inachevé avant l’édition de ce dernier livre. Pour le couple dans quel ordre se trouve les titres. D’habitude je les retrouve mais là je patauge. 😉 J’ai hâte et plus assez d’heure dans une journée 😂
    Merci gente dame pour ton comptoir de lecteurs et lectrices 🙏
    Bises. Gene

    Aimé par 3 personnes

    • Bonjour Brindille. (J’adore ce pseudo…) je vous fais la liste des livres à lire dans l’ordre pour la saga Sharko dès que je suis sorti du boulot… je les connais par coeur mais là je n’ai pas trop le temps. D’ici 14h maximum ça sera fait

      Aimé par 1 personne

        • Alors voici les livre de la Saga. Il y en a deux avec Sharko seul (1.Train d’enfer pour Ange rouge 2. Deuil de miel) , et deux Avec Hennebelle seule ( 1. LA chambre des morts 2. LA mémoire fantôme). Là vous pouvez lire aussi bien encommençant pas Sharko Ou Hennebelle, voir le premier d’un puis le premier de l’autre avant de faire les suivants.

          Ensuite Sharko/Hennebelle réunis. 1.Syndrome E- 2.Gataka-3.Atomka -4.Angor -5.Pandémia-6.Sharko-7.Luca

          L’écriture et ses intrigues ont évoluées, Vous pouvez selon moi découvrir la Saga avec Syndrome E, où un véritable virage à été engagé par l’auteur, à partir de là ils sont tous très très bons.

          Bonne lecture Brindille

          Aimé par 5 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s