Ces Dame du Noir : Dany papote avec Sophie Odin

Ces Dame du Noir : Dany papote avec Sophie Odin

Quand une Flingueuse rencontre une Libraire

J’ai rencontré Sophie pour la première fois en visite au salon de Blaye Livres en citadelle, alors qu’elle assurait la vente des livres des auteurs présents … depuis on s’est croisées sur les chemins girondins et on papote beaucoup sur FaceBook. Suivez-moi pour faire connaissance avec cette passionnée !

Dany : Bonjour Sophie, ravie de pouvoir échanger avec toi …

Tout d’abord pour nos lectrices et lecteurs, peux-tu te présenter. (cursus scolaire et pro)

Sophie Odin : Bonjour Danielle, ravie de pouvoir répondre à tes questions.

Je m’appelle Sophie Odin, j’ai 54 ans. J’ai fait des études d’histoire, un deug à l’époque, et oui on était en 1987. Puis la vie a fait que je ne me voyais pas aller vers l’enseignement ni quitter mon Blayais ni mon estuaire et j’ai cherché du travail et là, la chance fut avec moi.

En effet les propriétaires de la librairie de Blaye, la librairie Jaufré Rudel institution depuis 1958, cherchaient quelqu’un à mi-temps. J’y suis restée jusqu’à leur retraite en 2000. Ne pouvant la racheter à l’époque, j’ai patienté, mais cela me faisait mal au cœur de voir qu’elle périclitait et pour mes 50 ans, j’ai passé le cap et j’ai décidé de la racheter car elle menaçait de disparaître. Voilà, il faut m’arrêter car je suis passionnée par mon lieu de travail chargé d’histoire pour moi.

 

Dany : On reviendra sur TA librairie plus tard mais dis-moi comment as-tu fait connaissance avec les livres ? Quand tu étais petite ...

Sophie : Ma passion pour les livres date en effet de ma plus tendre enfance car ma mère et ma grand-mère lisait, j’ai lu bien sûr Les malheurs de Sophie et j’adorais Alice et Fantômette d’où peut être ma passion pour les polars 😉😉

Dany : En classe, tu aimais les rédactions, les exposés sur la littérature ?

Sophie : Oui j’adorai écrire et je pense que je me défendais pas mal, mais j’adorais surtout lire. Au collège j’ai eu des profs de Français extraordinaires qui m’ont permis de découvrir de grands auteurs classiques et qui ont su me donner un esprit critique, merci à tous mes profs de français

Dany : Vers quels auteurs allaient tes lectures d’ado ?

J’adorai les Agatha Christie, ma mère les avait tous, ils étaient reliés et il y avait 4 histoires et les romans historiques j’ai lu tous les Dumas et j’ai eu une véritable passion pour Gaston Phebus

Dany : Ta formation universitaire t’a-t-elle donné le goût des romans (fictions) historiques ? Si oui lesquels … tu dis Phebus mais encore …

Une époque en particulier ?

Sophie : je crois plutôt que c’est mon goût des romans historiques qui m’a orienté vers les études d’histoire. Etant passionnée aussi de mythologie, j’adore la période antique. J’ai toujours et chez moi et à la librairie  le livre de la mythologie d’Edith Hamilton qui est pour moi une Bible. Après j’ai adoré Les rois maudits , un Game of Throne avant l’heure 😉😉

Dany : Et ce métier de libraire … tu as saisi une opportunité mais comment as-tu vécu ces débuts … c’est différent de lire et de donner des conseils …

Sophie : J’ai adoré ces débuts lorsque j’ai repris. Et puis on est dans une petite ville, les gens me connaissent. Oui c’est très différent de lire et de conseiller, j’adore conseiller ou orienter les lecteurs vers tel ou tel livre. En fait je crois que ma force est d’arriver à bien cerner ce que veulent les lecteurs donc j’arrive toujours à trouver leur bonheur et je suis quelqu’un qui est vraiment à l’écoute

Dany : Cependant pour être une VRAIE libraire, il faut oublier ses goûts pour faire connaissance avec tous les genres ! Est-ce difficile ? Y a-t-il des genres que tu n’aimes pas a priori mais que tu te sens dans l’obligation de conseiller pour répondre à l’attente du lecteur-visiteur ?

Sophie : vu que je suis seule à gérer la librairie, il faut en effet savoir tout conseiller ce que j’essaie de faire du mieux que je peux. J’aime tous les genres, je ne suis pas fermée même si j’ai beaucoup de mal avec la SF parce que je ne connais pas vraiment. C’est sûr que ma prédilection va vers le polar et le polar français car on a de vraies pépites. Et je crois sans me jeter des fleurs que ma bonne culture générale et mon ouverture d’esprit m’ont permis de bien conseiller mes lecteurs

Dany : Quel sont tes auteurs préférés ? Quel livre aurais-tu aimé écrire ?

Sophie : j’adore Stendhal, Dumas, Jack London, actuellement j’ai un faible pour Niko Tackian, car j’adore son personnage de Tomar Khan, et je ne sais pas pourquoi mais dès que j’ai lu Toxique j’ai adoré ce personnage et l’auteur est quelqu’un que j’aime beaucoup. Le livre que j’aurai aimé écrire est sans doute Le maître et Marguerite de Boulgakov

Dany : Tu as déjà été tentée par l’écriture ?

Sophie : Non jamais car je connais mes faiblesses et je n’ai pas ce talent.

Dany : Parlons de ta librairie … en temps « normal » comment est-elle organisée ?

Sophie : je suis seule à tout gérer, c’est une librairie papeterie. J’ai un espace dédié à la jeunesse, j’ai de belles vitrines qui me permettent de mettre en avant les nouveautés ou des thèmes particuliers

Dany : Tu classes les livres par genre, par public, par éditeur ?

Sophie : J’essaie de classer les livres par genre 🙂  mais des fois par manque de place je change tout. Pour les poches je suis en train de revoir tout, j’ai un îlot central où je vais mettre tous les polars par ordre alphabétique et après j’ai de grandes bibliothèques où les livres sont rangés par thème. Ces bibliothèques datent du 19 siècle ce qui donne un certain cachet à la librairie. Et puis j’ai de magnifiques tables anciennes où sont posées les nouveautés et les gens aiment bien fouiller

Dany : Ton rôle c’est aussi de provoquer les rencontres improbables entre le lecteur et le livre auquel il ne penserait pas …

Sophie : Oui exactement et il y a des maisons d’éditions que j’aime défendre comme Gallmeister car j’adore ce qu’ils font et j’ai une copine qui est traductrice chez eux.

Dany : Tu as une idée du nombre de livres que tu as dans la librairie ?

Pour le nombre de livres je ne sais pas trop actuellement mais je dirai aux alentours de 3000, en sachant que cela varie selon les périodes

Dany : et chez toi ?

Sophie : beaucoup moins, j’ai beaucoup de livres d’enfant que j’achetais avant pour mes enfants, je les ai tous gardés et chez moi je dois en avoir à peu près 500

Je fais aussi bénéficier des Sp (NDLR : Service Presse) que je reçois à des amies et amis. Mais l’avantage d’être libraire c’est que je peux lire ce que je veux sans stocker à la maison😉😉😉

Dany : Et ton entourage est lecteur ?

Sophie : mon mari non, mes enfants oui

Dany : Tu pratiques la lecture rapide ou tu survoles ? Comment fais-tu pour te tenir informée ?

Sophie : j’ai l’avantage de préparer les sorties en amont avec les commerciaux et j’ai les argumentaires des maisons d’éditions. Apres j’écoute ce que me disent les amis, je regarde les blogs de lecteurs aussi . Je suis aussi abonnée à Livre hebdo qui est la revue professionnelle. Je n’ai malheureusement plus le temps de lire donc c’est de la lecture rapide mais j’ai une bonne mémoire

Dany : Quelles sont les animations « en temps normal » que tu organises dans la librairie ?

Sophie : J’essaie de mettre en place des rencontres dédicaces avec des auteurs mais c’est parfois difficile car je suis assez loin de Bordeaux, dans le nord Gironde. Donc plus compliqué pour eux de venir alors que le public est là et que je suis aux petits soins pour les auteurs. Je participe aussi à l’organisation du salon du livre de Blaye qui a lieu en décembre. Je participe à des actions grâce aux librairies indépendantes nouvelle Aquitaine, syndicat dont je fais partie comme « jeunes en librairies » qui permet aux élèves de venir dans les librairies grâce à un bon d’achat offert en partie par l’asso.

Dany : Des relations avec la médiathèque ou bibliothèque locales ?

Sophie : Oui tout à fait, on essaie depuis l’an dernier de présenter la rentrée littéraire et j’essaie de leur faire part des nouveautés mais on a du mal à organiser des choses ensemble

Dany : Sans doute que vous n’avez pas le même public ?

Sophie : Oui aussi mais j’ai beaucoup de lecteurs qui sont aussi des habitués des médiathèques.

Dany : Comment as-tu vécu cette période surréaliste du confinement ? As-tu eu des initiatives particulières ? Comment as-tu occupé ton temps ?

Sophie : Cette période du confinement a été très déstabilisante car j’avais plusieurs dédicaces de prévues ( Simone, Guy, Jeanne). De plus beaucoup d’inquiétude en ce qui concerne la survie de la librairie. Donc un gros coup de blues pendant un mois.

Par contre, beaucoup de soutien de la part de mes clients lecteurs qui m’ont passé beaucoup de commandes sur des livres que j’avais en stock et que j’ai pu leur livrer en drive à partir de début mai. Ils ont tous super fidèles.

Mon temps, je l’ai occupé à jardiner et à m’occuper de ma maison car je n’ai pas beaucoup le temps de le faire et j’ai pu enfin regarder des séries sur Netflix. En plus on avait la chance d’avoir mes enfants avec nous

Dany : Quelles séries ?

Sophie : J’ai regardé Ragnarök, la nouvelle saison de OutlanderLucifer, Safe, Élite

Et bien sûr The witcher

Dany : Tu as un peu lu aussi ?

Sophie : oui j’ai le dernier Barbara Abel Et les vivants autour et des livres enfants  car il faut que je conseille aussi dans la jeunesse, donc j’ai lu les livres d’Anne Samuel autrice bordelaise et sa série des Lueurs de traverse c’est vraiment très bien

Mais je n’ai pas lu tant que cela car cela me ramenait à ma librairie où je ne pouvais pas travailler

Dany : Qu’est-ce qui a changé et qui va encore changer dans ton fonctionnement, dans la façon dont tu accueilles les lecteurs et les auteurs ?

Sophie : pour les lecteurs c’est trois personnes dans la librairie pour l’instant, ils ont masques et ils mettent du gel. Ce qui me pose souci c’est de savoir comment faire pour reprendre les dédicaces avec les auteurs. J’attends de savoir ce qui va nous être dit de la part de la profession

Dany : 🤞🤞🤞

Dany : Pourquoi la librairie Jaufré Rudel et non la librairie du centre ou … ?

Sophie : Parce que Jaufré Rudel est un troubadour du moyen âge qui avait son château à Blaye. Les tours du château des Rudel sont encore visibles et a permis à Vauban de construire sa citadelle

Dany : Ton goût pour l’histoire ?

Sophie : Peut-être en effet car j’ai grandi au milieu de lieux chargés d’histoire, c’est surtout le nom de la librairie depuis 1958

Dany : Dans la rubrique : les conseils de la libraire …

Peux-tu me donner 3 titres incontournables en de début 2020 pour les polardeux qui assument leurs choix ?

Sophie : français ou étranger ?

 

Dany : Comme tu veux !

Sophie : Pour moi mais je suis totalement partiale c’est d’abord le Tackian Celle qui pleurait sous l’eau , ensuite en local j’ai beaucoup aimé Sauver Lola de Simone Gélin et le Dilemme de Sandrine Roy. Il me tarde de découvrir le Minier et j’ai envie aussi de lire le Olivier Bal

 

Dany : Les 2 premiers j’ai lu et je confirme …

Sophie, tu vas intégrer l’équipe des indics du collectif polar. Qu’attends-tu de cette expérience d’une autre dimension ?

Sophie : j’attends de cette expérience des rencontres, des échanges humains et vous faire bénéficier pour ma petite part des livres qui vont sortir et qui pourront plaire aux lecteurs

Dany : Avant de nous quitter, y a-t-il une question que tu aurais aimé que je te pose et à laquelle tu voudrais répondre ?

Sophie : une question je ne sais pas mais ce que je peux te dire c’est que je suis heureuse de voir la reconnaissance de mes clients et tout le soutien que j’ai eu pendant ces deux mois difficiles. J’aime les livres et les auteurs et la porte de ma librairie leur est toujours ouverte

Une réflexion sur “Ces Dame du Noir : Dany papote avec Sophie Odin

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s