Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 33

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 33

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.

Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…


Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 33

par Jean Paul Dos Santos Guerreiro

Pan, pan, t’es mort !

Jean-Paul Dos Santos Guerreiro

Quand Noémie reprit connaissance, elle découvrit au-dessus d’elle le visage de Geneviève.

« Surprise ? Tu ne m’attendais pas aussi tôt ! Depuis que tu es partie, je ne t’ai plus jamais fait confiance. J’ai préféré prendre l’avion précédent… et me voilà ! Alors, que cela soit clair entre nous, la Boss ici, c’est moi ! »

……….

Il coupa la communication à son tour.

Il avait mis plusieurs semaines pour se connecter “incognito” au réseau que le King avait mis en place.

“Cela fait des années que j’attends ce moment. pensa Bret Easton Ellis. Je vais enfin pouvoir prendre La Place qui me revient de droit !”

Humilié de ne pas faire parti du KFC, Bret s’était juré de se venger, et à travers le brouillard constant qui régnait dans son esprit, il commençait à entrevoir la petite lueur attendue…

Plus jeune, il avait été influencé par le King, et s’en était largement inspiré lors de ses premiers écrits, se jurant qu’un jour il le détrônerait !

Quelques années plus tôt, lorsqu’il était entré en contact avec Bryan Smith, le plan lui avait paru tellement simple. Tous les jours, dans l’après-midi, le King marchait autour de son domaine, dans le Maine.

En échange d’une livraison de “médicaments” dont il était accro, Bryan avait accepté son “deal”. Samedi 19 Juin 1999, il était arrivé par derrière dans son véhicule et avait percuté de plein fouet le King lors de sa promenade. Malheureusement, il y eut un témoin, Bryan ne put se sauver comme prévu. Qu’importe, le plan avait été conçu à merveille et, sur les consignes de son commanditaire, Smith n’avait pas touché à une goutte d’alcool depuis plusieurs jours. Ce serait donc un accident.

Bret apprit quelques heures plus tard que la mission, pourtant simple, avait échoué. Le King souffrait de plusieurs fractures, de côtes cassées et d’un poumon perforé, il en avait échappé de justesse. Bret contacta Bryan. Oui, il risquait la prison. Non, il ne devait pas s’inquiéter. S’il s’en tenait au plan, tout ce passerait bien… Il n’eut qu’une suspension de permis et 6 mois avec sursis.

Bryan l’appela plusieurs fois. Il voulait des médicaments, toujours plus. Il allait craquer et risquait de le compromettre, en racontant toute l’histoire à la police. Les appels devinrent quotidiens. Bret devait agir et vite.

Le 22 septembre 2000, l’homme qui avait failli tuer le King, lors de l’une de ses promenades, avait été retrouvé chez lui mort d’une overdose.

“La chance était vraiment du coté du King” pensa Bret.

Dorénavant, il s’en occuperait seul !

Qui était donc cette Française, cette Geneviève ? Elle avait l’air d’en affoler plus d’un.

Pourquoi Ellroy voulait-il absolument l’éliminer ? Quel était son lien avec la L.I.S. ?

Bret eut une idée !

Il enfila sa veste à toute vitesse, ouvrit la porte d’entrée et… il se retrouva soudain face au regard qu’il détestait le plus au monde. De petits yeux à peine ouverts, protégés par une paire de lunettes d’un autre temps. À sa gauche, une femme pointait une arme sur lui.

«  Alors ? Pensais-tu que je ne me rendrais pas compte de ton intrusion dans mon réseau ? Tabitha, ma chérie, je t’en prie… »

Elle pressa deux fois la détente, laissant entendre deux “plop” discrets.

Bras dessus, bras dessous, ils s’éloignèrent, tendrement enlacés, comme le vieux couple qu’ils étaient. Derrière eux, Bret Easton Ellis aurait pu paraître endormi si le haut de sa tête n’avait pas littéralement explosé, entraînant un mélange de cervelle, d’os et de sang coulant doucement sur la porte d’entrée légèrement entrouverte…

9 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 33

  1. Bonjour Geneviève !

    Bientôt mon tour et t’as pas idée du stress que ça engendre chez moi !

    Question : Lorsque ce sera mon tour (et ça va arriver trèèèèèèès vite !), faut-il que je rédige mon segment dans le fichier Word que tu envoies (après le chapitre 53 donc) ou faut-il que je le transmette sur un fichier Word à part ?

    Des bises. Bon week-end !

    Christophe ________________________________

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s