Holiday, T.M. Logan 

Le livre : Holiday : sept jours, trois couples, un meurtre de T.M. Logan. Traduit de l’anglais par Bertrand Guillot . Paru le 18 juin aux Editions Hugo Thriller.  19,95 €  . ( 440 pages ) ; 14 x 21cm

4ème de couverture :

Le sud de la France, un temps de rêve, une ville somptueuse avec une vue imprenables sur les vignes : tout est réuni pur que Kate, ses meilleures amies et leurs familles passent des vacances parfaites.

Mais Kate bascule du paradis à l’enfer lorsqu’elle découvre à son arrivée un message qui  ne laisse aucun doute : son mari la trompe.

Et sa maîtresse est là, dans la villa, avec eux.

C’est l’une de ses trois meilleures amies. Mais laquelle ? Laquelle est prête à piétiner vingt ans d’amitié et à détruire sa famille ?

                                                                              Rowan si raffinée ?

                                                                              Izzy, si magnifique ?

                                                                              Jennifer, si douce ?

Plus Kate s’approche de la vérité, plus elle comprend que son mari n’est pas le seul à avoir des secrets. Et que quelqu’un, dans la villa, est prêt à tout pour protéger les siens.

L’auteur : Ancien journaliste, T.M. Logan consacre désormais sa vie à l’écriture. Holiday est son troisième thriller, est resté prés de trois mois dans le top 10 des best-sellers du Sunday Times et s’est vendu à plus de  200 000 exemplaires au Royaume-Uni.

 

 

 

 

 

Extrait :
« Cela ressemble à une chute libre.
Comme si une trappe venait de s’ouvrir sous vos pieds… une trappe infiniment profonde qui vous aspire toute entière. Pendant une minute, c’est presque agréable, il suffit de se laisser aller. Puis c’est le plongeon, la dégringolade, l’effondrement. Tout devient noir, vous ne voyez plus le sol, rien ne peut arrêter la chute. Tout autour de vous s’écroule aussi : ce que vous avez construit pendant des années, ce qui vous rassure, ce que vous aimez. »

L’accroche de Miss Aline :

Holiday : sept jours, trois couples, un meurtre, T.M. Logan 

Kate et Sean sont les parents d’une ado de 16 ans  Lucy et de Daniel 9 ans.

Jennifer et Alistair ont eux aussi deux ados Jake et Ethan.

Rowan et Russ ont Odette, cinq ans, qui réclame beaucoup d’attention.

Izzy est toujours célibataire

Tout ce petit monde se retrouve en France pour des vacances de rêves. Cinq ans que les filles ne se sont pas revus. Fêter leurs quarante ans ensemble est une idée de génie.

Les vacances, le moment idéal pour découvrir que votre mari vous trompe, n’est-ce pas ? Kate ne va pas laisser son mariage partir à vau-l’eau. Elle veut savoir laquelle de ses amies l’a trahie. Elle est loin de soupçonner « la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ».

Le décor est planté : une villa paradisiaque dans le sud de la France, au milieu des vignes. Des températures étouffantes. De l’électricité dans l’air, l’orage étant prêt à éclater.  Vous sentez cette langueur qui s’installe ? Je me laisse gagner par cette langueur et je suis Kate dans son enquête pour confondre son mari. Pas simple de garder le sourire, de faire semblant toute la journée. Il est trop tard pour changer de tactique et de mettre Sean devant le fait accompli et les messages qu’elle a trouvé.

Elle observe, elle écoute, elle traque chaque indice, chaque geste, chaque mot qui pourraient la mettre sur la piste.  De cette traque aux indices, elle en découvre un peu plus sur ses « amies » et leur famille. Chacun semble avoir quelque chose à cacher, quelque chose d’invisible si l’on ne regarde pas là où il faut.

« La vérité, toute la vérité, rien que la vérité » mais toute vérité est-elle bonne à dire, à découvrir ? En creusant il faut s’attendre à trouver de tout et aussi ce que l’on n’aurait pas soupçonné.

L’auteur m’entraine dans les méandres de son  intrigue. Je me perds dans la recherche de la traitresse. Je cherche à mettre en place toutes les pièces du puzzle. Certaines  ne trouvent pas leur place parce que je ne les positionne pas comme il faut.  L’auteur me les fait voir mais je ne suis pas dans le bon angle pour les analyser et les utiliser.

Chaque personnage est fouillé, travaillé avec minutie. L’ambition, la jalousie, le mensonge, la manipulation… La caractérisation des personnages est poussée à l’extrême. Ce qui en fait des protagonistes très réalistes.

L’intrigue : quoi de plus banale que la femme bafouée, trompée ? Mais rien n’est jamais banal sous la plume d’un auteur.  Se produit un événement qui me fait dresser l’oreille… tiens, on va aller par là ? Alors oui, l’auteur m’a bien emmené par là mais il a pris soin de m’offrir encore plusieurs options. Quelle maîtrise, quel tour de force pour parvenir à la fin de ces vacances sans que j’aie eu le moindre soupçon de la conclusion.

Il faut vous attendre à une fin totalement inattendue. Et lorsque les éléments seront en place, il est trop tard quelqu’un va mourir, quelqu’un va menacer, quelqu’un va basculer… et vous avec.

Le Prix du meilleur thriller étranger 2020  est plus que mérité, c’est une évidence.

Merci à Hugo Thriller pour  cette belle découverte livresque. Pour toujours proposer des auteurs qui nous entraine dans des intrigues captivantes, haletantes à souhait.

7 réflexions sur “Holiday, T.M. Logan 

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s