Restons groupé-e-s : l’ITW d’une Administratrice de groupe Facebook 5 : Manoue Manoue de Livres d’antan et d’aujourd’hui

Restons groupé-e-s : l’ITW d’une Administratrice de groupe Facebook 5 

Manoue Manoue de Livres d’antan et d’aujourd’hui

ITW Administratrice groupe FB

Livres d’antan et d’aujourd’hui

Manoue, Manoue

1ère Partie

Ge : Bonjour Manoue, es-tu prêt(e) à être soumise à la question ?

Manoue : Oui Geneviève, fin prête pour répondre aux questions.

Ge : alors ici on va, je vais essayer de comprendre comment on en arrive à créer un groupe Facebook et comment on anime celui-ci.

J’ai créé mon premier groupe de lectures en octobre 2016 qui a dû fermer en mars 2017 à cause de personnes qui m’ont causé beaucoup de soucis et m’ont rendue malade. Certains membres ne m’ont pas abandonné, et m’ont soutenus tout le temps. Je les remercie, ils se reconnaîtront, des auteurs, des lecteurs. Puis, j’ai souhaité en créer un autre, l’actuel.

Créer un groupe n’est pas du tout évident car il faut être diplomate, sympa mais ferme, des fois j’ai envie de baisser les bras mais je ne le fais pas pour le garder ouvert, je publie et je demande aux futurs pers de répondre aux questions (3) avant d’avoir leur adhésion approuvée.

J’aimerais que ce groupe s’étoffe mais ne soit pas un groupe mégapole avec 50 000 membres et avoir 15 % d’actifs.

Mais avant cela je sais mes lecteurs et lectrices sont curieux

Alors, peux-tu te présenter ? je veux tout savoir, ta scolarité, ton parcours pro, ton âge, oui je le demande même aux dames ! Surtout quand elle aime le noir !

Ma scolarité a été des études de secrétariat malgré que ce n’était pas le parcours que j’envisageais. J’aurais préféré être auxiliaire puéricultrice ou documentaliste. Je suis hôtesse de caisse dans un magasin de centre ville, mais côté magasin général (vêtements, loisirs, maison) et un peu de livres. J’ai 51 ans bientôt 52 ans.

 

Ge : Dis-moi : Quelle place avait la lecture dans ton milieu familial ?

 La place dans mon milieu familial était importante, j’ai toujours aimé lire et j’avais même petite 2 ou 3 livres que j’embarquais lorsque nous allions faire des courses ou chez des amis. J’avoue que cela n’a pas changé, j’ai en plus la liseuse. Mes grands-mères et maman adoraient lire, leur offrir des livres étaient un vrai bonheur. Je choisissais le bon pour la bonne personne.

Maman était documentaliste dans un lycée, de mon adolescence à 2000. j’étais aux anges lorsque je l’accompagnais pour acheter des livres pour le CDI…. J’ai bossé avec elle durant 2 ans. LE PUR BONHEUR.

 

Ge : Comment abordait-on le livre chez toi ?

Un réel plaisir,facilement car maman adorait lire, papa n’aime pas lire, quel dommage. Pour moi c’est une passion.

 

Ge : Veux-tu bien me montrer ta/tes bibliothéque (s) :

Et m’expliquer comment elles fonctionnent, comment elles sont rangées ?

Tu veux des photos, ou la la, j’en ai pas mais je peux en prendre (2 bibliothèques dans ma salle, des livres lus dans une armoire dans une autre pièce et des livres dans mon sous-sol.

Ge : Et le livre et la lecture pour toi c’est quoi ?

 Une évasion, une passion, un hâvre de paix, je lis partout (voiture en tant que passager bien sûr, dans mon lit, le canapé, à la plage.

 

Ge : Es-tu papier ou numérique ?

Les 2 mais une préférence pour le papier

 

Ge : En parlant de bibliothèque, vas-tu ou es-tu allée en bibliothèque ?

Je suis allée dans une bibliothèque, celle de maman bien sûr mais j’avoue préférer garder mes livres qui sont des bijoux.

 

Ge : Si oui qui as-tu trouvé, que t’ont-elles apportée ?

Des livres que je n’aurais peut-être pas pensé acheter.

 

Ge : As-tu une librairie attitrée ? Une ou plusieurs d’abord. Une ou tu achètes tes bouquins ?

Oui 2 dans le centre ville de Vannes, des petites. Il y en a une grande mais je n’y mets jamais les pieds,

 L’archipel des mots

Le silence de la mer

Ge : Où achètes-tu principalement tes bouquins. (Ça peut-être dans différent lieu, par exemple, moi c’est dans ma librairie de quartier, dans les librairies où je vais voir des auteurs, des librairies que je visite en vacances. Et aussi énormément sur les festivals et les salons où je vais. Parfois même c’est dans ma bibliothèque quand je reçois des auteurs…mais là c’est une libraire qui vient vendre les bouquins à la biblio pour l’occasion)

Librairies, d’occasion, France loisirs, rayons livres des supermarchés, espace culturel leclerc.

 

2ième Partie

 Ge :  Bon passons aux choses sérieux, tu es toujours prête ?

Manoue : oui

 

Ge : Ok ! Combien de livre lis-tu par semaine, par mois, par ans ?

Par semaine : 1 (selon le temps que j’ai) Par mois : 2 ou 3 et par an : je ne sais pas : 70/80 (nombre au hasard) mais je suis prise de court donc j’avoue ne pas avoir penser les compter.

 

Ge : Tiens-tu décompte précis de tes lectures ?

 Je fais des chroniques sur le groupe, ma page et mon blog

Ge :Ah oui le blog de Manoue que je vous le présente Le temps d’un livre . Alors dis moi Manoue, as-tu une PAL ?

 J’en ai plusieurs

 

Ge : Combien de livre dans ta PAL ?

Aucune idée mais elles s’allongent régulièrement. Lorsque je rentre dans une librairie, je ressors avec des livres, très rarement les mains vides, ils sautent dans mes bras ou me sifflent. Ils me parlent.

 

Ge : Pour toi c’est quoi ta PAL, quelles relations entretiens-tu avec elle ? Comment la vis-tu ?

Mes PAL sont précieuses, je les range régulièrement afin que je choisisse les prochains livres que je mettrais dans mon sac ou sur la table de nuit.

 

 Ge : Alors…. Et le polar dans tout ça ? Pourquoi tu en lis ? as-tu un rapport particulier avec le genre. (J’entends par polar tout ce qui a attrait aux littératures policières, du roman de procédure, au roman noir en passant par tous les types de thrillers…)

 J’aime beaucoup les polars, d’ailleurs j’en lis un actuellement, les enquêtes, les thrillers mais les trop « gores ». j’aime les thrillers psychologiques.

 

Ge : dis-nous, quels sont tes auteurs favoris ?

 Niko Tackian ; Olivier Norek ; Michaël Fenris ; Sandrine Destombes ; Karine Giebel

Ge : Peux-tu nous parler de 5 livres qui t’auraient marqué ces dernières années

Le roman d’Henri Loevenbruck « Nous ne rêvions juste que de liberté »

La trilogie de Sandrine Destombes

Les livres de Laurent Loison

Les livres de Sébastien Theveny

 

Ge : Fréquentes-tu les festivals et autres salons…Si oui depuis quand ?

 Oui dès que je peux j’y vais, Quiberon, Erdeven, Vannes, St Philibert (dans le Morbihan). Je ne peux pas aller plus loin vu qu’ils ont lieu le week-end et que je bosse tous les samedis.

 

Ge : Que t’apportent ces salons, ces rencontres ?

 Le faite de pouvoir discuter avec les auteurs, l’ambiance, de discuter avec les organisateurs lorsqu’il est possible de le faire, de mettre des articles sur mon blog pour prévenir des dates de dédicaces et de salons.

 

3ième Partie

 

 Ge : Nous voilà dans le dur, on va sans doute enfin comment pourquoi, et comment on en vient à créer un groupe facebook.  Alors dis-moi qu’est ce qui t’a poussée à créer un groupe FB

 La passion du livre m’a donné envie de créér mon propre groupe, de piocher les idées des autres groupes et de pouvoir être l’administratrice.

 

Ge : Comment ont choisi le nom de ce groupe ? Pour toi le choix c’est porté sur « Livres d’antan et d’aujourd’hui »

Oui ,« Livres d’antan et d’aujourd’hui ». J’aimais bien ce nom certes un peu long mais cela pouvait attirer les lecteurs de romans classiques comme les contemporains.

 

Ge : Quel est le but de ton groupe ?

 De le faire fonctionner et de garder une bonne ambiance, de faire très attention à ce que les membres ne se critiquent pas entre eux.

 

Ge : Comment fonctionne « ton groupe »

Assez bien

 

Ge : Quelles en sont les règles

On demande la politesse, un petit bonjour à chaque publication, que les auteurs viennent publier leurs livres 2 jours/semaine et surtout que les membres ne viennent pas simplement « balancer » leurs avis sur les livres lus mais qu’ils participent un peu plus. D’ailleurs, on va changer un peu le règlement intérieur.

 

Ge : Il y a souvent des concours ou des jeux proposés aux membres. Pourquoi ? Est-ce obligatoire ? Comment on les organise ?

 

Le concours est très bien mais cela demande énormément de boulot autant pour la préparation, l’organisation, demander aux maisons d’édition et auteurs s’ils veulent participer, le tirage au sort et l’envoi des livres.

Le souci c’est que les gens s’inscrivent dans le groupe, participent au concours et s’ils n’ont pas gagné, ils partent ! C’est frustrant, c’est de l’incivilité de leur part.

Moi je participe régulièrement aux concours, je gagne, j’en suis heureuse, je perds, tant pis, ce sera pour la prochaine fois ou pas.

 

Ge :  A ton avis : Quel est l’avenir pour les groupes dans l’avenir du livre ?

Si on peut aider les auteurs des maisons d’édition comme les auto-édités, de leur donner des coups de pouce pour les faire connaître, c’est très bien. Je vois, dans mon boulot, je conseille régulièrement aux clients les livres que j’ai aimés, ils prennent ou pas, ils reviennent me voir et là, cela éclaire ma journée.

 

Ge : Combien de temps consacres-tu au Groupe par jour ?

 Beaucoup de temps

 

Ge : Que t’a-t-il apporté depuis sa création ?

 Des connaissances avec des auteurs, des rencontres, des salons que je ne connaissais pas.

 

Ge : Peux-tu partager une anecdote avec nous, un truc rien qu’à toi !

 J’en ai pas pour l’instant

 

 Ge :  Dirais-tu que tes habitudes de lecture ont changé depuis que tu tiens ce groupe ?

Je lis des auteurs auto-édités et j’essaie de faire au maximum de la publicité car ce n’est pas facile. J’en parle aux libraires qui sont sceptiques et à voir ma tête, ils se rendent compte qu’ils ont tort. Les grosses maisons d’édition et c’est tout.

 

Ge : Vous gérer tout cela à deux ou a plusieur, quels sont vos liens ? Pourquoi vous ?

les administratrices du groupe sont des amies (Eléonore et Laëtitia), Valérie est une personne que je ne connais pas beaucoup mais qui m’a aidée pour plusieurs petites choses.

  

Ge : Parle-moi de ton ou tes « associé(es) » en quelques phrases ? Pourquoi elle, pourquoi eux ?

Ce sont des personnes en qui j’ai confiance, et on gère le groupe dès que notre emploi du temps nous le permet.

 

Ge : Dites-moi les filles quand on gère un groupe, on est beaucoup sollicitées ? On a beaucoup de propositions ? D’ailleurs quel genre de propositions ? Et les SP, comment on les gère

Cela dépend pour les propositions mais comme j’ai une page, je suis solliciter par cet intermédiaire ou par message privé. Les SP je les gère comme je peux en demandant un délai correct pour pouvoir les lire et les chroniquer.

Ge : Pour terminer, y a-t-il d’autres questions que tu aurais aimé que je te pose sur le groupe ?

Et si oui, lesquelles, et peux-tu y répondre du coup !

 Non pas de question supplémentaire

 

Ge : Sinon…rien à ajouter ?

 non

Ge : Tu es certaine que c’est ton dernier mot ?

oui

 

Ge : Alors un petit coup de gueule. ET Un gros coup de cœur… ? (mais pas des livre, hein !)

 Non, non

 

Ge : Et puisque nous sommes sur un blog parlant surtout polar…Que pense-tu de l’évolution du roman noir-policier et thrillers en ce moment ?

  1. Le polar et le thriller sont très sollicités et en vogue, moi j’aime mais pas les thrillers gores, je ne les lis pas, je ne peux pas. Le blog est très bien fait et vous le gérez d’une main de maître. Bravo.

  2. Mon blog est récent (le 22 avril 2019) et je fais en sorte de publier des articles. Du coup, si vous passez par là, n’hésitez pas à me donne des tuyaux, des astuces pour l’améliorer mais en mp.

Ge :  Merci à toi pour ces petites confidences, et à très vite sur Collectif Polar 

6 réflexions sur “Restons groupé-e-s : l’ITW d’une Administratrice de groupe Facebook 5 : Manoue Manoue de Livres d’antan et d’aujourd’hui

  1. En effet pas facile de gérer un groupe sur Facebook ou sur un forum. La virtualité génère chez les personnes une forme de dédoublement de personnalité. Sur les blogs je ne rencontre pas du tout ce phénomène ni chez gente dame Gé 😉. Hélas les moyens de communication deviennent de plus en plus compliqués, alors que cela devrait être le contraire.
    Merci pour cet interview et bon courage dans cette belle région du Morbihan. 😊
    Geneviève

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s