Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 46

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 46

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.

Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…


Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 46

par Sandrine Durochat

Clic et déclic

Sandrine Durochat

Un voile assombrit le regard de Ge lorsqu’elle entendit la nouvelle à la radio. Une explosion à la librairie. Des dizaines de morts. Essentiellement des femmes et des enfants. Des auteurs aussi, en pleine séance de dédicace. La journaliste parlait de boucherie ou de carnage. Des victimes innocentes, dégâts collatéraux de la guerre littéraire qu’elle avait initiée et qu’elle ne maîtrisait plus. Prise d’un vertige, Ge chancela et attrapa in extremis une chaise pour éviter de s’écrouler. Sonnée par cette déflagration, elle aurait aimé pleurer mais les larmes ne vinrent pas. Seule une boule de feu lui irradiait le bide. Elle posa ses coudes sur la table, prit sa tête pour faire cesser les cris et ferma les paupières pour oublier quelques secondes cet enfer. Tous ces morts par sa faute. Elle serait la prochaine. La L.I.S. semblait déterminée à faire le grand ménage. Ces enfoirés dézinguaient tous les témoins gênants afin d’effacer la trace de leur passage. L’argent n’était plus l’enjeu de cette mécanique sanglante qui s’emballait comme un cheval fou. Un nœud se forma sa gorge et un goût d’amertume lui envahit la bouche. Il lui fallait agir. Depuis le début, elle subissait ou encaissait les événements sans pouvoir les stopper et avait le sentiment d’avoir en permanence la tête sur le billot. Qui aurait sa peau en premier ? La L.I.S., Elias, Claude ? Sans parler des flics qui reniflaient quelque chose de louche et qui ne la lâchaient plus d’une semelle. Ils avaient beau être cons, il ne fallait pas les sous-estimer et elle n’était pas à l’abri de tomber sur un fonctionnaire de police plus perspicace que la moyenne nationale. Elle demeura figée, comme perdue entre deux mondes pendant plusieurs minutes avant que le déclic n’opère et s’impose à elle. La proie devait se transformer en chasseur. Elle ne devait compter que sur elle et se chargerait de la sale besogne en éliminant tous ses ennemis. Geneviève frotta ses mains sur son visage grave comme pour imprimer cette nouvelle vérité. Fini la Ge victime ! Elle serait la Ge flingueuse ! Habitée par cette évidence, elle se redressa avec le regard déterminé et froid d’une Sarah Connor et enfila sa veste avant de s’engouffrer dans sa voiture en direction d’un quartier interlope et malfamé pour trouver la réponse à ses problèmes.

« Vous avez déjà tiré ? » s’enquit l’armurier d’un air circonspect.

Geneviève ne l’entendait pas, déjà hypnotisée par le contact froid et massif du Beretta dans ses mains. Un sentiment confus de puissance la grisait délicieusement. Le petit bonhomme aux tempes grisonnantes haussa des épaules face à son silence. « Encore une femme trompée » songea-t-il. Il lui précisa que le Beretta 87 Target demeurait parfait pour l’entraînement au tir. Pas trop lourd, maniable et avec une détente facile. Ge pressa sur la gâchette. « Clic, clic, clic ». Le son sec du percuteur sur le métal lui murmurait des promesses de vengeances et de paix intérieure.

« Je vais prendre plusieurs chargeurs, mes cibles sont nombreuses » dit-elle en caressant le canon lisse de son nouveau joujou.

6 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 46

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s