Avec le chat pour témoin de Pierre Pouchairet

Le livre : Les trois Brestoises Volume 4Avec le chat pour témoin de Pierre Pouchairet Paru le -6 décembre 2019 aux Editions Du Palémon -Les trois brestoises- 10 €. (272 p.) ; 18 x 11 cm.

4ème de couverture :

« Quand le corps de Marc Chabot est découvert, les soupçons se portent sur sa maîtresse. Indices, témoignages, tout accuse Vanessa, bassiste du groupe Les Trois Brestoises. La suspecte a beau être une psychologue respectée, quand la machine judiciaire se met en marche, elle ne fait pas de cadeaux…Pour Léanne, la chef de la PJ de Brest, l’amitié n’est pas un vain mot. Quelle que soit la vérité, elle est bien décidée à sortir Vanessa de prison ! Et pour y arriver tous les moyens seront bons. Une enquête menée tambour battant entre Brest et Carhaix, en passant par la mystique Vallée des Saints ».

Extrait :
« La tête du siamois ne tarde pas à apparaître. L’animal est surpris de découvrir un environnement sui lui est étranger. La flic n’a ni le temps ni le cœur de s’attarder sur le matou. Elle préfère satisfaire la curiosité dont témoignent les mines catastrophées qui la regardent.  – Ce n’est pas bon pour Vanessa. Tout l’accuse. Elle poursuit en parlant de l’enquête de voisinage et des témoins qui ont surpris une dispute entre Vanessa et son amant. Les visages autour d’elle se transforment. La cote de la psy plonge dans les sondages. Léanne termine avec la balle trouvée sous le tapis ».
L’auteur : Pierre POUCHAIRET est né en 1957. Dans une vie précédente, il était commandant de la police nationale, chef d’un groupe luttant contre le trafic de stupéfiant à Nice, Grenoble ou Versailles… Il a également été à plusieurs reprises en poste dans des ambassades, a représenté la police française au Liban, en Turquie, a été attaché de sécurité intérieure en Afghanistan, pays qu’il a parcouru du nord au sud. Il a passé plus de 4 ans à Kaboul, y a été témoin de nombreux attentats et y a travaillé en étroite collaboration avec les Afghans… Aujourd’hui à la retraite, il vit à Jérusalem. Il a publié en 2013 un livre témoignage Des flics français à Kaboul et Coke d’Azur en 2014. Avec, à chaque fois, cette volonté de mettre au grand jour – et sous la lumière crue du terrain – la réalité brute de notre Histoire contemporaine.

Chronique d’une flingueuse : L’avis de Sylvie K

Avec le chat pour témoin de Pierre Pouchairet

Dans la série les trois brestoises, mon premier livre de Pierre Pouchairet et je remercie les Editions Palémon pour leur envoi.

1986 ; un braquage dans une succursale de la Banque de France. Tout se passe bien un énorme butin pour les braqueurs mais un élément va changer la donne.

De nos jours ; un fait divers, un meurtre qui va mettre en péril l’amitié de 3 femmes.

Il s’agit pour Léanne qui est chef de la PJ de Brest de faire disculper son amie Vanessa accusée du meurtre de son amant. Léanne et ses deux copines d’enfance se sont retrouvées de par leur profession et ont reformé le groupe de musique de leur jeunesse. Vanessa est psychologue judiciaire et Elodie est médecin légiste. Le trio recomposé se produit dans les pubs de la région. C’est Elodie qui est appelée sur les lieux ou Marc Chabot, promoteur immobilier et amant de Vanessa est retrouvé égorgé et poignardé à plusieurs reprises.

Immédiatement Vanessa est mise en garde à vue, elle demande à Léanne de récupérer le chat de son amant. Trop impliquée, Léanne ne peut mener l’enquête ; c’est le lieutenant Larèche qui en est chargé. Ces deux-là ne peuvent pas se voir même le chat a le poil qui se hérisse devant lui ! Léanne faisant fi des procédures et autres formalités va se démener pour son amie. Elle va demander aide à son ancien amant policier et surtout à sa sœur Johanna. Johanna est aussi flic et en rééducation suite à une intervention où elle a été gravement blessée, son moral est au plus bas.

Léanne n’a pas toujours les mots, le tact et le temps d’aller la voir alors la faire bosser en sous-marin améliorera leur relation. Johanna s’implique, bosse et rapidement va trouver plusieurs pistes dont celle d’un braquage vieux de 30 ans avec une bande de corse.

Larèche lui reste sur la dispute des amants, les preuves sont accablantes pour Vanessa. Celle-ci isolée car transférée à la prison pour femmes de Rennes fera l’expérience d’être de l’autre côté des barreaux.

L’entourage de Marc Chabot se révèle être un panier de crabe, sa femme, ses maîtresses, beaucoup d’argent, un fils intéressé avec une copine sculptrice avide d’argent.

Les deux sœurs vont se mettre en quatre et risquer leur carrière pour prouver que Vanessa est innocente mais y parviendront-elles ? Ah si le chat pouvait parler !………….

Deux sœur flics dans un joli coin de Bretagne et deux énigmes. Les histoires se croisent entre présent et bond dans le passé. En parallèle des deux histoires, il y a les personnages ; l’enquête qui va influer sur la relation des deux sœurs, la psychologue judiciaire qui se retrouve dans l’univers carcéral, le fils magouilleur, les braqueurs et dealers.

Pas mal de personnages jusqu’aux parents des deux sœurs et l’histoire du fils et de son amie peintre des morceaux de vie de chacun qui fait que le tout est traité efficacement et m’a procuré un excellent moment polar.

 

7 réflexions sur “Avec le chat pour témoin de Pierre Pouchairet

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s