Sériale lectrice : Ge papote avec Fanny Haquette

Hello mes polardeux,

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter une de nos nouvelles indics.

En effet vous le savez déjà peut-être mais Fanny a répondu présente à mon dernier appel à candidature et elle a ainsi intégré le team « Collectif Polar »

Aujourd’hui je suis heureuse de papoter avec Fanny. Et vous allez enfin pouvoir découvrir quelle lectrice, elle est vraiment.

Alors pour en savoir un peu plus sur Fanny et ses goûts littéraires je vous propose  pour commencer une interview

ITW Sériale Lectrices spéciale indic

 Ge papote avec Fanny Haquette

Ge : Bonjour, es-tu prêt(e) à être soumise à la question ?

Je suis prête de chez prête et on ne peut plus prête !

Ge : Alors, peux-tu te présenter ? je veux tout savoir, ta scolarité, ton parcours pro, ton âge, ta vie…

On va commencer par le commencement, 48 ans, née à Roubaix, nordiste pure et dure, 1ère de la classe en primaire, rebelle girl au collège puis mixte des 2 au lycée lol. Une vingtaine d’années dans le commerce dans divers secteurs, entre temps sont arrivés un garçon puis une fille. Ensuite, j’ai tout plaqué pour reprendre des études pour devenir chef d’équipe en mécanique-métallurgie et là j’ai enfin trouvé ma voie ou voix, voir les deux. Avec la lecture, une autre grande passion : ce sont mes chiens et le temps passé avec eux. Je cuisine également pas mal et j’ai un petit potager de plantes médicinales et de plantes sauvages où personne n’a le droit de rentrer sans moi sous peine de mort et d’y être enterré sous forme d’engrais mdr.

Ge : Dis-moi : Quelle place avait la lecture dans ton milieu familial ?

Une très grande place, tout le monde lisait, de mes grand-parents en passant par mes parents jusqu’à mon frère. Ce qui est bien c’est que chacun lisait un style différent donc personne ne piquait les bouquins de l’autre sauf… moi,  à ma mère car c’est elle seule qui lisait polars et thrillers et je l’en remercie. C’est ainsi que j’ai découvert Agatha Christie et Stephen King. Nous allions en famille à la bibliothèque et lorsque nous étions petits, mon frère et moi, la récompense d’avoir été sage dans les magasins était un livre (et une briochette au sucre !)

Ge : Comment abordait-on le livre chez toi ?

 Comme un moment de détente avant tout. Un paquet dans les cadeaux d’anniversaire ou de Noël, un peu comme un trésor. Chacun prenait grand soin de ses livres.

Ge : Veux-tu bien me montrer ta/tes bibliothéque (s) :

Ge : Et m’expliquer comment elles fonctionnent, comment elles sont rangées ?

J’ai une bibliothèque principale en bas, dans le haut une très grande partie des bd rangées par série (j’en ai encore 3 de mon enfance) et en dessous mes livres préférés rangés par auteur. Dans la partie inférieure la PAL.
Il y a des livres aussi dans ma chambre et dans un carton au grenier, je suis occupée de réfléchir à comment aménager une étagère pour les mettre dans la chambre. Je veux faire un coin lecture, il y a déjà le fauteuil et le tapis près de la fenêtre.

J’allais oublier mes livres de cuisines !

Ge : Et le livre et la lecture pour toi c’est quoi ?

Le livre perso c’est un monde dans lequel je rentre, plus rien autour n’existe. Je suis transportée ailleurs. La lecture est l’évasion de mon esprit. Un grand moment de détente surtout quand il s’agit d’une bd.

 

Ge : Es-tu papier ou numérique ?

Alors 100% papier (tant pis pour mon porte-monnaie), je n’arrive pas à lire autrement qu’un livre entre les mains. Si je dois lire une nouvelle sur pc, j’en suis très malheureuse et je ne la lis pas avec le même plaisir que sur papier… J’ai besoin de le sentir sous mes doigts, de le sentir tout court, quand je prends une bd, j’aime faire glisser mes mains sur les pages, au final c’est presque sensuel je dirai !

 

Ge : En parlant de bibliothèque, vas-tu ou es-tu allée en bibliothèque ?
 

J’allais en bibliothèque enfant et ado, je n’y vais plus maintenant.

Ge  : Tu n’y vas plus maintenant  ?

Je ne vais plus en bibliothèque car je suis pleinement satisfaite des salons, de mes librairies et des livres d’occasion que je trouve. Avec ma PAL… je ne ressens pas le besoin d’y aller.

Ge: Dis moi Fanny, qui as-tu trouvé, que t’ont apporté les bibliothèques que tu as fréquentées ? 

Elles m’ont apporté beaucoup, elles m’ont fait découvrir plein d’auteurs aussi bien en roman qu’en bande dessinée et d’univers complètement différent. J’essayais toujours de prendre un ou deux livres en plus que le nombre défini (comme pas mal de lecteurs je pense). J’y ai découvert Boileau-Narcejac, François Mauriac, Maurice Leblanc, Spirou, Les Petits Hommes, etc.

Ge : As-tu une librairie attitrée ? Une ou plusieurs d’abord. Une ou tu achètes tes bouquins ? 

J’ai deux bibliothèques attitrées. Quand je sors de chez moi, une à environ 8km à gauche et une à égale distance à droite ! J’aime me rendre aux deux avant tout pour les faire vivre et parce que je m’y sens bien. Je vais au Marais du livre à Hazebrouck et à la Bailleuloise à Bailleul. Je suis anti grande surface pour les livres et sur un certain grand site internet également.

Ge : Je suis comme toi sur ce coup là et surtout j’évite d’acheter sur le grand méchant « A….n » si on peut trouver le livre en librairie. Je fais cependant cette concession pour nos auteurs auto-édités si le bouquin n’est pas trouvable par ailleurs.

Bon du coup, dis moi Où achètes-tu principalement tes bouquins. (ça peut-être dans différent lieu, par exemple, moi c’est dans ma librairie de quartier, dans les librairie où je vais voir des auteurs, des librairie que je visite en vacances. Et aussi énormément sur les festivals et les salons où je vais. Parfois même c’est dans ma bibliothèque quand je reçois des auteurs…mais là c’est une libraire qui vient vendre les bouquins à la biblio pour l’occasion)

Alors principalement en librairie mais aussi sur salon ou d’occasion dans une bouquinerie ou un particulier qui vend sur le net.

Ge : Bon passons aux choses sérieux, tu es toujours prêt(e) ? 

Oui mais vite car c’est bientôt l’heure du mojito (vendredi soir 18h45). Tu en veux un ?

Ge : Heu oui je veux bien mais n’essaie pas de me corrompre, hein ! Bon alors…Combien de livre lis-tu par semaine, par mois, par ans ?

On va dire en moyenne un livre et une bd ou deux sur deux semaines.

 Ge : Tiens-tu décompte précis de tes lectures ?

Je note les livres lus depuis janvier de cette année mais je ne sais pas à quoi ça me servira en fin d’année.

Ge : As-tu une PAL ?

Oui… et je pense qu’elle se multiplie toute seule !

La PAL de Fanny

Ge : Combien de livre dans ta PAL ?

Je n’ose pas le dire… je viens de compter… 69 livres m’attendent dont un quart de bd…

Ge : Pour toi c’est quoi ta PAL, quelles relations entretiens-tu avec elle ? Comment la vis-tu ?

Ma PAL est un trésor dans lequel je range et je pioche. Parfois elle me ravit car je me dis yes tout ça est à moi ! Et parfois elle me désespère de par son nombre…

Ge : Alors…..Et le polar dans tout ça ? Pourquoi tu en lis ? as-tu un rapport particulier avec le genre. (J’entends par polar tout ce qui a attrait aux littératures policières, du roman de procédure, au roman noir en passant par tous les types de thrillers…)

Je lis des polars car j’aime cet univers, il m’attire, j’aime les enquêtes bien ficelées, celles qui nous emmènent là où on ne s’attend pas. Certains auteurs ont l’art et la manière de nous amener bien au-delà de ce que nous pouvions imaginer. J’aime quand tous nos sens sont triturés et également suivre aussi bien une enquête simple et tranquille. Bref, j’aime tout ce que cela implique, le fait de nous tenir en haleine et nous amener vers une fin inattendue .

Ge : dis-nous, quels sont tes auteurs favoris ?

Mon auteur favori est Alphonse de Lamartine, découvert à l’adolescence, il remue mon âme depuis. Egalement Maurice Leblanc avec Arsène Lupin à qui je voue une passion sans borne. Ensuite Franck Thilliez en auteur contemporain que je suis depuis La chambre des morts. Bien sûr le maître Stephen King. Côté BD ce sera Hergé, Franquin, Edgar P.Jacobs, Vehlmann, Robert Kirkman…

Rhooo et j’allais oublier JRR Tolkien dans mes auteurs favoris.

Ge : Peux-tu nous parler de 5 livres qui t’auraient marquée ces dernières années

J’ai beaucoup aimé le Manuscrit inachevé de Franck Thilliez car je connais bien les lieux dont il parle. Lorsque je le lisais, j’avais vraiment l’impression d’y être en même temps au fil des pages.

Ensuite le Tueur Intime de Claire Favan (que j’ai découvert grâce à mon amie de livre cher à mon cœur qui se reconnaîtra), un sacré bouquin, bravo à l’auteure.

Avec Claire Favan à Iris Noir à Bruxelles

Puis Augustin Trébuchon, considéré comme le dernier poilu mort au combat, cette histoire est incroyable.
Seuls bd que j’aime suivre. J’aime l’histoire, les dessins et l’univers.

Harry Potter et l’enfant maudit, même si le livre est sous forme de pièce de théâtre, quel plaisir de retrouver Harry marié, ses enfants, ses amis et ses ennemis…

Ge : Fréquentes-tu les festivals et autres salons…Si oui depuis quand ?

J’adore les salons ! Je les fréquente depuis longtemps, j’ai habité Esquelbecq, le seul village des bouquinistes au nord de Paris, mes premiers salons étaient là ainsi que ceux de la BD sur la région dunkerqoise.

Ge : Que t’apportent ces salons, ces rencontres ?

J’aime le fourmillement qui y règne, chacun est là pour y dénicher un trésor. Les salons sont une mine d’or pour découvrir de nouveaux auteurs, également voir et parler à ses auteurs préférés ou échanger entre fans.

Une Indic et une flingueuse à Iris Noir

Ge : Peux-tu partager une anecdote avec nous, un truc rien qu’à toi !

Une anecdote humour… sur la page du cercle de Franck Thilliez (les fans) on est deux principalement à déconner sur le fait que nous possédons un château hanté et que j’y tiendrai le bar à champagne… Dernièrement lors du salon virtuel de la bibliothèque de Dainville, où nous posions quelques questions, j’ai répondu à cette amie dans la conversation en parlant de ce château hanté avec une phrase du style « A quand une visite dans notre château hanté » et ils ont repris ma question pour la poser à Franck Thilliez en lui disant en plus « Vous savez sûrement ce que cela signifie » Lol. Ben non. Ni lui ni Jacques Cassoret qui lui a posé. Bien sûr, on me taquine encore avec cette histoire mdr.

Ge :  ahahha Je veux bien le visiter moi ce chateau.  Sinon…rien à ajouter ? 

Il est génial ton blog, tu fais un super travail ! Ainsi que tous ceux qui y participent.

Ge : Rhoooo c’est gentil ça !  Tu es certaine que c’est ton dernier mot ?

Euh, bonne soirée ??

Ge : ahahaha, j’adore ton humour ! Allez un petit coup de gueule. ET Un gros coup de cœur… ?

Ce ne sera pas littéraire : ce sera sur notre triste actualité : un petit (gros) coup de gueule : « Portez vos p**** de masques !!!!!! » C’est pas difficile quand même !!!! PPfffff

Ge  : Là tu me fais plaisir. J’irai même plus loin, il faut l’imposer sinon jamais car je ne crois pas en la responsabilité individuelle. Mais la bêtise, oui ! Et ton coup de coeur alors ?

Gros coup de coeur qui rejoint aussi l’actualité : ma fille infirmière, rien de plus à ajouter (fière !).

Ge : Alors oui, tu peux être fière, bravo à la demoiselle. 

Et …Merci pour ces petites confidences chère Fanny, et à très vite sur Collectif Polar

23 réflexions sur “Sériale lectrice : Ge papote avec Fanny Haquette

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s