Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 60

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 60

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.
Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 60
par Chantal Criscuolo

Opération Escargot

Chantal Criscuolo

 

Après avoir expliqué son plan, David Longneck se retrouva tout seul plus vite qu’il n’aurait voulu. Certes, l’interlocutrice de Geneviève avait tout de suite acquiescé, trop vite peut-être, à sa proposition. Lui voulait avant tout mettre la main sur son ex-amant, lui faire avouer toutes ses trahisons, sexuelles surtout. Ah, bien sûr, lui-même n’était pas un saint, il aimait goûter à la chair fraîche de temps à autre, se frotter peau contre peau à une quelconque célébrité si l’occasion se présentait, mais Longneck n’avait pas l’impression de trahir Son Amour, Claude France, sa Belle Plume, pour ne pas dire autrement… Mais cette fois, savoir que France exploitait le talent d’écriture d’un autre et se l’appropriait, et qu’en plus il avait trempé dans un attentat, c’était trop. Alors, il allait souffrir, c’était décidé. Au volant de son 4×4, avant même d’avoir démarré, David imaginait déjà quelque torture raffinée, genre « mille coupures » ou pal à l’ancienne. Bon, peut-être un peu compliqué à mettre en œuvre…

Surgit brusquement, dans ses pensées, Geneviève. Elle n’avait pas dit grand-chose, la fameuse éditrice, terreur des auteurs médiocres, mais corne d’abondance pour les meilleurs. Elle avait arboré, bizarrement, un regard qu’il n’aurait pas hésité à qualifier de langoureux si elle avait été un homme… Lui aurait-il tapé dans l’œil ? Lui, le sosie d’Harrison Ford période Indiana Jones (quoique les chaussettes dans les sandalettes aient pu évoquer un certain président de la République…), à qui il arrivait de gonfler discrètement le biceps devant un bel éphèbe, se retrouvait réduit à jouer de son charme envers une femme pour arriver à ses fins…. Il se sentit un peu déçu, sinon déchu. Mais baste. À la guerre comme à la guerre, l’objectif, rien que l’objectif.

Il démarra enfin. Un coup d’œil circulaire lui avait permis de constater que Geneviève et sa comparse avaient disparu. Le rendez-vous était à 19 h, il avait encore quelques heures à tuer, si l’on peut dire.

Le Procope Exotique, sorte de dernier salon où l’on cause et se montre en chipotant son poulet fafa, ou encore mieux, un fafaru  (David Longneck n’avait jamais compris comment on pouvait avaler ce thon servi dans de l’eau de mer avec des têtes de crevettes fermentées…), ne payait pas de mine de prime abord. Rien à voir avec l’original, avec ses lustres, miroirs et dallage blanc et noir… Une grande salle, des tables espacées, nappes blanches, éclairage indirect… Presque austère. De toute façon, David n’allait pas s’y installer. Il avait garé son 4×4 dans une rue en retrait, et guettait l’arrivée de Claude France. Celui-ci fut ponctuel, comme prévu, bientôt suivi dans le restaurant par une jeune femme d’un roux flamboyant, l’air conquérant. Elle portait sous le bras ce qui pouvait passer pour une sorte de manuscrit. Autant faire couleur locale dans ce Procope des îles, rendez-vous des plumes sans doute frustrées. David supposa que le Lasilix prévu se trouvait dans ce sac aussi minuscule que ridicule qu’elle balançait à sa main gauche. L’opération escargot était lancée.

Longneck était tellement absorbé par le déroulement de son plan qu’il faillit hurler quand il sentit soudain se coller à son dos une paire de seins conséquente et une main glisser gentiment sur son torse….

3 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 60

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s