Sériale lectrice : Ge papote avec Sabine Bolzan

Sériale lectrice :

Ge papote avec Sabine Bolzan

Hello mes polardeux,

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter une de nos nouvelles indics.

En effet vous le savez déjà peut-être mais Sabine Bolzan a répondu présente à mon dernier appel à candidature et elle a ainsi intégré le team « Collectif Polar »

Aujourd’hui je suis heureuse de papoter avec Sabine. Et vous allez enfin pouvoir découvrir quelle lectrice, elle est vraiment.

Alors pour en savoir un peu plus sur Sab et ses goûts littéraires je vous propose  pour commencer une interview

« Seriale Lectrice »

ITW Sériale Lectrices spéciale flingueuse

 

Ge : Bonjour, es-tu prêt(e) à être soumise à la question ?

Euh…tu connais quelqu’un qui t’a répondu « oui » ? Parce que moi, je ne suis pas adepte de la torture 😊. Tu vas pas être trop méchante ?

 

Ge : Alors, peux-tu te présenter ? je veux tout savoir, ta scolarité, ton parcours pro, ton âge, ta vie…

 Mes gentilles marraines se sont penchées sur mon berceau quand je suis née et m’ont donné la jeunesse éternelle 😊. Ah oui, mais ça c’est dans les contes de fée ! Et ici, on est plutôt dans le polar 😉. Donc dans la dure réalité. Et cette dure réalité me donne bientôt cinquante ans au compteur. Oui, ça pique surtout le matin quand le corps est froid. Euh…froid parce que mes articulations mettent du temps à redémarrer hein, pas parce que j’ai refroidi quelqu’un. J’ai vu à ton regard Gé que tu espérais une histoire de cadavre 😊.

Scolarité classique : Bac A2 sans mention particulière parce que je préférais la farniente aux études (chut, ne le dites pas à mes filles), Capes Anglais (mais pas enseigné parce que j’étais presque déjà mariée et très enceinte). J’ai bossé dans l’immobilier, la finance, les assurances, le prêt-à-porter. J’ai tenu des chambres d’hôtes, eu une entreprise de décoration et j’ai été rédac chef de plusieurs magazines régionaux. Donc, tout ça pour te dire, que l’être humain je l’ai côtoyé et le connait par cœur. Ce qui m’aide dans la création de mes personnages.

Quant à ma vie perso, je suis très amoureuse du même homme depuis mes 16 ans (50 ans-16ans, vas-y fais la soustraction, ça fait quelques années au compteur de…l’amour), j’ai trois magnifiques filles et je vis à la campagne entourée de mes animaux ( et j’en ai plein), de vignes et de forêts. Quand j’ai besoin de changer d’air, je m’isole au Cap Ferret et fais le plein d’embruns et d’idées pour mes romans (oui car comme tu le sais mes Empreinte de la Chair se passent au Cap Ferret).

Sinon, j’aime cuisiner (passion transmise par mon papa) et recevoir mes amis par tablées entières. Je suis capable de retourner toute la maison (si je pouvais pousser les murs, je le ferais) afin de pouvoir accueillir tout le monde.

 

Ah oui, j’aime lire aussi 😊

Ge : Dis-moi : Quelle place avait la lecture dans ton milieu familial ?

 La Lecture avait une énorme place pour mes parents. Ma mère c’était les romans, les fictions romantiques et romanesques, mon père, les récits historiques, les légendes et les polars.

Beaucoup de magazines aussi et des BD comme Rahan ou Michel Vaillant.

Ge : Comment abordait-on le livre chez toi ?

 Comme une évidence. Une source d’imagination et d’instruction. Un enrichissement culturel aussi.

Ge : Veux-tu bien me montrer ta/tes bibliothéque (s) :

Les voilà en photos : livres de cuisine, de bien-être, feel-good, polars, historiques etc, etc…

 

J’ai aussi des livres sur les tables basses, ma table de nuit…Sur une ancienne échelle de peintre et un arbre fait en planches de sapin. Un peu partout en fait.

 

Ge : Et m’expliquer comment elles fonctionnent, comment elles sont rangées ?

 Oups, pas vraiment rangées. J’ai essayé pourtant pendant le confinement. Surtout avec les livres de cuisine. Je les ai classée par catégories : desserts (et par catégories de desserts), plats, barbecue, plancha, cuisine du monde, végétariens…Un travail de fou et j’ai laissé tomber quand j’ai compris que mes filles, après les avoir utilisés,  les reposer n’importe où.

J’essaie aussi de classer par auteur mais, quand du même écrivain, j’ai à la fois des brochés et des poches, je trouve que c’est moche de les mettre ensemble. Alors, je mets les poches avec les poches et du coup les auteurs sont mélangés.

Bref, suis la seule à m’y retrouver 😊

Ge : Et le livre et la lecture pour toi c’est quoi ?

 Indispensable à ma survie. Tout comme l’écriture.

 

Ge : Es-tu papier ou numérique ?

 J’ai envie de dire les deux mon capitaine. J’utilise la liseuse pendant mes insomnies afin de ne pas déranger mon chéri. Sinon, papier la journée.

 

 Ge : En parlant de bibliothèque, vas-tu ou es-tu allée en bibliothèque ?

 Non, je ne vais pas en bibliothèque. J’aime avoir mes livres et je ne suis pas très prêteuse non plus.  Peut-être parce que nombre de livres prêtés jadis ne m’ont pas été rendus.

 

Ge : Si oui qui as-tu trouvé, que t’ont-elles apportée ?

Ben, du coup, je peux sauter cette question.

 

Ge : Oui pardon, sautons ! Du coup… As-tu une librairie attitrée ? Une ou plusieurs d’abord. Une où tu achètes tes bouquins ?

 J’achète la plupart des livres en librairie en effet. Je vais essentiellement à la librairie Jeux de Mots à Cadillac, près de chez moi. J’adore l’ambiance, on peut y boire un thé et Fanny, ma troisième fille, déguste son eau à la violette pendant que je papote avec des amis que j’y retrouve ou avec Christophe, le libraire. Sinon, j’achète aussi mes livres en salons car j’adore y rencontrer les auteurs.

 

 

Ge  : Ah tiens, toi aussi ! hihi  Bon passons aux choses sérieux, tu es toujours prêt(e) ?

 Euh, je dois avoir peur ?

 

Ge : Faut voir , hihi  Sinon…Combien de livre lis-tu par semaine, par mois, par ans ?

En ce moment, je lis deux livres par semaine voire trois. Mais c’est parce que je n’écris pas. Quand, j’écris, j’ai du mal à lire.

 

 Ge : Tiens-tu décompte précis de tes lectures ?

 Non, pas du tout. J’ai commencé à rédiger un cahier de lectures mais j’ai vite arrêté. Trop contraignant.

  

Ge : As-tu une PAL ?

 Oui, j’ai une PAL mais depuis que j’ai une liseuse, elle est moins haute.

 

Ge : Combien de livre dans ta PAL ?

 Pas beaucoup, une quinzaine…

 Ge : Pour toi c’est quoi ta PAL, quelles relations entretiens-tu avec elle ? Comment la vis-tu ?

 J’ai besoin d’avoir des livres devant moi. Surtout pour m’accompagner dans mes insomnies. Cela me permet de me sentir moins stressée au moment de m’endormir.

 

Ge : Alors… Et le polar dans tout ça ? Pourquoi tu en lis ? as-tu un rapport particulier avec le genre. (J’entends par polar tout ce qui a attrait aux littératures policières, du roman de procédure, au roman noir en passant par tous les types de thrillers…)

 J’adore le polar/thriller parce qu’il permet de sonder l’âme humaine, de voir jusqu’où l’homme est capable d’aller par jalousie, convoitise, par pulsion.

Ge : Dis-nous, quels sont tes auteurs favoris ?

 Je vais te décevoir mais je n’ai pas d’auteurs favoris. Bien sûr, quand j’ai aimé un livre, j’en lis d’autres du même écrivain : par exemple Harlan Coben, Je me fie au bouche à oreille et à mon intuition quand je vais dans les salons.

Je lis aussi les bouquins des copains-auteurs. C’est indispensable pour moi. On est une fratrie et on doit se soutenir. Par exemple, en ce moment, je lis Dilemme de Sandrine Roy.

Ge : Peux-tu nous parler de 5 livres qui t’auraient marqué ces dernières années ?

 Un seul m’a marquée ces dernières années : les quatre accords toltèques. Bon c’est pas un thriller mais…chaque accord non respecté pourrait inspirer un auteur, non ? Cela ferait une bonne histoire.

 

Ge : Fréquentes-tu les festivals et autres salons…Si oui depuis quand ?

 Oui, évidemment. Depuis plusieurs années. C’est indispensable d’aller à la rencontre des auteurs. Le livre prend alors une saveur particulière.

Ge : Que t’apportent ces salons, ces rencontres ?

 D’abord la dédicace ! C’est super important pour moi.

Ensuite, quand je lis le livre, je revois l’auteur, j’entends sa voix me raconter son histoire.

Ge : Peux-tu partager une anecdote avec nous, un truc rien qu’à toi !

 Je suis une personne assez discrète et j’ai cette impression de passer inaperçue, qu’on ne se souviendra pas de moi, de mon visage. Donc, c’était lors de ma dédicace en tant qu’auteure au salon des psychopathes du polar en mai 2019. Je venais de m’assoir et j’aperçus René Manzor faire un petit signe de la main et sourire vers ma direction. Convaincue donc d’être transparente, je regarde derrière moi pour voir à qui il s’adressait. « Oh, oh Sabine ? ». Je me retourne stupéfaite. «  Comment vas-tu ? Tu me reconnais ? René Manzor, on a dédicacé ensemble à Blaye en Décembre. »

Waouh ! René Manzor quoi ! J’étais toute émue qu’il se soit souvenu de moi.

Ge : René est comme cela, c’est un vrai gentil et d’une empathie de dingue….Sinon…rien à ajouter ?

 Si, évidemment : je suis ravie d’intégrer le collectif polar en tant qu’indic. J’ai une petite idée de rubrique assez sympa et…gourmande aussi 😉. Nourrir à la fois le corps et l’esprit, n’est-ce pas un joli challenge ?

 

Ge : Perso moi j’adore ce concept, j’attends avec impatience ton premier retour, si, si !

Bon,  tu es certaine que c’est ton dernier mot ?

 A un moment, il faut bien que ça s’arrête, non ? Sinon, me connaissant, on va y passer toute la journée et la nuit. Cela te tente ? Moi, je suis prête 😉

 

Ge : Moi aussi, je suis prête 😉

 Allez un petit coup de gueule. ET Un gros coup de cœur… ?

 Un coup de gueule ? Ca ne sert à rien de se mettre en colère. Peut-être un petit sentiment de ras le bol que les libraires, les salons etc…mettent toujours en avant les mêmes auteurs ? Que systématiquement les critiques soient élogieuses alors que, parfois, l’auteur s’essouffle à devoir écrire un livre par an ?

Un gros coup de cœur ? Cette interview 😊. Je me suis bien éclatée.

GVL : Rhoooo ….. Merci pour ces petites confidences, et à très vite sur Collectif Polar

Merci à toi pour ce super moment. C’était top. Bisous

4 réflexions sur “Sériale lectrice : Ge papote avec Sabine Bolzan

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s