Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 69

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 69
L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.
Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…
Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 69
par Marc Falvo

69

 

Interlude sexuel (peut-être)

 

Marc Falvo

« Sauf que, vois-tu, dans tout roman qui se respecte, le chapitre 69 est une parenthèse. La décontraction entre le chapitre 68, où il a dû se passer une montagne de trucs dingues, et le suivant, 70, où l’intrigue reprendra en fanfare…

Docte, Premier alluma sa clope.

— T’es sûr ? lui demanda son vis-à-vis.

— Sûr ?

Il rumina.

— De quoi tu peux être sûr, avec un cadavre exquis ?

Ce qui constituait une évidence.

— Ok, concéda Second. Et une parenthèse de quoi ?

Silence.

— De cul.

— Sérieux ?

— Sérieux.

— Parenthèse de cul ? Avec la censure ambiante ?

Silence bis. Premier ouvrit des yeux ronds.

— Censure ? De quoi tu causes ?

— Ben, la censure, quoi, tous ces flics de la Pensée en maraude sur les réseaux sociaux, les forums, les médias, partout… Ceux qui jugent ce qui est bon et ce qui couille. Ce qu’on lit chez les apôtres du Bon Goût et ce qui refoule du bec.

— Ah ouais.

Moue dubitative de l’intéressé.

— Vu comme ça…

Pause.

— Et le cul, donc, on peut pas ?

— Non.

— Eh merde.

Il fit mine de réfléchir.

— Même avec une capote ?

— Tu peux toujours tenter le coup, concéda enfin le second, tu sais ce qu’on dit… Qui ne tente rien n’a que ce qu’il mérite. Sauf que tu risques gros. »

BAM.

La chape, quoi.

Les nerfs créatifs qui se contractent. Les sphincters recroquevillés. Bon Dieu de saloperie, qu’est-ce qu’il allait bien raconter dans son foutu chapitre 69, celui qu’il réservait par jeu et subtilité extrême aux parties de jambes en l’air, aux scènes de bêtes à deux dos, aux assauts endiablés du zizi-panpan, enfin quoi, bon sang, qu’allait-il donc tartiner ?

« Même pas une pipe ?

— Non, catégorisa Second. En plus, ça incite à fumer.

— Missionnaire ?

— Prosélytisme.

— Branlette espagnole ?

— T’as pensé aux Catalans susceptibles ?

— Bordel…

Après un soupir, Premier s’avoua vaincu.

— En plus, ajouta l’autre, ils se nomment eux-mêmes des Lecteurs Sensibles… Alors qu’il y a autant de sensibilité dans leur mission que de poètes chez les plombiers-zingueurs.

— Gare. Tu risques de heurter cette belle corporation.

— Ah ouais.

Nouveau soupir.

— T’as raison. Eh merde.

— Surtout que t’es déjà à 400 mots pile, mec, donc faut stopper. »

4 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 69

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s