Ces dames du noir, Ge papote avec Catherine Rechenmann Arrieutort

Ces dames du noir, Ge papote avec Catherine

Bonjour mes polardeux, aujourd’hui j’ai la chance de vous présenter à nouveau Catherine Rechenmann Arrieutort.

Car oui vous connaissez déjà un peu Catherine, Cat le chat chez nous  au Collectif Polar. Elle a rejoint depuis peu la team, c’est une de mes nouvelles indics.

Mais avant cela, Catherine c’est une passionnée de littérature et de littératures noires et policières aussi. Puisque Catherine est à l’origine des Apéros Littéraires du Cap-Ferret mais aussi de Polar à L’ancre toujours au Cap-Ferret.

Mais commençant par le commencement et ce soir pour nous mettre en appétit parlons de ces Apéritifs Littéraires et partons au Cap Ferret.

Ces dames du noir, Ge papote avec Catherine

Apéritif Littéraire du Cap-Ferret

Rendez-vous de ceux qui aiment les livres

Ge : Hello@Catherine, c’est ici, si tu le veux bien, que nous viendrons parler de ton bel investissement pour la littérature en général et le noir et le polar en particulier. Alors à très vite.

 Cat le chat : Parfait @Geneviève

Quelques jour plus tard

Ge : Bonjour  @Catherine. Les lecteurs et les lectrices de Collectif Polar commencent à te connaître un peu. Ils savent au moins deux choses, quelle serial lectrice tu es et aussi que tu as depuis peu rejoint le collectif polar comme Indic. Ils ont pu goûter à tes quelques belles chroniques et ils ont dû voir aussi que tu animais un apéritif littéraire mais aussi que tu organisais des rencontres polar et tout cela au Cap Ferret.

Alors tu penses bien que nous aimerions en savoir un peu plus sur ces deux activités.  Aussi pour commencer pourrais-tu nous les présenter. Dire en quoi ça consiste. C’est quoi un apéritif littéraire ?

Cat : Coucou  @Geneviève j’espère que tu vas bien et Lulu aussi !
« Aperitif » dans l’idée d’ouvrir l’appétit « littéraire » aux livres
Ayant connu des réunions privées en général féminines tournant autour de livres dont tout le monde parle , je voulais quelque chose de vraiment différent :
A savoir que cela soit ouvert à tous et mixte , pour cela un lieu public s’imposait et le restaurant de l’Escale au bord de l’eau et avec vue sur la dune du Pilat était parfait , d’autre part je voulais créer un lien social autour de la culture car au Cap-Ferret nous en sommes particulièrement démunis surtout l’hiver . Je désirais également un coup de projecteur sur des livres francophones à dénicher hors têtes de gondole qui n’ont pas grand intérêt 
Voilà comment cela se déroule :Chacun présente en quelques mots un livre qu’il a aimé ou pas… ensuite les livres tournent dans le groupe , résumé , chronique et avis sont mis sur notre blog et notre page fb. Et nous terminons nos réunions par un dîner car « l’humain est notre priorité »

Concernant Polars À L’Ancre l’idée m’est venue car je trouvais vraiment intéressantes et trop rares les conférences des auteurs qui nous éclairent d’une façon différente sur leurs ouvrages. Il fallait donc inviter un nombre limité d’auteurs confirmés afin que chacun puisse s’exprimer sous forme de table ronde et d’échanges croisés, et que ceux-ci soient bien reçus et gardent un bon souvenir de notre petit coin de paradis

Ge : J’adore ces deux concepts, et j’ai l’impression de m’y retrouver. Comme chez vous Notre Kawa littéraire fini par un déjeuner entre lecteurs. Je suis assez fière d’avoir autour du livre fait rencontrer des parisiens et surtout parisiennes qui habitaient le même quartier mais qui ne se connaissait pas, certains sont devenus amis et sortent hors du kawa, café, resto, théâtre, ciné, expo, ils aiment faire des choses ensemble et partager leur bons plans. Et l’apéro polar c’est ça une table ronde entre auteurs. Finalement nous étions faites pour nous rencontrer. 

Maintenant, tu peux me le dire,  comment t’ait venu le concept de cet apéritif ?

Cat : Vrai! Mêmes idées  Pour nous c’est un peu la même chose , la plupart sont devenus amis et cela fait un bon groupe puisque cela fait 6 ans maintenant … nous avons des lecteurs de Bordeaux , d’Andernos , d’Ares en plus de ceux du Cap-Ferret … L’idée m’est venue car je trouvais un peu triste de lire chacun dans son coin … et souvent des livres formatés mis en avant par la presse alors qu’il existe tant d’ouvrages intéressants sous le boisseau

Ge : Comment sont sélectionnés les livres que vous lisez ?

Cat : Il n’y a pas de sélection à proprement parler , chacun choisit un livre de préférence francophone , je les encourage à demander conseil auprès des libraires et à sortir des sentiers battus et rebattus 

Toutes les catégories sont bienvenues ( romans , essais , biographie , histoire , jeunesse , BD , santé , photographies , art … )



Ge : Il n’a de littéraire que le nom, tous les genres et les catégories de livres sont donc décortiqués ?

 Cat : Pas vraiment ce sont surtout des romans qui sont présentés mais je ne voulais pas que cela soit restrictif ! Si les membres de l’ALCF ont des coups de cœur  ou des choses intéressantes à nous faire partager nous sommes ouverts et Restons curieux !

Apéritif littéraire du Cap-Ferret 📖 le choix d’Elisabeth 💛 « Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence. – Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle. – Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ? – Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés. – Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ?

Ge : Sinon à quelle fréquence sont vos rendez-vous ?

Cat : Nos apéritifs littéraires ont lieu le 1er lundi du mois à 18h à l’Escale excepté Janvier ( on digère) et Août (relâche )☀

Ge : Dis moi Cat, comment on adhère à vos apéro ?

 Cat : Il faut juste avoir 2 parrains déjà membres de l’association et c’est automatique sinon me contacter

Ge : Il faut donc être coopté ?

Tu tiens à ce que ça reste « un cercle d’amis ».

Cat : Non, mais que cela le devienne par affinité, la plupart des lecteurs ne se connaissaient pas . En revanche il faut des gens dans l’esprit … nous avons eu quelques expériences malheureuses notamment des livres jamais rendus

 

Ge : Ah je viens de réaliser que vous faisiez tourner les livres. Chacun ne vient donc pas avec son propre ouvrage ? Et du coup qui « offre » les bouquins ?

Le livre présenté par Catherine, Juliette ou le chemin des immortelles de Christian Cabral aux éditions Cherche Midi, paru le 24 janvier 2013. Résumé : La face noire de la Libération de la France en 1944-1945, ce fut une épuration qui ne devait rien à la justice mais beaucoup à la vindicte de résistants de la dernière heure. Au cœur de ces exactions, il y eut le carnaval barbare de femmes tondues devant des foules devenues populaces. Qu’elles aient collaboré à l’horizontale ou tout simplement aimé, ces victimes expiatoires saluées par Paul Eluard et chantées par Georges Brassens sont devenues une tache indélébile dans les mémoires. Juliette fut l’une de ces femmes. Son fils, le poète Tristan Cabral, né en 1944 de ses amours avec un médecin militaire allemand, témoigne aujourd’hui pour elle et ses sœurs d’infortune et, par la grâce de la littérature, transmue une douleur en beauté incandescente. Un récit aussi dur qu’une paire de gifles et aussi doux qu’une caresse. Sa note : Coup de cœur 5/5

Cat : Voici le fonctionnement Chacun vient avec son livre qu’il veut présenter et ensuite le pose au milieu de la table s’il veut bien le prêter …ce qui permet pour beaucoup de découvrir des auteurs

Ge : Pardon, je n’avais pas du tout compris. Du coup vous arrive-t-il de reparler des mêmes auteurs, des mêmes titres ?

Et de débattre sur un même titre ?

Cat :Oui brièvement et surtout lorsqu’il y a un avis opposé

Ge : Ok je comprends mieux et merci pour ces belles explications Cat.

Cat :Avec plaisir

 

Ge : Je reviendrai bientôt vers toi, je ne vais pas t’embêter plus longtemps. En attendant je t’embrasse car je crois savoir qu’hier tu as eu une grosse journée.

Cat : Oui  un peu crevée hier c’était notre « polars à l’ancre version  2020 »  … pas simple … pas simple mais dans la bonne humeur.

 Ge : Rhoooo il va quand même falloir que tu me racontes cela un de ces jours . Il faudra juste que nous parlions de Polar à l’Encre justement !

Cat : oui une prochaine fois    Bises et très bonne journée 

 Ge : Alors à tout vite pour la suite de cet entretien chère Cat 

Cat : 

 

Ge : Et vous pouvez aussi retrouvez les apéritif littéraire de Cat ICI Apéritif Littéraire du Cap-Ferret et aussi adhérer à l’association

Le prochain Apéritif littéraire du Cap-Ferret aura lieu le 07 septembre à 18h

au restaurant L Escale – Cap Ferret

Jetée, 2 Avenue de l’Océan, Cap Ferret, 33970 Lège-Cap-Ferret, 33970 Arcachon

Au Cap-Ferret dans la salle vitrée de l’Escale.

Rendez-vous ouvert à tous ceux qui aiment les livres.

Chacun pourra présenter un livre, de préférence d’un auteur francophone ou simplement venir discuter littérature …

Pour ceux qui le désirent nous pourrons poursuivre par un plat ou des tapas

16 réflexions sur “Ces dames du noir, Ge papote avec Catherine Rechenmann Arrieutort

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s