Premier semestre au pays des Éditions Matin Calme par Cécile Pellault

Premier semestre au pays des Éditions Matin Calme

Par Cécile Pellault

À défaut de prendre la direction de l’aéroport Charles de Gaulle et sauter dans notre avion de Korean Airlines comme prévu, j’ai assisté à une visioconférence le 20 juillet. Direction un de mes pourvoyeurs préférés en drogue coréenne : les Éditions Matin Calme. En compagnie d’autres passagers du jour, le steward et l’hôtesse de l’air du jour, Pierre et Irene, nous ont montré les consignes du vol. De quoi envisager ce prochain semestre 2020 avec impatience… outre pour moi de pouvoir me refaire une ligne… d’avion 😉

Hâte de lire personnellement ces auteurs ! Et de vous parler plus longuement du Jour du chien noir de Song Si-woo que j’ai eu la chance de lire en avant-première !

Bouclez-vos ceintures ! Dans l’allée centrale, vous pourrez suivre du beau gosse, un chien noir, un copycat et un auteur revenu des morts pour faire parler son crime ! Décollage immédiat !


 

Carnets d’enquête d’un Beau Gosse nécromant de JUNG Jaehan

 

 Sortie le 3 septembre.

Bienvenue au cabinet secret de Nam Hanjun, alias Beau Gosse, pseudo- chaman et authentique escroc. Avec ses deux complices, Hyejun, sa petite sœur hackeuse de génie, et Sucheol, détective privé, ils offrent à leur riche clientèle des« divinations » sur mesure qui font leur succès.
Un soir, une cliente les appelle après avoir cru apercevoir un fantôme dans sa cuisine. Leur venue attire l’attention d’un voisin qui alerte la police. Une jeune inspectrice se rend sur place, Ye-eun, experte en arts martiaux, que ses collègues surnomment le fantôme tant elle est rapide et discrète. Dans la cave de la maison, elle découvre le cadavre d’une adolescente recherchée depuis un mois.

Sur fond de scandale politico-mystico-financier, une comédie irrésistible sur laquelle les producteurs cinéma se sont rués.

Traduit du coréen par Han Yumi et Hervé Péjaudier

336 pages • 20,90 € • ISBN : 978-2-491-29021-4

Jeune autrice, JUNG Jaehan a publié plusieurs textes sur internet dont un a reçu le prix Kakao du roman en ligne. Jung Jaehan appartient à cette nouvelle vague de web-auteurs feuilletonistes qui réinventent le roman (policier mais pas que) contemporain.

 

 

 

 

 

 

 

Séoul copycat  de LEE Jong-kwan 

– Sortie le 1er octobre.
 
Un homme se réveille dans une chambre d’hôpital, rescapé d’un incendie, partiellement amnésique et momentanément aveugle. Han Jisu, qui dit être sa collègue, lui raconte qu’il traquait un copycat qui aurait commis trois crimes. Ses trois victimes étaient elles- mêmes suspectées d’avoir tué. Et le copycat les a exécuté de la façon dont elles auraient tué. Parmi les policiers, il se dit que ce mystérieux justicier pourrait bien être l’un d’entre eux. Et pourquoi pas celui qui mène l’enquête… ? Une intrigue serrée, haletante, qui ne lâche pas le lecteur, avec un personnage central énigmatique à souhait qui cherche la lumière : à la fois retrouver sa vue et découvrir la vérité.

Traduit du coréen par Koo Moduk et Claude Murcia

235 pages •18,90 € • ISBN : 978-2-491-29015-3
Discret, presque secret, l’auteur ne laisse guère filtrer d’informations sur lui-même. Nous savons tout juste que celui qui publie sous le pseudonyme de LEE Jong- kwan est rédacteur en chef dans une revue de science criminelle. Séoul copycat est son premier roman. Il a été publié par Goznock, jeune maison d’édition de Séoul que nous suivons avec grand intérêt.

Le Jour du chien noir de SONG Si-woo 

– Sortie le 1er octobre
 
Deux voisins se croisent dans la cage d’escalier. Leurs épaules se frôlent. L’un en prend ombrage et interpelle l’autre. Qui devient fou de colère et le tue. Un avocat-stagiaire est chargé de chercher des éléments pour nourrir sa défense. C’est l’été. Une femme est retrouvée morte dans la montagne. Elle porte une tenue d’hiver de randonnée. Un inspecteur est chargé de l’enquête. Il découvre que cette femme appartenait à un groupe de parole animé par un homme qui lutte contre les antidépresseurs et crie au complot pharmaceutique. Peu à peu, les deux enquêtes convergent et les soupçons autour du groupe de parole se font plus précis…

Traduit du coréen par Lee Hyonhee et Isabelle Ribadeau Dumas
304 pages • 19,90 € • ISBN : 978-2-491-29024-5

 

SONG Si-woo est née à Daejeon. Elle a étudié la philosophie à l’université de Koryo et a reçu
le prix du jeune talent de la revue Mystery en 2008. Elle compte déjà trois romans policiers à son actif : L’Inspecteur qui couraitLa Maison du lilas rouge, et Le Jour du chien noir. Song Si-woo a également écrit un recueil de nouvelles : L’Os de l’enfant. Elle travaille à la Commission nationale des droits humains de Corée et s’intéresse particulièrement aux problématiques de droit, d’éthique et de psychologie.

 

Parle-moi de ton crime de BAN Si-yeon 

 décembre 2020
Dix ans plus tôt, quelqu’un a été la cible d’un tueur particulièrement sadique, Noh Namyong, lequel s’apprête à sortir de prison grâce aux appuis de sa famille, riche et influente. Autour de cet assassin, trois « Je » vont se partager le récit : Un homme qui élabore un plan complexe pour renvoyer Noh Namyong en prison. Un homme qui doit tuer Noh Namyong pour intégrer une société assez spéciale. Enfin, un homme qui a euthanasié des centaines de personnes, par charité, bien sûr. Un formidable thriller littéraire, tortueux et violent, une œuvre majeure de la nouvelle génération de romanciers coréens.
Traduit du coréen par Patrick Maurus
470 pages • 22,00 € • ISBN : 978-2-491-29018-4
BAN Si-yeon est né à Busan en 1983. Écrivain de littérature fantastique sur son blog, il disparaît en 2011, passant pour mort avant de revenir en 2014. Depuis il n’a cessé de publier séries et romans via son blog et Twitter.

 

 

 

 

VIVEMENT LA RENTRÉE !!!

11 réflexions sur “Premier semestre au pays des Éditions Matin Calme par Cécile Pellault

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s