Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 75

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 75

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.
Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 75
par Simone Gélin

75

L’année de la femme

Simone Gélin

75 ! merde !

C’était comme si ses yeux se décillaient d’un coup.

75, l’année de la femme.

Cela ne pouvait être une coïncidence.

Elle avait vaguement suivi ces événements horribles survenus à Tahiti. De loin seulement. Et ce matin, à cause de ce chiffre, 75 (nom de code de l’AFP, Auteurs Féminins de Polars), elle se sentait brusquement concernée.

Tous ces morts.

Oui, mais.

Des hommes, principalement.

Et si…

Une deuxième fois, elle dit merde.

Renversant toutes les certitudes préalables, l’idée était là, elle traçait sa route, écrasante comme un bulldozer.

Avec ça, le nombre de personnes susceptibles d’avoir participé à ces cruautés venait de grimper en flèche.

Oh la la, elle se prit la tête à deux mains. L’étendue du problème avait de quoi lui faire peur. Il faudrait appliquer une méthode rigoureuse pour examiner un par un les noms des suspects, des complices, des coupables potentiels — enfin, potentielles, devrait-elle dire, pour être exacte. D’un autre côté, le mobile était évident et la perspective de se jeter sur cette piste la faisait vibrer d’impatience.

De plus, elle avait quelques prénoms en tête, Danielle, Sonja, Céline, Karine, Marion, bref, la liste était longue !

Le problème était de ne pouvoir faire confiance à personne. Elle allait devoir agir seule.

Elle réfléchit : à part… Lui, peut-être, après tout, c’était envisageable.

Elle estimait en savoir assez sur son compte pour tenter de solliciter son aide.

Elle ne le connaissait pas intimement, mais elle l’avait côtoyé dans des salons, et elle avait pressenti quel genre d’homme il était.

Le King.

Beau comme un diable, en plus.

Il l’aurait eue, en moins d’un quart d’heure et sans baratin, même, s’il avait voulu.

Hélas, il ne lui avait accordé qu’une cordialité polie, aimable, c’est tout.

Pas intéressé, le mec.

Mais il n’est jamais trop tard. Finalement, ces crimes se présentaient comme une aubaine lui permettant de rattraper le coup (cas de le dire !).

Elle se prit à fantasmer. Elle le voyait penché sur elle, nu, éperdu de désir.

Elle saisit son téléphone.

Avant de lui faire part de ce qu’elle venait de découvrir, elle voulut se présenter.

« Mais qui êtes-vous ? » dit le King, visiblement agacé.

Il n’avait donc pas gardé le moindre souvenir d’elle.

Quelle gourde !

Il la renvoyait à sa place comme une vulgaire inconnue, à sa condition de scribouillarde, de petite auteur(e) anonyme.

Ha ha ! Puisqu’il en était ainsi, elle décida que personne ne saurait.

Elle la bouclerait.

Pas question de contrarier le destin !

Et s’il faisait la prochaine victime, tant pis ! Ou tant mieux !

Que le crime se perpétue !

Ainsi soit-il !

4 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 75

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s