Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 78

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 78

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.
Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 78
par David Smadja

78

Ne m’appelez plus jamais France

 David Smadja

« Oui Clarence… C’est parfait… Merci pour ces précieuses informations… Héhé, tu les as tous roulés… L’argent t’attend sur le compte offshore ouvert à ton nom… Je te laisse, j’ai encore beaucoup à faire… Non, t’inquiète, le dénouement est proche… Plus que vingt chapitres au maximum et je te verserai le solde… Bien sûr le double de ce que tu as déjà touché, c’est ce qui était convenu… Allez, à plus ! »

Claude France était hilare, son plan fonctionnait à merveille. Le cerveau, the brain, le mastermind, el jeffe, c’était lui. A chaque fois qu’une des parties ou organisations concernées par ce Blitzkrieg littéraire mondial se référait à un « prétendu » chef mystérieux à qui il fallait rendre des comptes, il en était l’initiateur, l’instigateur, la genèse. A chaque fois. Avec un pseudo différent, une origin-story différente, un déguisement digne des plus grands maquilleurs de cinéma, il manipulait les âmes en poursuivant un unique but : gravir le sommet de la chaîne alimentaire littéraire en éliminant toute concurrence. A la fin, il n’en resterait qu’un, l’Highlander des cimes littéraires, le Terminator du verbe, le vendeur de soap-polars à licence : LUI. CLAUDE FRANCE.

Au fil des années, il avait tissé sa toile démesurée dans le seul but de tout faire péter. Ah, il avait dû en user d’astuces et d’artifices, se salir les mains aussi souvent qu’il le fallait. Il avait fait des promesses, juré des fidélités, trahi des amitiés mais au final qu’importe…  Son objectif ne souffrait aucun sacrifice. Il avait orchestré l’attentat de la librairie, manipulé la croisière s’amuse des auteurs en mal d’inspiration, fait couler leur bateau, noyauté la L.I.S., KFC et autre ADN ou AFP, utilisé la technologie de la brigade des affaires étranges et littéraires pour espionner tout ce beau monde, provoqué un supposé un tsunami dans la tête de cette pauvre Geneviève et tenté de se débarrasser au passage de Geneviève, Vic, Noémie, David Longneck et consorts, toute cette engeance d’insectes qui grouillaient à ses pieds. Sans succès, il lui fallait bien le reconnaître mais avec suffisamment d’intelligence pour embrouiller son monde.

Et ce pauvre Elias Armand, persuadé de tirer certaines ficelles, et dont le soi-disant neveu allait jusqu’à user de surnaturel, n’était que le MacGuffin de ce cadavre exquis, une situation posée là afin que le chaland se concentre ailleurs et détourne les yeux du vrai prestidigitateur, du Méphisto des mots : LUI. CLAUDE FRANCE.

2 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 78

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s