Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 85

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 85

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.
Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 85

par Didier Fossey

85

Hector

Didier Fossey

 

Hector, le chasseur, était arrivé la veille, directement depuis Paris. Il avait reçu le code sur sa messagerie privée, « Mets ton doigt là où j’ai mon doigt ». Donc celui ou celle qui le contactait avait l’aval de monsieur Antoine, c’est tout ce qui lui importait.

La procédure voulait qu’il contacte son patron par messagerie sécurisée, ce qu’il avait fait. Les ordres étaient clairs, il fallait faire le ménage dans le monde du polar, un grand ménage, nettoyer, karcheriser tout ça, repartir à zéro, avec des plumes nouvelles qui n’avaient jamais sévi.

La liste qu’il avait reçue était longue, toutes les forces vives du polar devaient disparaitre, y compris le King. Il n’était pas trop d’accord là-dessus, mais les ordres étaient les ordres, alors il s’y conformerait.

Il avait débarqué en plein tsunami, enfin au lendemain plutôt. Le chaos était partout, ce qu’il l’arrangeait bien.

Il s’était mis au boulot, aussitôt, il avait commencé le nettoyage, ça n’allait pas tarder à bruisser dans les coulisses des maisons d’édition et le landerneau littéraire.

On frappa à la porte de sa chambre, il se saisit de son arme, demanda ce qu’on lui voulait.

 – Room-service, monsieur

Il enfila son sweat à capuche, ouvrit la porte, laissa entrer le garçon.

 – Vous aviez commandé une douzaine d’huitres avec un Viognier, malheureusement on n’a plus d’huitres et il nous reste juste du Chardonnay.

 – Oui et ?

 – On a remplacé les huitres par une assiette de charcuterie.

 – C’est inadmissible, que se passe-t-il ?

Le tsunami, monsieur, il n’y a plus rien.

 – C’est pas grave, laissez cela.

La porte refermée, il contempla les trois tranches de saucisson et celle de jambon cru, pompeusement baptisées « assiette de charcuterie ». Il la balaya du chariot, elle alla se fracasser contre le mur, se servit un verre de Chardonnay, qu’il dégusta doucement.

Le chasseur était en colère, tant pis ou tant mieux, plus d’états d’âme. Il enfila un blouson de cuir sur sa chemise à fleurs, après avoir ajusté le holster. Il glissa sa deuxième arme dans son dos, coincée dans la ceinture de son pantalon. Avant de sortir, il se regarda dans la glace, se fit le regard de tueur en colère qu’il affectionnait particulièrement.

Un message à monsieur Antoine, sur le téléphone prépayé dédié — « On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre » — afin de lui signifier que la mission continuait.

Il sortit, l’hécatombe pouvait se poursuivre.

5 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 85

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s