Blog à part : Portrait de blogueur : Anthony, Les livres de K79

Blog à part : Portrait de blogueur : 

Salut mes polardeux , Aujourd’hui je reviens avec « mes ITW Blogueur »

une nouvelle rubrique sur notre blog que vous devez commencer à connaître

Blog à part : Portrait de blogueur

Le treizième blogueur à être interrogée aujourd’hui c’est :  Anthony de Les livres de K79

ITW Blogueur

Anthony de Les livres de K79

Ge : As-tu déjà participé à des interviews ?

AD : J’ai déjà répondu à deux ou trois interviews d’amis blogueurs.

Ge : Ok donc tu n’es pas un novice, ça m’arrange !  héhé 😉

 

1ère Partie

Ge : reBonjour, es-tu prêt(e) à être soumise à la question ?

AD : Je me concentre… je suis prêt !

Ge : Alors ici on va, je vais essayer de comprendre comment on en arrive à créer un blog et comment on anime celui-ci.

Mais avant cela je sais que mes lecteurs et lectrices sont curieux

Alors, peux-tu te présenter ? je veux tout savoir, ta scolarité, ton parcours pro, ton âge, oui je le demande même aux dames ! Surtout quand elle aime le noir !

 AD : Je m’appelle Anthony, j’ai 40 ans (j’ai envie de pleurer !). J’ai suivi des études scientifiques jusqu’au BAC avant de bifurquer vers des études de commerce (j’aime le contact !). Depuis j’ai vendu des voitures, des maisons, de la nourriture et aujourd’hui je suis commercial dans les emballages industriels (j’avoue que c’est un peu moins bandant !)

Ge : Dis-moi : Quelle place avait la lecture dans ton milieu familial ?

AD : Ma mère lisait des livres de temps en temps pendant que mon père lisait le journal.

 

Ge : Comment abordait-on le livre chez toi ?

 AD : Durant l’adolescence, lorsque je lisais, mes parents étaient assez contents. Même s’ils n’ont jamais été des grands lecteurs, ils ont toujours considéré cette occupation comme une activité positive.

 

Ge : Veux-tu bien me montrer ta/tes bibliothéque (s) :

Et m’expliquer comment elles fonctionnent, comment elles sont rangées ?

 

AD : Ma bibliothèque est rangée par éditeurs puis par ordre alphabétique. J’aime le rendu esthétique des livres d’une même collection.

Ge : Et le livre et la lecture pour toi c’est quoi ?

 AD : C’était une occupation quand j’étais adolescent. Puis, je n’ai plus lu pendant quinze ans avant de m’y remettre vers l’âge de trente ans. Depuis, c’est devenu une passion. Je ne passe quasiment plus un jour sans lire. Ça fait partie de ma vie !

 

Ge : Es-tu papier ou numérique ?

 AD : Je suis définitivement papier ! J’aime l’objet livre, j’aime mes bibliothèques ! Mais il m’arrive de lire en numérique, quand je n’ai pas le choix…

 

Ge : En parlant de bibliothèque, vas-tu ou es-tu allée en bibliothèque ? Et…Si oui qui as-tu trouvé, que t’ont-elles apportée ?

 AD : Je ne vais jamais en bibliothèque.

  

Ge : As-tu une librairie attitrée ? Une ou plusieurs d’abord. Une ou tu achètes tes bouquins ?

 AD : J’ai une librairie près de chez moi où je vais lorsque j’ai besoin d’acheter des livres. Je peux discuter avec le libraire de mes lectures et il me conseille assez souvent.

 

Ge : Où achètes-tu principalement tes bouquins. (Ça peut-être dans différent lieu, par exemple, moi c’est dans ma librairie de quartier, dans les librairies où je vais voir des auteurs, des librairies que je visite en vacances. Et aussi énormément sur les festivals et les salons où je vais. Parfois même c’est dans ma bibliothèque quand je reçois des auteurs…mais là c’est une libraire qui vient vendre les bouquins à la biblio pour l’occasion)

 AD : J’achète principalement mes livres dans les salons ou dans ma librairie près de chez moi.

 

2ième Partie

 

 

Ge :  Bon passons aux choses sérieux, tu es toujours prêt ?

 AD : Je sens la pression, mais je suis prêt !

 

Ge : Combien de livre lis-tu par semaine, par mois, par ans ?

 AD : Je lis environ 6 livres par mois.

 

Ge : Tiens-tu décompte précis de tes lectures ?

 AD : Entre mon blog et les sites de partages de lectures, je sais exactement combien de livres je lis.

 

Ge : Ok Anthony et…As-tu une PAL ?

 AD : Une PAL ? Tu me demandes si j’ai une PAL ? Ce n’est plus une PAL que j’ai mais une deuxième bibliothèque !

 

 Ge : Combien de livre dans ta PAL ?

 AD : Attends, si tu as du temps devant toi, je vais aller compter……. 79 poches et 105 grands formats ! En voilà une PAL qui se porte bien !

Ge : ah oui quand même… Pour toi c’est quoi ta PAL, quelles relations entretiens-tu avec elle ? Comment la vis-tu ?

 AD : J’ai une relation paradoxale avec ma PAL. Je suis frustré de voir tous ses livres qui s’empilent et que je n’ai pas le temps de lire. Et en même temps, je ne peux pas m’arrêter de la faire grossir. Dès qu’un livre m’intéresse, il me le faut et j’ai toujours peur de louper LE livre !

Ma PAL est autant mon alliée que mon ennemie !

  

Ge : Je comprends ça ! Alors…. Et le polar dans tout ça ? Pourquoi tu en lis ? as-tu un rapport particulier avec le genre. (J’entends par polar tout ce qui a attrait aux littératures policières, du roman de procédure, au roman noir en passant par tous les types de thrillers…)

 AD : Je lis principalement du polar/thriller/roman noir mais j’aime intercaler mes lectures avec de la littérature blanche. Si je ne lisais que du polar, j’aurais l’impression de toujours relire le même livre, de confondre les héros, de mélanger les énigmes…

Sinon, ce qui m’attire dans les polars, c’est la mécanique ! Dès que je rentre dans le roman, je ne le lâche plus, je suis envouté et je me régale ! Ce sont mes lectures friandises !

 

Ge : dis-nous, quels sont tes auteurs favoris ?

AD : Comme mes lectures sont variées, mes auteurs favoris le sont aussi. Et ils sont nombreux. Sans pouvoir tous les citer, en littérature blanche, je dirais Sorj Chalandon, Karine Tuil, Jérôme Ferrari, Ken Follett, Nickolas Butler, Luca Di Fulvio, Pierre Lemaître…

En polar, mon préféré est Michaël Connelly, mais il y a aussi Caryl Ferey, Henri Loevenbrück, Jo Nesbo, Dennis Lehane, James Ellroy, Franck Thilliez, Bernard Minier, Karine Giebel, Niko Tackian, Laurent Guillaume, Donato Carrisi, Olivier Barde-Cabuçon, René Manzor… En roman noir, RJ Ellory, Donald Ray Pollock, David Joy, Victor Del Arbol, Don Winslow…

Et il y a bien sûr Stephen King ! Mais j’en oublie énormément !

 

 Ge  : Peux-tu nous parler de 5 livres qui t’auraient marqué ces dernières années

AD : Le premier qui me vient à l’esprit est celui que j’ai le plus recommandé : « Nous rêvions juste de liberté » de Henri Loevenbruck, un chef d’œuvre !

Sinon, « Le manufacturier » de Mattias Köping a été une vraie claque !

« Où chantent les écrevisses » de Délia Owens

et « Le petit fils » de Nickolas Butler ont été mes derniers chouchous

ainsi que le dernier Barbara Abel « Et les vivants autour ». Mais il y a tellement de bons livres que je ne peux choisir !

 

Ge : Fréquentes-tu les festivals et autres salons…Si oui depuis quand ?

AD : Depuis que j’ai repris la lecture (environ 10 ans), j’essaye d’aller régulièrement dans des salons. Je vais très souvent aux Quais du Polar à Lyon, j’ai été plusieurs fois à la Foire du Livre de Brives et j’ai découvert l’an passé, Le Festival Sans Nom de Mulhouse, où je retournerai avec joie !

 

 

 

Anthony et Ken Follett

 

Ge : Que t’apportent ces salons, ces rencontres ?

 AD : C’est un moment crucial où je rencontre les auteurs qui m’ont fait voyager. Je peux échanger avec eux et ça apporte une nouvelle dimension à la lecture. C’est assez surprenant de voir que les personnes que j’idolâtre ne sont en fait que des êtres humains comme moi !

 

3ième Partie Un blog ? Pourquoi un blog ?

 Ge: Nous voilà dans le dur, on va sans doute enfin comment pourquoi, et comment on en vient à créer un blog.

  Alors dis-moi :  qu’elles ont été la motivation à la création de ton blog ? Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans la création d’un blog

AD : Au départ, l’objectif était de garder une trace de mes lectures, un suivi de mes sensations. Puis, au fil des discussions avec d’autres blogueurs et d’autres lecteurs, c’est devenu un moyen de communiquer avec des passionnés comme moi !

   

Ge: Comment ont choisi le nom de son blog ?

AD : Je voulais un titre avec lequel on sache tout de suite à quoi s’attendre !

Ge : Quelle est la date de création et l’origine du nom de ton  blog ?

AD : J’ai crée mon blog en 2010 sur Unblog. Puis je l’ai muté sur WordPress en 2015.

« Killing79 » était un pseudo que j’utilisais depuis longtemps. Pour faire court, il vient d’une chanson d’un groupe de rock que j’adorais (Rage Agaisnt the Machine). Cela date un peu, je rentrais d’un de leurs concerts mémorables, et j’ai choisi ce surnom ! Ensuite, lorsque j’ai cherché un nom de blog, « Les lectures de K79 » s’est imposé.

 Ge : J’aimerai une brève histoire pour expliquer comment a débuté son blog ?

AD : Je ne vais te faire rêver parce que c’est très simple. Pour avoir un suivi de mes lectures, j’entrais mes avis sur un site de partage. Croisant régulièrement des blogs, je me suis dit pourquoi pas. Lorsque j’ai vu que c’était très facile à faire, je me suis lancé !

 

Ge : Pourquoi l’avoir nommé ainsi 

 AD : Je crois avoir déjà répondu dans une question précédente… il faut suivre ! 😉

 

Ge : Rhhha mais tu es trop rapide et jeune pour moi Anthony…. 😉😉

 Tiens, dis-moi….Quel est le but de ton blog 

AD : Je souhaite garder un souvenir de mes lectures et les partager avec les autres passionnés !

 

Ge : Comment fonctionne celui-ci ?

AD : Je fais des chroniques de tous les livres que je lis. Et de temps en temps, je propose un concours ou un petit reportage sur mes salons.

 

 Ge : Où trouves-tu ton inspiration pour écrire tes articles ?

AD : J’essaye de trouver un angle particulier qui m’a particulièrement marqué dans le livre. Cela vient souvent pendant la lecture.

 

Ge :Comment les prépares-tu ?

AD : Je prends parfois quelques notes pendant la lecture. Sinon, plus généralement, je me pose devant mon écran et j’écris ce qui me vient, tout simplement !

 

Ge : À quelle fréquence postes-tu et comment tu t’organises ?

AD : J’essaye de sortir environ deux chroniques par semaine. Je dois donc me réserver deux trois heures par semaine pour les écrire.

 

Ge : Comment fais-tu la promotion de ton blog et de tes posts ?

AD : Principalement par les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram.

 

Ge : : Combien de temps consacres-tu à ton blog par jour ?

 AD : Je dirais entre 2 et 4 heures par semaine…

 

Ge : Que t’a-t-il apporté depuis sa création ?

AD : Des échanges passionnants avec des lecteurs et avec les autres blogueurs. J’ai créé de véritables liens avec certains d’entre eux.

 

Ge : Qu’est-ce que ton blog a changé dans ta vie ?

AD : Il fait partie intégrante de ma vie. Les livres et mon blog n’existent pas l’un sans l’autre. Ecrire mes articles fait partie de mes hobbies.

 

Ge : Quel est ton meilleur souvenir de blogueur ?

AD : Je crois que la reconnaissance est la plus belle récompense. Lorsqu’un lecteur fait des compliments sur mon blog, ou conseille mon blog, je suis aux anges !

 

Ge : Peux-tu partager une anecdote avec nous, un truc rien qu’à toi ! sur toi ou ton blog ?

 AD : Je te trouve un peu indiscrète ! 😊

 

Ge  :  Dirais-tu que tes habitudes de lecture ont changé depuis que tu le tiens

AD : Je me mets une forme de pression par rapport à un planning que je me fixe. Mais je le fais toujours dans le plaisir, ce ne doit pas devenir une contrainte !

 

Ge  : Dis-moi quand on a un blog, on est beaucoup sollicité(e) ? On a beaucoup de propositions ? D’ailleurs quel genre de propositions ? Et les SP, comment on les gère

AD : Avec le temps, les sollicitations sont de plus en plus nombreuses ! Je reçois des propositions que j’accepte ou non. Je reçois aussi des livres directement chez moi, que je lis ou pas. Pour les SP, je fais mes demandes aux éditeurs qui me répondent ou pas. On me reproche parfois des chroniques souvent positives. Mais c’est normal… c’est moi qui les choisis !

 

Ge : Te considères-tu comme un influenceur ? Pourquoi ?

AD : Oui, dans la mesure où je pense que certains de mes avis ont poussé un.e lecteur.rice a acheté le livre chroniqué. Je suis alors ravi parce que c’est le résultat de mon travail et si ça peut aider !

 

Ge  : Quelle est pour toi la définition du bon blogueur ?

 AD : Un bon blogueur est un blogueur honnête dans ses avis et qui sait communiquer avec ses suiveurs.

 

Ge :  A ton avis : Quel est l’avenir des blogs dans l’avenir du livre ?

AD : Avec l’essor d’internet et des réseaux sociaux, les blogs prennent de l’importance face à la presse habituelle. Les lecteur.rice.s recherchent de plus en plus l’avis de personnes neutres, comme eux !

 

Ge : Ne penses-tu pas que la blogosphère livresque sera saturée un jour

AD : Il y a heureusement de plus en plus de blogs littéraires. Mais comme dans toute évolution, arrivés à un plafond, certains resteront sur le carreau pendant que d’autres feront un carton. Mais le monde moderne est volatil, donc la vérité d’aujourd’hui ne sera pas celle de demain (Belle formule, je suis assez fier ! 😊)

 

Ge : Peux-tu donner deux conseils aux nouveaux blogueurs ?

AD : Comme dans tout « art », on s’améliore avec le temps. Je trouve mes chroniques actuelles cent fois meilleures que mes premières. Il ne faut pas hésiter à se lancer. Il ne faut surtout pas se comparer et faire ce qu’on peut. Avec le temps, on prend de l’assurance et les résultats arrivent !

 

Ge : A par la lecture et ton blog, quelles sont tes autres passions dans la vie ?

AD : J’aime beaucoup le cinéma et les séries. Je suis fan de foot (Olympique lyonnais !), je cours 10km deux fois par semaine et je fais un peu de musculation pour me tenir en forme (à 40 ans, il faut bien ça !)

 

 Ge : Pour terminer, y a-t-il d’autres questions que tu aurais aimé que je te pose sur ton blog ?

Et si oui, lesquelles, et peux-tu y répondre du coup !

AD : Je pense que j’ai à peu près tout dit !

 

Ge : Sinon…rien à ajouter ?

AD : Je te remercie d’avoir pensé à moi pour ton interview. Je suis content de voir que j’intéresse certaines personnes ! 

 

Ge : Tu es certain(e) que c’est ton dernier mot ?

AD : Bon ça suffit maintenant, il va falloir me laisser tranquille Madame ! 😉

 

Ge : Alors un petit coup de gueule. ET Un gros coup de cœur… ? (Mais pas des livres, hein !)

AD : Un petit coup de gueule sur les réseaux sociaux sur lesquels j’échange souvent. Aujourd’hui le débat n’est plus possible, tout est noir ou tout est blanc, il n’y a plus de nuance et c’est vraiment frustrant ! Et surtout, chacun devrait se mêler de son cul et laisser les gens vivre comme ils veulent !

Mon coup de cœur va à des blogueurs ou à des membres de réseaux sociaux qui se reconnaîtront. En dehors de notre passion commune, j’ai rencontré des personnes adorables avec qui j’ai un grand plaisir à discuter ou à boire un verre (ou deux !). Merci les amis !

 

Ge :  Ah et comme tu as un blog autour des polars, peux-tu répondre à cette dernière question : Que pensez-vous de l’évolution du roman noir-policier et thrillers en ce moment ?

AD : Il y a de plus en plus de nouveaux auteurs qui viennent densifier l’offre. Ceux qui arrivent à faire la différence sont ceux qui travaillent le plus leur sujet. Les auteurs qui bâcleront leurs livres, n’auront plus leur place bientôt !

Ge : Pour conclure : Que penses-tu de ces questions ?

AD : C’est toujours un grand plaisir de partager sa passion ! Et je dois avouer que les questions étaient intéressantes et originales… Je te mets un 9 !

Ge :  Merci à toi pour ces petites confidences, et à très vite sur Collectif Polar et sur Les livres de K79

27 réflexions sur “Blog à part : Portrait de blogueur : Anthony, Les livres de K79

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s