Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? de Kim Young-ha

Le livre : Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? de Kim Young-ha . Paru en avril 2011 aux éditions Philippe Picquier. 14,70 € ; (146 pages) ; 13×21 cm. Roman traduit du coréen par LIM Yeong-hee et NAGEL Françoise.

Poche paru le 1er octobre 2015 aux éditions Picquier Poche. 7,50 € ; (144 pages); 11×17 cm.

4ème de couverture :

Chez Kim Young-ha, les vampires ne mordent pas, les écrivains ont peur de leur ombre, et c’est par amour qu’un homme devient invisible. Lorsque ses histoires se colorent de fantastique, c’est une étrangeté qui serait comme l’empreinte rémanente d’une vérité philosophique. Parfois, dès le réveil, vous avez le pressentiment que tout ira de travers. Une de ces journées où les gestes les plus simples comme se raser, prendre le bus ou monter dans un ascenseur peuvent avoir des conséquences désastreuses. Où la succession de catastrophes devient une cascade de gags révélateurs de l’absurdité de notre condition.
Entre Kafka et Buster Keaton, des nouvelles scintillantes d’humour noir. Un régal !

 

L’auteur : Né en 1968, Kim Young-ha est l’un des chefs de file de la nouvelle littérature sud-coréenne. On dit de lui qu’il décrit avec un regard froid et une voix sèche la sensibilité urbaine de sa génération. Après deux recueils de nouvelles, il publie en 1996 son premier roman la mort à demi mots », qui lui vaut d’obtenir le prix que la maison d’édition Munhaktongne décerne au meilleur jeune écrivain de l’année. Très branché sur les nouvelles technologies, Kim Young-ha s’est d’abord amusé à publier ses écrits sur Internet, une habitude très répandue en Corée du Sud. Outre ses activités d’auteur, Kim Young-ha anime une émission de radio consacrée aux écrivains coréens.

 

Extrait :
Qu’est-ce qui m’avait pris de lui raconter ça ? À quoi cela m’avait servi ? Je n’avais fait qu’attirer l’attention des autres passagers, qui me regardaient à présent fixement. Quant à l’autre vicelard, il en avait profité pour retirer sa main ni vu ni connu et il était maintenant impossible de dire qui était le salaud qui avait mis les mains aux fesses de la jeune femme. Celle-ci, rouge d’embarras, se tourna vers moi, l’air de dire « n’espérez pas vous en tirer comme ça ».  

 

 

Les émotions de lecture de Cécile

 Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? de Kim Young-ha

Un petit blues d’automne ? Une pandémie qui nous fiche tout en l’air ? Besoin tout simplement de se faire du bien…

Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? de Kim Young-ha est fait pour vous ou au moins pour moi avec ma Korean playlist.

Un recueil de quatre nouvelles enthousiasmantes. La plume efficace de Kim Young-ha nous balade avec délectation dans le registre de la comédie : avec une journée de catastrophes sans fin, ou avec le désespoir de l’épouse d’un vampire qui ne boit pas de sang ! Dans celui de la tragi-comédie amoureuse avec un homme qui disparait à mesure qu’il se réveille à la vie. Et pour finir dans celui du drame doux-amer avec cet écrivain incapable de trouver le bonheur et son ombre.

J’avais adoré Ma Mémoire assassine. Je suis conquise par ce recueil. Le style vif, concis et percutant de Kim Young-ha est toujours aussi jubilatoire. La recette de ce recueil ? De l’humour, de l’ironie, du grinçant et ce qui faut de noirceur de l’âme. La mort à demi-mots, son polar fantastique dans le Séoul des années 90, m’attend et je m’en réjouis d’avance !

Une réflexion sur “Qu’est devenu l’homme coincé dans l’ascenseur ? de Kim Young-ha

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s