SALON DU POLAR DE TEMPLEMARS 2020, le retour de Fanny H

SALON DU POLAR DE TEMPLEMARS 2020,

le retour de Fanny H

Ce samedi 26 septembre s’est déroulé le salon du polar de Templemars (59, Nord).

Nous nous demandions, encore quelques jours avant, s’il allait vraiment avoir lieu à cause des restrictions liées au Covid. Et oui il a bien eu lieu pour le grand plus plaisir des lecteurs et surtout le mien. Et malgré le port du masque que j’appréhendais un peu, je suis ravie de ces moments passés avec tous les auteurs.

En effet, ils devaient normalement être 35 au départ, mais la liste a dû être restreinte à une vingtaine au final, toujours à cause de l’actualité sanitaire.

Ce salon est la 13ème édition. Les organisateurs et bénévoles ont réalisé un super travail. La salle était décorée en partie par les très belles réalisations de Joaquim de Freitas.

Franck Thilliez était bien présent ce samedi. Il se trouvait sur le même stand que son compère co-scénariste de la série Alex Hugo, Niko Tackian. Je suis bien sûr passée par là en premier, la file d’attente n’étant pas encore trop longue.

Je suis d’ailleurs retournée voir mon auteur préféré deux fois j’avoue et je me suis fait dédicacée le dernier tome, le numéro 4 de sa dernière bande dessinée Mélissandre de la Brigade des Cauchemars. Oui je n’ai pas toujours respecté le sens des flèches… Mea culpa.

Ce n’était pas évident du tout pour discuter avec ce masque mais je tenais à remercier tous les auteurs qui m’ont garanti sourire derrière celui-ci lors de mes photos. La bonne humeur et la joie de retrouver leurs lecteurs était bien là.

Le public n’était pas aussi nombreux que d’habitude car on ne pouvait pas ramener ses livres à faire dédicacer et cela a freiné de nombreuses personnes et de plus, pluie et vent était, hélas, aussi au rendez-vous…J’ai eu aussi un sympathique échange avec des fans, c’est toujours chouette de se rencontrer après s’être déjà croisé virtuellement.

J’ai donc eu l’occasion de rencontrer Emmanuel Sys dont les intrigues se situent dans la région lilloise ;

Françis Groff avec un personnage atypique pour mener ses enquêtes : un bouquiniste de livres anciens et rares ;

Cicéron Angledroit et ses polars teintés d’une touche humoristique ; la passionnante

Christelle Colpaert Soufflet qui mêle enquêtes policières et le paranormal issu de sa propre expérience lors de visite de lieux hantés ;

Maurice Gouiran et son accent ensoleillé du sud (que ça faisait du bien avec la tempête qui régnait au-dehors !) ;

Gérard Bertuzzi qui m’a bien fait rire avec son Dicoducon ;

le très intéressant et instructif procureur suisse Nicolas Feuz

que j’ai hâte de pouvoir lire aussi (mais quand ??? Il me faudrait une ou deux autres vies… svp là-haut??!!).

La pétillante Magali Vanhoutte, reine de la récup qui réalise des marque-pages pour ses lecteurs ;

Gary Park qui travaille déjà sur son dernier roman « Au-delà du chemin de brique jaune » ;

Frédéric Paulin, inspiré pour sa dernière trilogie, des attentats et de la guerre, hâte de le lire aussi car il a certainement beaucoup de choses à nous apprendre suite à ses recherches sur ces sujets aussi graves ;

Gaylord  Kemp et ses romans jeunesses dans la très belle collection Polars en Nord Junior,

intervenant au sein des établissements scolaires, il ne peut plus actuellement cause covid ;

le sympathique belge Frédéric Ernotte (qui te passe le bonjour Geneviève !) qui commence le premier dans la nouvelle collection thriller de Séma Editions (hop, dans ma pile à acheter).

Christophe Piteux écrivain aussi de la région et ses recherches mystiques et ésotériques pour ses romans ;

le couple d’écrivains

Jill Vanlan (jeunesse)

  et son mari Bruno VanLan (polar) ;

Jérémy Bouquin qui écrit aussi de la science-fiction ;

Pierre Pouchairet avec une série, entre autres, d’histoires policières se situant en Bretagne ;

José Herbert avec une pointe historique au coeur de ses livres ;

Marie-Christine Collard

qui a remplacé Claire Favan à la dernière minute et avec qui j’ai pu discuté de notre expérience commune du Japon.

J’ai eu également le plaisir de partager un café avec la charmante Patricia Gautier, la première organisatrice de ce formidable salon.

Quels bons moments ! Vivement l’année prochaine et bonne lecture à ceux qui comme moi ont craqué à Templemars.

12 réflexions sur “SALON DU POLAR DE TEMPLEMARS 2020, le retour de Fanny H

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s