Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 95

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 95

’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant.
Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…

Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 95

Epilogue par Isabelle Bourdial

95

Epilogue

 

Isabelle Bourdial

 

L’hologramme se dissipa dans l’atmosphère soufrée du grand tétraèdre. Xark émit les derniers mots de sa conclusion et, déconnectant ses diodes plasmatiques, se mit à guetter avec appréhension les réactions du jury de thèse. En lévitation dans le public, son ami Prak lui fit un signe d’encouragement.

Son aide avait été précieuse pour modifier, en catastrophe, les données aberrantes de l’étude menée par Xark et tenter de transformer le fiasco en réussite. Mais ce « passage au marbre », pour reprendre une métaphore h-Umaine, résisterait-il à un examen poussé ?

Les quatre jurés ne bronchaient pas. Toutefois l’intensité de leur flux neuronal témoignait de la vivacité de leurs échanges mentalopathiques avant la séance de questions-réponses.

« 8_^27 Xark, est-il vrai que vous avez créé de toutes pièces un h-Umain, et que vous l’avez expédié sur Terra 3-galaxie XX12 ? demanda le Président d’un ton incrédule. »

Xark sentit des gouttelettes d’acide nitrique perler sur sa peau. Non, c’était impossible ! Comment le jury pouvait-il le savoir ? Il avait soigneusement effacé tout zettabit encodé trahissant l’origine artificielle de Ge-ork.

Il réactiva ses diodes et cligna frénétiquement des yeux pour faire défiler les onglets de sa thèse, dans une tentative désespérée de se donner une contenance.  La manœuvre ne trompa personne.

« Je prends ça pour un oui ! » Le Président agita ses pustules tuberculés en signe d’indignation.

 « Comme tout extra-fomalhautlogue qui se respecte, vous auriez dû opter pour l’observation à distance. Au pire, vous auriez pu choisir une approche participante, en demandant une dérogation ! Mais là, là… »

Il s’étranglait de fureur. Même Xark comprit que c’était mauvais signe et qu’il allait devoir s’asseoir sur sa thèse.

« Vous n’avez pas approché votre sujet d’étude par imprégnation lente et continue, vous vous êtes carrément vautré dedans ! » hurla le spécialiste. « On se demande comment vous avez obtenu des résultats exploitables ! »

« –  Ben, j’ai eu quelques effets de bord, reconnut Xark en bleuissant.

  • Des effets de bord ? Vous plaisantez ? On n’est pas en train de parler d’un vortex dans un lavabo ! Vous avez fait exploser le niveau d’entropie fermionique de cette planète. Aussi insignifiante soit-elle, elle bénéficie des mêmes droits que le reste de l’univers. Et maintenant, va falloir faire le ménage. Rebootez l’hologramme,  8_^27 Xark ! Et zoom-arriérez jusqu’à XX12 ! »

A contrecœur, Xark loucha dans ses diodes. La silhouette de Ge-ork brandissant un trophée en forme de plume, et tenant serré contre elle un ouvrage titré Le livre ultime, apparut au centre de la salle tétraédrique. L’image rétrécit alors à toute vitesse. Les lumières nocturnes de Paris visibles un bref instant s’estompèrent pour laisser place à un poudroiement électrique formant un réseau de plus en plus vaste jusqu’à ce que le globe de Terra3 tout entier devienne visible. En un battement de flagelle, la planète devint minuscule et s’effaça au sein de son système solaire, qui se fondit à son tour dans la galaxie XX12.

Le Président vint flotter au-dessus de l’hologramme et envoya un paquet d’ondes gravitationnelles dans sa direction. Xark baissa la tête. Le monstre était lâché.

Fasciné, le public vit une ombre glisser sur le sol mouvant de la salle en direction de la galaxie. Le ballet des astres commençait à en être perceptiblement affecté. La course des corps célestes s’infléchissait, les nuages de gaz s’effilochaient… Aucune comète, aucune géante gazeuse ne pouvait résister à l’appel du plein. Le monstre buvait la lumière. Il avalait toute parcelle de matière, siphonnait chaque particule d’énergie, saignait la belle et mystérieuse harmonie émanant de cette toile céleste. En quelques instants, la galaxie fut anéantie. Le trou noir émit un rot discret qui fit frissonner l’assemblée, avant de repartir tout aussi subrepticement.

« 8_^27 Xark, vous êtes radié de cette institution et n’êtes pas autorisé à vous réinscrire. Veuillez quitter la salle. »

Humilié, Xark sortit, les queues basses. Il repoussa Prak qui s’approchait pour le réconforter et se plaça sous le faisceau magnétohydrodynamique pour être projeté instantanément chez lui. Lorsqu’il fut dans sa cellule, il analysa la situation. Il se félicita d’avoir recouru à une simulation, et non au modèle original, pour illustrer sa soutenance. Ses modélisations étaient si réalistes que le jury n’y avait vu que du feu. Rien que pour cette prouesse plastique, il aurait mérité de réussir sa thèse. Il s’écoulerait des mois, donc des siècles sur Terra 3, avant que la gouvernance suprême de Fomalhaut A s’aperçoive que cette portion insignifiante de l’univers n’avait pas le moins du monde été phagocytée par un trou noir.

Xark se servit une rasade de grok-Po et pointa encore une fois son télescope RMN à balayage quantique vers Terra 3. Le Président avait beau avoir un 8e sens pour débusquer les tricheurs, sa perception du problème était faussée.

L’entropie, on s’en fout. De toute façon, elle n’arrête pas d’augmenter, alors… Il n’y a pas eu mort de Fomalhautien, que je sache ! D’ailleurs la fourmilière s’en est remise.

Il regarda sa créature, Ge-ork. Sans savoir qu’elle était passée au bord du gouffre spatial, celle-ci était sur un petit nuage. Le livre ultime était un succès, les ventes avaient atteint des records. La littérature du Noir ne s’était jamais aussi bien portée. Une nouvelle génération d’auteurs avait repris le flambeau. Xark se promit de poursuivre en secret ses observations et but d’une traite son gaz ionisé.

*****

De son côté, Prak avait regagné son labo. Une orbite plus tôt, il avait été contrarié d’apprendre que ce crétin de Xark avait justement choisi Terra 3 pour sa thèse. Terra 3 : son terrain de jeu, son défouloir, sa boule antistress…

Dès lors il avait contré toutes les tentatives de son condisciple pour contrôler la situation et pris un malin plaisir à torpiller chaque action de sa créature, Ge-ork. Lui-même avait envoyé une cohorte de sujets aux pouvoirs surhumains pour semer un peu plus le chaos dans l’éprouvette. Il avait commencé avec Claude France, poursuivi avec Elias Armand et, emporté par son élan, avait fait chauffer la photocopieuse à ADN. Pas très éthique tout ça, mais tellement jouissif ! Il s’était empressé de dénoncer Xark auprès de son directeur de thèse pour avoir de nouveau le champ libre. Malheureusement, il était presque game over. Le calme était revenu sur Terra 3. Bon nombre de ses propres créatures s’étaient entretuées. Il n’en restait plus qu’une qui demandait sérieusement à être remotivée. Il allait s’en charger en personne.

*****

 Monsieur Antoine enfonça la clé dans la serrure, ouvrit la porte de son 300 m2 au Trocadéro, et se laissa tomber dans son fauteuil, exténué. Soudain, une lueur vive lui fit ouvrir les yeux. Un poulpe luminescent flottait devant lui, ses tentacules ondulant dans l’air. Une mélodie en jaillit qui dansa jusqu’à son oreille, caressa son pavillon et descendit en cascade dans son conduit auditif. C’est seulement quand son tympan vibra qu’il en perçut le sens.

« Ant-ork, je suis ton père. »

L’h-Umain secoua la tête, comme pour chasser l’horrible vérité. Prak soupira d’aise. La partie reprenait.

 

9 réflexions sur “Exquis Cadavre exquis Saison 2 Episode 95

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s