Le top 10 de Dany : ses 10 coups de coeur 2020 et un peu plus

Le top 10 des Flingueuses et vous, saison 3

Le Top 10 des Flingueuses et des indics

 

Le top 10 de Dany : ses 10 coups de coeur 2020

et un peu plus

Defi du jour, répondre à la commande de la Cheffe en transgressant (un peu) donc en dépassant (un peu toujours) les consignes …

1 – Hors catégorie car c’est assurément mon chouchou de l’année :

Entre fauves de Colin Niel :

Après la série guyanaise, Colin Niel nous invite en Afrique puis dans les Pyrénées : autres ambiances, autres enjeux, autres trafics … pas de moralité sauf à dire qu’il est urgent de se réveiller !

Un thriller cruel, édifiant, sombre mais bienveillant aussi, baigné de la lumière et de la poésie des paysages. Un excellent moment de lecture, d’évasion dans ces grands espaces à préserver.

https://collectifpolar.com/2020/10/21/entre-fauves-de-colin-niel/

***

Cette année je tiens à délivrer une mention toute particulière à ces romans qui ont eu la malchance d’être programmés pour une sortie en période de confinement. Pourtant ils valaient bien un lancement et des salons …

Mon premier prix dans cette catégorie :

2 – De mort lente de Michael Mention

Oui Michaël Mention est un formidable lanceur d’alerte, puisque nous sommes tous concernés par ce sujet. Comment les entreprises prennent-elles le pas sur la santé, comment la finance dirige-t-elle le monde, comment l’empoisonnement de l’humanité peut-il se faire en toute impunité ?
C’est la lutte du pot de terre contre le pot de fer mais même les élites sont le pot de terre de quelqu’un !

https://collectifpolar.com/2020/06/05/de-mort-lente-de-michael-mention-2/

 

 

3 – Madame B de Sandrine Destombes (prix de l’imagination)

L’auteure  nous offre une plongée chez les méchants, tueurs à gages, trafiquants, etc, mais une plongée en apnée. Sans le salut de la police, elle largue Blanche pour plus de 300 pages rythmées par ses déconvenues.!


Lien : https://collectifpolar.com/2020/03/05/madame-b-de-sandrine-destombes/

 

 

 

4 – Sans queue ni tête de Nick Gardel (Prix de l’humour débridé qui mérite bien un éditeur sérieux plutôt qu’un arnaqueur …)

L’auteur y tacle à merveille l’église, la médecine, les fachos et néonazis, les responsables hiérarchiques des policiers qui se coltinent le terrain et les risques qui vont avec, dans un style plus policé pour ne pas dire plus « polar ».

Jubilatoire à souhait !

Lien : https ://collectifpolar.com/2020/03/15/sans-queue-ni-tete-de-nick-gardel/

 

 

***

Romans historiques mais pas que :

5 – Le Loup des Cordeliers de Henri Loevenbruck 

L’histoire captivante de la chute de l’ancien régime, même si l’on connaît la fin, la prise de conscience du pouvoir du peuple sur les nantis, la devise républicaine qui découle de ces deux événements et les parallèles incontournables que nous faisons avec notre actualité qui la rendent bien fragile cette devise ou encore et surtout le tableau de la société de l’époque révolutionnaire. 

Lien : https://collectifpolar.com/2020/10/08/le-loup-des-cordeliers-henri-loevenbruck/?fbclid=IwAR0c-oHIO7li914JgzA8EaxTw_G-WNeh20xlwlGbLvxxOZ9vPCiUM7zVX7c 

 

6 – L’affaire Jane de Boy de Simone Gélin

 

Pour faire bref : la disparition de la petite Jane va bouleverser l’équilibre du couple de ressortissants espagnols, venus s’établir au Cap-Ferret pour s’éloigner de la dictature.
L’auteure même habilement deux chronologies et nous plonge dans l’émergence du mouvement anarchiste espagnol confronté à la traque et à la bien-pensance établie. Ce contexte historique douloureux est très bien documenté (bibliographie disponible en fin de volume pour aller plus loin) et lève le voile sur des décennies de déni. Une très bonne lecture, dérangeante et surprenante !

 

 

 

***

Des problèmes sociétaux d’actualité :

7 – Celle qui pleurait sous l’eau de Niko Tackian

Le roman est résolument centré sur les violences faites aux femmes et les difficultés qu’elles peuvent avoir à produire des preuves et à faire qualifier le suicide « forcé » en homicide. Les textes de loi évoluent et c’est tant mieux.

Et dire qu’il faudra attendre 2022 pour retrouver notre flic Kurde car en 2021, c’est l’auteur qui le dit, ça sera un thriller « one-shot ».

Lien : https://collectifpolar.com/2020/01/07/celle-qui-pleurait-sous-leau-de-niko-tackian/



8 – Le flippant cru 2020 de Sylvain Forge, Sauve-la nous rappelle que Big Brother existe depuis quelques années et qu’il n’est pas à cours de trouvailles :

La maîtrise du suspense est une constante chez l’auteur et un délice pour le lecteur. Sa vision de notre avenir connecté n’en est que plus angoissante. Ne boudez pas ce plaisir de déconfinement total au bout du bout de la France, où l’intelligence artificielle se confronte à l’intérêt public et vous rendra dépendant.

 

 

 

9 – Et puis mourir de Jean-Luc Bizien

Excellent moment de lecture servi par un style toujours aussi affuté.

Loin de la Corée du Sud et du Mexique de ses précédents romans, dans le contexte d’événements qui ont suspendu notre actualité, Jean-Luc Bizien nous conte là une histoire prenante et nous espérons très fort que Le Guen et Agostini aient une vie sur plusieurs tomes à venir …

Lien : https://collectifpolar.com/2020/11/03/et-puis-mourir-jean-luc-bizien-2/

 

 

 

Enfin à côté de ces valeurs sûres, je salue une découverte avec :

10 – Violence : la trilogie bordelaise tome 1 de Philippe Charrac

Un vrai polar que ce premier volume, très prometteur, avec une fin qui respecte les codes des meilleurs thrillers. Alors puisque la suite est annoncée par son éditeur pour décembre, avant de prévoir vos cadeaux de fin d’année, passez donc acheter ce tome 1 chez votre libraire préféré, ça lui fera du bien et à vous aussi !

Lien : https://collectifpolar.com/2020/07/25/violence-la-trilogie-bordelaise-1-de-philippe-charrac/

 


***

*

 

En conclusion et au-delà des 10 titres consacrés plus haut,  soyons inspirés par la nature et l’humanité avec

 La mort et la belle vie de Richard F. Hugo (11 !!!)

Avec Le héros, Al « la tendresse », point de délit de sale gueule, point de préjugés. Les personnes qu’il rencontre au cours de son enquête sont des témoins avant d’être des suspects.

Lien : https://collectifpolar.com/2020/11/07/la-mort-et-la-belle-vie-de-richard-hugo/

 

 

Malheureusement les règles du jeu que je ne respecte au demeurant, pas ne me permettent pas de vous parler de :

Freeman de Roy Braverman … 

Lien : https://collectifpolar.com/2020/02/06/43661/

 

de Regarde de Hervé Commère

Lien : https://collectifpolar.com/2020/04/03/regarde-de-herve-commere/

 

et de Né d’aucune femme de Franck Bouysse

Lien : https://collectifpolar.com/2020/01/19/ne-daucune-femme-franck-bouysse

 

 

qui m’ont aussi laissé de bons souvenirs … j’aurais essayé !

20 réflexions sur “Le top 10 de Dany : ses 10 coups de coeur 2020 et un peu plus

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s