Au-delà de nos Oripeaux de Céline Servat et Guillaume Coquery

Le livre: Au-délà de nos oripeaux de Céline Servat et Guillaume Coquery Paru le 11/09/2020 chez M+ Editions 292 pages, 14×22 15,80 €.

4ème de couverture: 

Si ce que l´on raconte est vrai, Blanche neige a décidé de se débarrasser de son scénariste… Mia, pour son onzième anniversaire, est animée de noires pensées… Et Moïra n’aime définitivement pas les histoires d’amour !Céline Servat et Guillaume Coquery, amis de plume, vous livrent quinze récits qui vont du noir le plus profond au rire, en passant par le souvenir et les émotions.

 

 

 

 

Les auteurs : Céline Servat vit dans les Pyrénées Haute-Garonnaises où elle travaille comme assistante sociale. Lectrice de la première heure, elle a toujours aimé écrire, principalement des nouvelles dont plusieurs ont été primées. Elle est l’auteure du thriller Internato le premier roman d’une trilogie. Guillaume Coquery a grandi au pied des Pyrénées. Primé dans plusieurs concours de nouvelles. Il est l’auteur du thriller Oskal le premier opus d’une trilogie.

 

Extrait: de MAMI A 
«Loli… Loli…Elle sursauta, comme frappée par la foudre. Ses yeux se portèrent sur le pied de son lit. L’apparition était bien présente, l’interpellant doucement :-Loli…Elle ne pouvait plus se cacher et vivre dans la terreur, nuit après nuit. Elle décida de faire face et observa à la dérobée la personne assise à ses pieds»
Extrait: de PAR CE QU’ON VIENT DE LOIN
« Haziza l’observait le regard vide, dénué de toute expression. Son trouble intérieur, en revanche était cataclysmique, tellurique, viscéral. Elle sortit et repartit au toilettes. Elle ne risquait plus rien côté vessie, ce fut do nc l’estomac qui prit le relais tout devait être expulsé en même temps que la douleur et la peine. Courbée sur la cuvette à cracher sa bile, elle entendait les cris, elle voyait le sang consteller les murs et le sols, elle revoyait les machettes tournoyer comme des derviches extatiques».

 

Chronique d’une flingueuse, l’Avis de Sylvie K

AU-DELA DE NOS ORIPEAUX de CELINE SERVAT et GUILLAUME COQUERY

 

Ecrire un recueil de nouvelles noires est un exercice qui n’est pas facile, il faut happer le lecteur dès la première ligne, garder un suspens et avoir une chute en peu de pages. J’ai lu ce livre en presque une fois allez encore une encore une mince je suis accro… Bon je vous raconte.

Céline nous fait entrer dans l’univers des enfants et des femmes, dans leurs refuges intérieurs, leurs réalités parfois cruelles avec « fractures » où le personnage n’a pas de nom, leurs peurs avec Loli et Mia. Elle sait parfaitement faire ressortir les émotions de ses personnages comme avec José, les personnalités troubles et multiples comme pour Moïra, le tout sans forcer le trait.

Guillaume lui m’a embarquée dans la disparition de Jeanne qui est presque un roman mais ensuite il se calme avec « Ponctualité » -qui ne fait que deux pages- pour mieux revenir en force avec deux personnages Haziza et Juliette. Deux histoires bien construites et intenses.

Je ne vous raconterais pas ces histoires c’est à vous de les découvrir. La force de ces petites nouvelles est de me faire croire que j’étais partie pour lire une grande histoire à chaque fois.

Il ressort que les deux auteurs se sont fait plaisir il suffit de lire les annotations que chacun donne sur la nouvelle de l’autre allant jusqu’à jouer avec les titres… Et pour terminer, ils n’ont pas résisté au plaisir de nous livrer la dernière histoire écrite à quatre mains sur une note plus légère mais avec un beau cadavre !

Vous l’aurez compris j’attends vite des nouvelles de ces deux là….

Merci aux Editions M+ pour cette découverte.

 

9 réflexions sur “Au-delà de nos Oripeaux de Céline Servat et Guillaume Coquery

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s