Les trente ans de la Griffe Noire, bis repetita


Les trente ans de la Griffe Noire, bis repetita

Le 27 septembre dernier ma librairie proposé à ses clients et lecteurs de venir une nouvelle fois fêter ses 30 ans.

Nous étions conviés à venir à la rencontre de 6 auteurs de la team Robert Laffont et Nil éditions

Ce soir là nous étions 2 flingueuses à la Griffe Noire, il y avait là aussi Notre Plume noire, Sylvie K.

Comme deux andouille nous avons oublié de faire une photo flingueuse ensemble, prise que nous étions dans nos discutions avec les auteurs

Au printemps dernier, nous étions déjà invités par la Griffe Noire et les éditions Le Livre de Poche à souffler les 30 bougies de ma librairie , souvenez vous !.

La belle équipe, libraires, auteurs, éditeurs…

Une nouvelle fois…

L’occasion était belle pour découvrir de nouveaux auteurs

J’avais déjà eu la chance de rencontrer Romain Slocombe et Yasmina Khadra

Je connais un peu Jérôme Atal

Mais Claire Norton, Joy Raffin  étaient inconnu à mes yeux.

Quand à  Sarah Cohen-Scali son nom ne m’était pas totalement inconnu, j’avais lu 2 polars de cette auteurs au début des années 2000. Mais je n’en ai gardé aucun souvenir. Et c’est c’est quand est sorti Max, il y a trois ans et qu’on a beaucoup parlé de ce bouquin que je me suis souvenue de son nom. L’occasion était belle de la rencontrer et de discuter avec elle qui a beaucoup écrit pour la jeunesse mais pas que !

Un beau moment d’échange avec Sarah Cohen-Scali

 

Bien sur je n’ai pas pu m’empêcher d’aller dire tout le bien que je pense de sa trilogie à monsieur Slocombe. Romain est un type timide mais passionnant. Je comprends mieux pourquoi j’adore ses bouquins.

J’ai laissé Romain entre de bonnes mains, celle de mon acolyte Sylvie K  qui le matin même me demandait si je voulais une interview de cet auteur.

 

 

J’ai poursuivi mon petit tour.

Ecouter Jérôme Attal avec ses fans, leur parler de son dernier roman 37, étoiles filantes

Paris, 1937. Ayant appris que Jean-Paul Sartre médisait de lui à travers les cercles intellectuels de la capitale, Alberto Giacometti est décidé à le retrouver et à se battre avec lui. Il est détourné de sa quête par une rencontre fortuite avec une jeune femme en danger.

Chercher à comprendre pourquoi le premier roman de Claire Norton marche si bien ? Même l’auteur reste surprise par le succès, elle ne si attendais pas surtout. En ton âme & conscience… Un Premier roman est déjà un best seller

Evan, chirurgien renommé, est hanté par un souvenir d’enfance traumatisant. Sa soeur Kelsie a été enlevée sous ses yeux. Vingt-cinq ans plus tard, un enfant l’aborde et lui annonce qu’il connaît Kelsie. Mais le garçonnet est un être décorporé dont le corps adulte est plongé dans le coma. Il le met sur le chemin de Lena, Susan et Angie, trois femmes en souffrance

 

cof

Papoté trop rapidement avec la voisine de Yasmina Kadra, Joy Raffin.

Il y a des fois comme ça des rendez-vous manqué, on ne sait pas pourquoi, c’est vrai que je voulais rentrais de bonne heure. Et pourtant j’ai très envie de lire son premier roman. J’espère que j’aurai l’occasion de la revoir après avoir lu son livre.

Née sous Reagan, Joy Raffin est une fille du bord de mer. Elle a grandi sur l’île d’OIéron, les États-Unis en horizon. Chroniqueuse sur France Inter où elle nous fait partager ses goûts pour le sport, la littérature, la bande dessinée ou le cinéma, elle vit aujourd’hui à Paris. Atlantic City est son premier roman

Atlantic City, Etats-Unis, 22 septembre 2017. Alors qu’un terrible ouragan menace de s’abattre sur la ville, différents personnages abîmés par la vie se succèdent au fil des chapitres, tels que le clochard Clarence Gambino, le présentateur de radio Richard Chaeer, un médecin humaniste ou une lycéenne rêvant d’évasion.

Enfin je suis allez revoir Yamina Khadra, on ne se lasse jamais d’une rencontre avec Monsieur Kadra, il es si bienveillant, si attentionné pour ses lecteurs. Sans oublier les lectrices…

Et justement j’avais une petite commande en ce jour de dédicace.

Mes petites soeurs Jumelles, Maud et Ophélie (pour ne pas les nommer) voulaient le dernier roman de cet écrivain. Et chacune pour des raisons différentes. Maud pour découvrir Khadra, et oui c’est possible chez les Flingueuses, et Oph parce qu’elle est une inconditionnelle de cet auteur.

Aussi pour l’occasion je ne pouvais pas ne pas leur offrir une petite photo de leur porte flingue avec Yamina Kadra.

Et puis comme souvent quand je me rend à la Griffe Noir pour un événement j’y retrouve quelqu’un que j’aime énormément. C’est d’ailleurs grâce à mes libraire mais aussi à cause de mon ami Frédo Fontes que j’ai découvert cet auteur atypique. Ce grand monsieur d’une gentillesse sans commune mesure. Je vous parle de Bernard Prou. L’unique Bernard Prou.

On est pas beaux là, Bernard Prou et moi !

Voilà fin de soirée pour moi, j’ai pas pris de champagne, juste laisser tentée par un ou deux petits fours salés.

Et pareil pour mes achats j’ai étais très raisonnable, 7 bouquins, 3 pour les flingueuses, 2 pour offrir lors de prochains concours sur Collectif Polar et 2 pour moi !

Rien de bien méchant en somme

 

Allez à très vite pour de nouvelles aventures

Jeu 5 Épisode 9 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire


Jeu 5 Épisode 9 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire

 

Nous jouons exceptionnellement avec ma librairie, la Griffe Noire à Saint Maur des Fossés.

On vous demande de nous présenter votre librairie

Et, de nous dire pourquoi vous l’aimez et pourquoi vous adorez les librairies.

Allez place à la réponse de notre super chroniqueur, j’ai nommé Jean Paul


“Ma petite” librairie

By Jean Paul

Bonsoir Geneviève,

Voici comme convenu mon retour modifié sur “ma petite” librairie !

Je te souhaite une très bonne soirée.

Bisous

Quand je suis arrivé à Saint-leu-la-Forêt en 1996, l’une de mes craintes était de ne pas retrouver une librairie où je me sentirais “chez-moi”, comme celle que je fréquentais dans mon 5e arrondissement de Paris !

 

Et là, pour le coup, je n’ai pas eut le choix, il n’y avait qu’une seule librairie à St-Leu. Elle se trouve au 16, rue du Général Leclerc, la rue principale, celle qui traverse la ville, de bout en bout, comme dans les petit village.

La première fois que j’y suis rentré j’ai été un peu déçu.

Petite librairie à l’ambiance de prime abord un peu brouillon, un peu comme dans les campagnes (je n’ai rien contre la campagne !).

Des livres évidement, des magazines, des cartes postales, des enveloppes, un rayons scolaire, des stylos, feuilles de papier, règles et autres bricoles…

 

Mais la dame qui m’a reçue à tout de suite été très agréable, ouverte aux discussions et aux renseignements…

C’est finalement exactement ce que je recherchais… Le conseil.

Le lieu m’est devenu au fur et à mesure de plus en plus agréable.

C’est une librairie où l’on croise le vieux monsieur qui vient acheter son journal, sa femme plus tentée par les romans, mais aussi les écoliers qui ressortent en braillant car ils ont trouvé “leurs” super BD où les vignettes d’images qu’ils attendaient !

C’est un vrai lieu de vie…

 

Cela fait maintenant plus de vingt ans que je vais régulièrement “À la page 2001“

Nadia et Isabelle se plient en quatre pour contenter tout ceux qui entrent, simples visiteurs où acheteurs (je fait parti de la seconde catégorie !!!)…

Vous avez besoin de quoi que ce soit, pour vous ou pour vos enfants, ce n’est pas en stock !

Pas de problème, aussitôt la commande est passée et la livraison arrive dans des délais plus qu’appréciables…

Et je peux vous dire que je les mets à contribution régulièrement !

😂😂😂

C’est aussi la librairie de cœur de Gilles Legardinier qui y fait régulièrement ses dédicaces en avant première, avant chaque grand salon !

Je crois d’ailleurs qu’il y est aussi prévu bientôt (peut-être en juin… À suivre…) une dédicace d’Olivier Bal pour son roman “Les limbes”…

Je pense qu’il va y avoir du monde !!!

 

Donc vous l’aurez compris c’est “ma petite” librairie…

Depuis de quelques années je boude Fnac, Amazon Cultura et autres géants du livre.

J’ai tout ce qu’il me faut à porté de main avec de beaux sourires en plus.

Je sais que la vie est dure pour les petits libraires de quartier, mais ils participent pleinement à l’animation d’une ville…

Alors…

Longue vie “À la page 2001”, longue vie à toutes les librairies qui ne vivent que par passion !

 

……………………

Nadia, la gérante a une formation Physique/chimie. A la fin de ses études elle peine à trouver un emploi. Finalement elle décide de changer de voie. Elle à le hésite entre la boulangerie et la librairie. Sa passion des livres l’emportera sur la gourmandise !

Jean-Paul – Nadia, parlez-nous de votre librairie…

Nadia – Avec mon mari nous avons fait plus de deux cents visites avant d’avoir un coup de foudre pour ce local. Lorsque nous sommes arrivés il y a plus de vingt ans, nous ne connaissions rien du tout à la gestion d’une libraire. Nous avons eut une période de passation de 15 jours avec l’ancienne propriétaire. Délai insuffisant pour comprendre réellement le fonctionnement du magasin !

Il a donc fallu apprendre sur le tas…

Nous avons beaucoup travaillé avec mon mari, souvent jours et nuits, mais c’était une très belle aventure… Notre aventure.

Les habitués nous ont aussi beaucoup aidé au début, car ils savaient mieux que nous où se trouvaient les divers ouvrages qu’ils recherchaient. Les professeurs aussi, ils nous contactaient à l’avance en nous indiquant les livres qu’ils allaient donner en lecture aux élèves. Nous passions les commandes, les élèves venaient les chercher avec les parents, et ensuite nous faisions notre possible pour les contenter, afin qu’ils reviennent…

Il y a eut très vite une vraie osmose avec la clientèle, et de toute façon nous n’avions pas le choix, il fallait que ça marche !

Notre librairie est une niveau deux, étant conscient que les grands groupes ont un réseau de diffusion plus souple et plus puissant que le notre, nous ne cherchons pas à les concurrencer, juste à contenter notre clientèle habituelle de notre mieux. Les livres que nous proposons sur place, sont choisis en fonction des habitudes de lecture de nos habitués et nous pouvons toujours passer des commandes si besoin. Nous sommes obligés de faire des choix, la librairie n’étant pas très grande…

Aujourd’hui malgré les fluctuations des ventes nationales de livres, nous arrivons grâce à nos clients à rester au dessus de cette moyenne et c’est ce qui sauve le magasin !

Jean-Paul – Merci Nadia pour toutes ces précisions !

Nadia – Je vous en prie… À bientôt Jean-Paul.

Jean-Paul – Heu… À Demain !!! 😂😂😂

 

Whaou, Grand Merci à Jean Paul pour ce beau reportage

Et bien voilà, vous voyez c’est aussi simple que ça !

En plus vous pouvez  encore participer jusqu’au 30 avril

Pour jouer vous aussi c’est Ici

Alors à très vite alors pour nous présenter votre librairie chérie !!!

Mes petits tours à la Griffe Noire, acte 2


Il y a trois semaines, la Griffe Noire fêtait ses 30 ans.

Forcément je me devais d’en être.

LA Griffe Noire c’est ma librairie depuis 1991.


2018 c’est l’année des 30 ans de ma librairie.

Et tout au long de l’année, je crois qu’il risque d’y avoir régulièrement quelques événements pour marquer cet anniversaire.

Aussi le 5 avril dernier avec Le livre de Poche, la Griffe Noire a reçu 8 auteurs dons 5 de polars.

Alors ce 5 avril , je voulais que Collectif Polar soit de la partie !

Nous nous étions donné rendez-vous du coté de la librairie. Cécile, Ophélie pour les flingueuses, Sylvie pour les Chroniqueuses et moi leur Porte Flingue avons fini par nous retrouver devant la librairie.

 

 

Très vite nous avons été rejointes par tout un groupe de lecteurs zé lectrices connues. Il y avait là quelques blogueuses, des lectrices et un lecteur, Aurélie, Delphine, Maud, Gilles, Athénaïse…et quelques autres…

 

Il y avait là aussi nos libraires et les patrons de la Griffe Noire. Aussi avant que les festivité ne commencent, je n’ai pas résisté à mettre en boite Tome 1, , le très médiatique  Gérard Collard et son acolyte Tome 2, j’ai nommé l’exceptionnel Jean-Edgar Casel

 

Il y avait aussi les auteurs.

5 polardeux + 3 jeunes auteures que la griffes soutient depuis leur début !

5 femmes et 3 hommes

6 français et deux étrangères.

Mince mon ratio ne fonctionne plus  ! lol

 

6 étaient annoncés, 8 étaient au programme pour notre plus grand plaisir.

L’ambiance été très chaleureuse. On aurait pu croire que nous étions à Saint Maur en poche.

Un SMEP en miniature en quelque sorte !

Puis est arrivé le moment des discours

Puis celui des petits fours

Mais aussi celui du gâteau. Car qui dit anniversaire dit gâteau et là le livre de poche ne s’est pas moqué de nos libraire.

La librairie étant bondée, j’ai du jouer les gros bras pour fondre la foule et laisser nos porteuses de gâteau arriver juste qu’aux invités et à leurs hôtes.

Calées derrière moi qui hurler « pardon », elles sont arrivées à bon port !

 

Aussi était-il temps pour moi de partir à la chasse aux dédicaces.

Non pas pour moi mais pour honorer le concours que nous avions mis en place pour l’occasion.

Concours qui fini à la fin du mois dans quelques jours.

Vous pouvez encore jouer c’est ICI

Je suis donc allée voir les auteurs de polars mais pas que.

J’ai eu la chance d’échanger avec Camilla Grebe.

Il faut dire que j’avais à mes cotés ma traductrice personnelle en la personne de Cécile.

Et heureusement que Cécile était là, car je le répète je suis une brêle en langues étrangères.

Bon bien sur j’ai papoté aussi beaucoup avec nos auteurs français, mais aussi avec pas mal les lecteurs, quelques éditeurs et des libraires.

Bref une belle soirée de partages, de joie et d’échanges.

Et surtout j’ai pu retrouver là 3 personnes que j’apprécie énormément !

Des fadas, des passionnés de leur taf, toujours un projet sur le feu alors que leur journée ne sont déjà pas assez longues pour faire tout ce qu’il font déjà ! Des personnes positives, enthousiastes, généreuses et bienveillantes. Et ça c’est rare de nos jours.

Elle est pas belle la vie! A la griffe Noire avec Caroline Lépée à droite de la photo, Marie Hudelot Verdel au centre et Fred Dufey à droite.

Il y a là, pour ne pas les citer…

Caroline Lépée des éditions de Lépée mais aussi directrice de collection chez Calmann-Levy pour la fiction française et Calmann-Levy Noir. Une vraie dénicheuse de talent….et bien plus encore

Marie Hudelot Verdel qui bosse pour la Griffe Noire à la préparation et à l’organisation de Saint Maur en Poche. Marie elle aussi déborde de projet géniaux. Si vous allez à SMEP, vous la croiserai dans les allée toujours souriante, toujours à régler un petit problème technique ou de planning !

Marie c’est un peu l’attaché de presse de SMEP, moi je l’appelle « La grande Ordonnatrice » mais je sais que SMEP c’est aussi tout plein de monde et en particuliers toute l’équipe de libraires qui entourent Gérard et Jean Edgar.

Et puis il y a Monsieur Fred ! Fred Dufey. C’est lui qui fait toutes les vidéos pour la Griffe Noire. Sur la chaîne de la librairie, sur le blog de la Griffe, pour les diverses émissions, petite librairie, live de Gérard… Mais rassurez-vous il ne fais pas que ça, il bosse 20h par jour, ce type est dingue ! Mais c’est un amour !

Bon sinon je me suis amusée, éclatée, J’aurai pu rentré très tard finir avec nos auteurs et nos libraires… Mais je savais que le lendemain j’avais une grosse journée mais aussi une nouvelle soiré à la bibliothèque cette fois, puisqu’on y avait une rencontre avec deux auteurs !

Et puis, j’était surtout très heureuse de partager ce petit moment dans ma librairie avec des personnes que j’apprécie et en premier lieu ma Cécile et mon Oph. Merci les flingueuses d’avoir été là !

 

 

Allez on vous embrasse les polardeux

 

D’autres images pour vous mettre dans l’ambiance :

         

Et une petite vidéo pour parfaire le tout !

Jeu 5 Épisode 7 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.


Jeu 5 Épisode 7 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.

Aujourd’hui c’est un épisode un peu spécial que nous vous proposons.

Et oui Gwenn aime trop les livres pour choisir…

Alors avec elle nous partons en Irlande mais surtout en Alsace là où vit Gween

Les librairie et les livres

by Gwenn

Coucou Geneviève! Merci pour le temps que vous prenez pour nous proposer articles, chroniques et concours! Comme Isabelle, je vous remercie pour les merveilleuses découvertes que vous nous proposez, c’est toujours un plaisir! Concernant le concours, j’avoue ne pas avoir pris le temps 😕mais toujours comme dit Isabelle ne t’arrête pas!

Ma librairie n’existe pas, car ce sont des librairies, des bibliothèques, des étagères, deux bouquins posés ça et là. Des lieux qui s’y prêtent, d’autres qui s’y prêtent moins, mais là où je vois un bouquin, je m’arrête!

J’aime la magie des libraires, comme j’aime la magie que peut provoquer les rencontres fortuites quand je croise quelqu’un avec un livre qui m’intrigue ou qui m’a plu!

Je retiens la majestueuse bibliothèque du Trinity Collège à Dublin

La bibliothèque du Trinity Collège à Dublin où je serais volontiers restée séquestrée rien que pour la beauté de ces étagères remplies d’ouvrages exceptionnels.

Je retiens aussi les belles libraires Kléber,

La librairie Kléber,de Strasbourg, une institution.

ou encore Bisey dans mon Alsace!

La librairie Bisey où a eu lieu une rencontre entre R.J Ellory et Ian Manook et c’est Yvan qui est aux commandes (FSN 2015)

Et petite dédicace à la librairie Mille Feuilles d’Altkirch tellement chaleureuse!

LIBRAIRIE, CAFÉ & BAR À VINS

1 PLACE GOUTZWILLER / ALTKIRCH

MAR > VEN  |  9h > 12h — 14h > 18h30
SAM  |  9h > 17h

La librairie indépendante Mille Feuilles vous invite à venir découvrir ses ouvrages et breuvages dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Bar à vins, café, et petite restauration vous sont proposés dans ses 80m² en plein centre ville d’Altkirch, dans le Sundgau.

 

Et je n’oublie pas les Espace Culturels, les FNACS car ce sont aussi les livres!
Où que je sois, dans ces endroits, je me sens chez moi.
Merci à tous les libraires et bibliothécaires qui font vivre les livres!

Jeu 5 Épisode 6 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.


Jeu 5 Épisode 6 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.

Aujourd’hui c’est notre Mamie Flingueuse qui nous parle de ses librairie ancienne et actuelle et de sa libraire.

Allez je vous laisse découvrir ça avec Danièle


Moi madame la bibliothécaire de la Capitale, j’ai découvert la lecture au « furet du nord » mais pas l’hyper commerce d’aujourd’hui, celui des frères Callens, où des enseignes néons se couraient après sur la façade, pour signifier qu’il était bien là … le furet !

**********************************

Et je me suis expatriée dans le sud-ouest et j’ai trouvé dans l’institution Mollat le même esprit. Partie d’une petite boutique, la famille en arrivée à disposer de (presque) toute la rue pour y installer ses espaces dédiés à la lecture. Mollat a depuis remplacé le Furet qui a changé de statut, pour devenir la plus grande librairie indépendante de France (certains disent d’Europe).

**************** *****************

Ils ont même annexé la maison de Montesquieu …

***************** *************

 

Pourquoi j’aime aller chez Mollat ? Parce que j’y ai rencontré des libraires de très bon conseil.

Pensez-donc : C’est Karine Gilabert

********************************

********************************

C’est Karine Gilabert…

…qui m’a fait découvrir Bernard Minier (après avoir passé une nuit blanche en découvrant une tête de cheval bien énigmatique) … tout comme Chattam … Je lui dois ensuite de nombreux débordements livresques.

Merci à elle et à ses deux collègues !

Leur rayon polar mérite à lui seul le déplacement !!

 Librairie Mollat

15 Rue Vital Carles

33080 Bordeaux

 

Jeu 5 Épisode 5 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.


Jeu 5 Épisode 5 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.

Nous jouons exceptionnellement avec ma librairie, la Griffe Noire à Saint Maur des Fossés.

On vous demande de nous présenter votre librairie

Et, de nous dire pourquoi vous l’aimez et pourquoi vous adorez les librairies.

Allez place à la réponse de MC


 

 Voici ma première participation.

Par MC

librairie voyelle 75015 &&&

C’est une petite librairie, à l’air moderne. Elle s’appelle Voyelle, perdue dans le 15ème. Quand on entre elle est tout de bois, à l’ancienne, exiguë mais magique : il y a des échelles pour monter en haut des rayons. D’en bas, on ne distingue pas même les titres les couvertures. Mais moi, avec mes talons. Je ne m’y risque pas.

librairie voyelle 75015

Je crois que j’y ai toujours vu la même dame, elle a l’air ronchon. Pas facile à approcher : elle a peur qu’on abime ses livres, qu’on soit là pour le pittoresque. Mais dès qu’elle remarque un réel engouement, elle s’ouvre, et on repart avec bien plus que ce qu’on était venu acheté.
Ça, c’est ma librairie habituelle.

librairie voyelle 75015 &&&&

Librairie Voyelle

98 rue des entrepreneurs

75015 paris

tél : 01 48 56 05 74

librairie voyelle 75015 &&

Et bien voilà, vous voyez c’est aussi simple que ça !

Mais  vous pouvez  encore participer jusqu’au 30 avril

Pour jouer vous aussi c’est Ici

Alors à très vite alors pour nous présenter votre librairie chérie !!!

librairie voyelle 75015 &

Jeu 5 Épisode 4 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.


Pour vous la quatrième réponse à notre 5e jeu concours spécial « 3 ans du blog »

Nous jouons exceptionnellement avec ma librairie, la Griffe Noire à Saint Maur des Fossés.

On vous demande de nous présenter votre librairie

Et, de nous dire pourquoi vous l’aimez et pourquoi vous adorez les librairies.

Allez place à la réponse de Perrine.


Eureka Street

By Perrine

Une de mes librairies préférée est Eureka Street à Caen, nichée dans une impasse place de la République, elle n’a malheureusement pas pignon sur rue. Mais si vous poussez la porte, vous découvrirez une petite bulle de bonheur, Pierre et Bénédicte toujours souriant, toujours prêts à discuter avec vous pour vous conseiller, à se mettre en 4 pour organiser des rencontres, et il y a même des canapés hyper confortables et du thé délicieux ! Si vous êtes dans les parages c’est un lieu à ne pas rater !

Librairie Eureka Street

19 Place de la République,

14000 Caen

02 31 50 13 37

PS : En plus Pierre est un pro du roman noir 😀

Voilà ce qu’ils nous disent d’eux.

Qui sommes nous ?

Avant tout, nous sommes des lecteurs : tout petits, déjà…
Et puis nous sommes devenus libraires.
Et puis nous nous sommes rencontrés (dans une librairie) et mariés.
Et puis, après bien des aventures, nous avons ouvert la librairie Eureka Street dans une bien jolie boutique de 100m² située du côté sud de la place de la République à Caen.
Vous découvrirez Eureka Street en franchissant le porche du 19.
Sur place, vous serez accueillis par Bénédicte Coulombier-Thomine & Pierre Thomine :
impossible de les confondre !
Pierre a les moustaches de Patrick Raynal et le physique avantageux (!) d’un géant rabelaisien, quand Bénédicte inspirerait des phrases immortelles aux plus grands auteurs de la collection « Aventures et Passions » chez J’ai Lu.
Vous voulez le voir pour y croire ?
D’accord, puisque vous insistez :

Et bien voilà, vous voyez ami(e)s lectrices c’est aussi simple que ça !

Et  vous pouvez  encore participer jusqu’au 30 avril

Pour jouer vous aussi c’est Ici

Alors à très vite alors pour nous présenter votre librairie chérie !!!

Mes petits tours à la Griffe Noire, Acte 1


Mes petits tours à la Griffe Noire

Acte 1

Les 4 et 5 avril dernier ma librairie recevait des auteurs en dédicace et un peu plus que ça !

En effet pour fêter ses 30 ans, la Griffe Noire avait organisé deux soirées coup sur coup

C’est de la première soirée que je vais vous parler là !


Mes petits tours à la Griffe Noire, Acte 1

La première soirée, celle du 4 avril nous avons eu le privilège de rencontrer en petit comité le tout jeune auteur de chez la Bête Noire, Daniel Cole. 

Autour de Glenn Tavanec, toute l’équipe de la collection polar de chez Robert Laffont était là autour de son poulain pour nous présenter son second opus de sa trilogie.  Car en effet après Ragdoll vient de sortir l’Appât  ou l’on retrouve Emilie Baxter promue inspectrice principale.

Nous étions une quinzaine de personne a écouter Daniel Cole nous parler de lui, de son écriture, de ses personnages , de sa façon d’aborder ses histoires. C’est marrant comme ce jeune homme réservé et très sympathique arrive à écrire des horreurs. Il en est très touchant.

 

Un moment sympa de la soirée c’est quand 3 policiers municipaux ont débarqué à la Griffe Noire. Bardés de leur équipement robocop, il étaient impressionnant à voir traverser toute la librairie pour arriver enfin au lieu de rencontre. Très vite en a compris que ces messieurs-dame étaient des lecteurs et qu’ils avait aimé Ragdoll. Aussi étaient-ils simplement venu pour l’occasion acheté la suite et après avoir posé avec notre auteur, il se sont fait dédicacer le nouvelle opus.

Et oui la Police Municipale de Saint Maur lit du polar.

Incroyable, non !!!

Daniel Cole a été fasciné par ce déploiement de force de l’ordre.

😮 Arrestation surprise de Daniel Cole hier à La Griffe Noire !! 😱 Alors que la dédicace exceptionnelle battait son plein, trois policiers ont fait irruption dans la librairie… pour avoir un autographe de Daniel Cole bien sûr ! 😈

Bon de mon coté j’en ai profité aussi pour me faire dédicacer quelques exemplaires pour nos jeux-concours en cours pour nos 3 ans

 

D’ailleurs notre auteur a gentiment fait un effort pour vous dédicacer les livres en français dans le texte. Hé oui !

Et pour finir je n’ai pas oublié de faire une petite photo souvenir.

 

Bon on la refait…

j’ai oublié de sourire. 😱

 

Oh pas beaucoup mieux ! Pas grave ce fut un beau moment !

En plus j’ai fait la connaissance de la traductrice de Daniel Cole, Nathalie Beunat. Et il se pourrait bien que Nathalie m’accorde une interview pour ces dames du noir… Allez Savoir. Bon ok, il faut aussi que je trouve le temps de lui écrire cette ITW.

 

Et voici …

Ma petite récolte.

 

 

 

Jeu 5 Épisode 3 : « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.


Pour vous la troisième réponse à notre 5e jeu concours spécial « 3 ans du blog »

Nous jouons exceptionnellement avec ma librairie, la Griffe Noire à Saint Maur des Fossés.

On vous demande de nous présenter votre librairie

Et, de nous dire pourquoi vous l’aimez et pourquoi vous adorez les librairies.

Allez place à la réponse de Cécile


MY SWEET WATERSTONES

By Cécile

Sélection Waterstones

Sélection Waterstones

 

MY SWEET WATERSTONES

 

Waterstones Kensington

 

 Les librairies Waterstones ont mes faveurs. Dès que mon pied foule le sol du Royaume-Uni, je cherche ma librairie Waterstones. Il y en a des petites comme celle qui ravit mon cœur à Saint Hélier sur l’Ile de Jersey, des moyennes, des immenses comme ce vaisseau de six étages en plein Mayfair à Londres.

Waterstones Mayfair et ses 6 étages

 

Leurs rayonnages noirs avec leur écriture blanche où les couvertures colorées des livres brillent de mille tentations, les mises en avant par thème divers et variés, je franchis toujours le pas d’une de ces libraires comme dans un magasin de bonbons pour la lectrice que je suis même mes enfants sont pris d’un désir irrépressible de se mettre à l’anglais jaloux du choix dans le rayon jeunesse. L’auteure est toujours un peu effarée de voir autant de « collègues » réunis mais je la fais taire pour naviguer les yeux écarquillés à travers les rayonnages. Je strolle, oups, pardon, je flâne à l’infini.

 

Nombreuses sont même pourvu d’un Tea room, je pourrai vivre dans une librairie Waterstones. Ils vont jusqu’à proposer des petites pépites de papeteries, de carteries qui fait crier à l’aide ma carte bleue et généralement les personnes qui m’accompagne… Heureusement, Waterstones n’existe qu’en Grande Bretagne 😉

Watersones Mayfair Rayon jeunesse

Ma carte de fidélité Waterstones

La carte de fidélité de Cécile chez Waterstones

 

Et bien voilà, vous voyez c’est aussi simple que ça !

Et comme Cécile a participé avant le 5 avril…

Elle gagne d’office un des titres dédicacés à son nom d’un des 6 auteurs présents.

Mais  vous pouvez  encore participer jusqu’au 30 avril

Pour jouer vous aussi c’est Ici

Alors à très vite alors pour nous présenter votre librairie chérie !!!

Jeu 5 Épisode 1: « 3 ans du blog », votre librairie préférée avec la Griffe Noire.


 

Voilà la première réponse à notre 5e jeu concours spécial « 3 ans du blog »

Nous jouons exceptionnellement avec ma librairie, la Griffe Noire à Saint Maur des Fossés.

Nous vous demandons de vous présenter votre librairie

Et de nous dire pourquoi vous l’aimez et pourquoi vous adorez les librairies ou pas !

Voici la première réponse de Nathalie


Bonjour !

Et merci à vous d’organiser tous ces concours, pour en avoir organisé aussi (à plus petite échelle !) je sais que c’est du boulot !!

 

Pourquoi j’aime les librairies ?? Mais quelle question ! Parce qu’elles sont pleines de livres, tiens !! Et aussi pleine de gens (les libraires !) qui peuvent te conseiller pleins de livres super chouettes / originaux / intelligents / qui vont te faire peur / te faire pleurer / rire… (rayer la mention inutile)

Et en plus, dans les librairies, il y a aussi des gens qui viennent acheter des livres (en général parce qu’ils aiment lire) et avec qui, donc, tu peux facilement passer une heure à parler bouquins…

Ma librairie « préférée » en ce moment (ben oui, ça peut changer, il peut y en avoir plusieurs…) c’est :

« Le Silence de la Mer »

5 Place St Pierre

56000 Vannes

Dans un quartier plein de jolies et vieilles maisons, face à une belle église !

Et comme je le disais en commentaire sur le blog , les libraires sont souriants, réellement gentils et serviables, et ils connaissent leur fonds. Avec une mention spéciale +++ à la jeune femme qui s’occupe de la jeunesse, elle connait bien son boulot, son fonds, la littérature jeunesse et elle est de très bon conseil !!

Bon, le seul hic, c’est que quand elle me présente un livre, je l’achète !! Et elle en présente beaucoup… 😉

Bonne soirée,

A bientôt,

Nath

 

Et bien voilà, vous voyez c’est aussi simple que ça !

Et comme Nath a participé avant le 5 avril…

Elle gagne d’office un des titres dédicacés à son nom d’un des 6 auteurs présents.

Mais  vous pouvez encore participer jusqu’au 30 avril

Pour jouer vous aussi c’est Ici

Alors à très vite alors pour nous présenter votre librairie chérie !!!