Le salon du polar de Nemours 2020, les retours des Flingueuses


Le salon du polar de Nemours 2020, le retour de Sylvie Il y avait quelques Flingueuses à Nemours pour  La 5ème édition d'« Autour du polar », le salon littéraire, version noire, organisé par la responsable de la bibliothèque de la ville Florence Couvreur-Neu. Et c'est Sylvie K  qui c'est faite notre envoyée spéciale cette … Lire la suite de Le salon du polar de Nemours 2020, les retours des Flingueuses

Saint Maur en poche 2019, les petits retours des flingueuses, (1)


Saint Maur en poche 2019, les petits retours des flingueuses, (1) By Isabelle   Saint-Maur en poche est un salon tellurique, tonique, énergisant, même à faible dose. En compagnie de Florence et de Lolo, heureuse d'avoir vu une célébre porte-flingue, Geneviève Van Landuyt, et quelques flingueuses tout aussi renommées, Maud, Ophé Lit, Marc, Fanny Eppy, d'avoir enfin rencontré Aline et Fanny. Le plaisir … Lire la suite de Saint Maur en poche 2019, les petits retours des flingueuses, (1)

Même le diable a la peau douce de Sandra Martineau


Même le diable a la peau douce de Sandra Martineau . Paru le 3 mai 2018 chez AFNIL, 9€50 ; (247.p) ; 13x20 cm 4e de couv : Stanislas Delcourt n’est pas un homme pour Émélia. Tout le monde s’obstine à le lui dire, ils sont trop différents, pas du même monde ni de la même classe … Lire la suite de Même le diable a la peau douce de Sandra Martineau

Un petit retour de Polar’Osny


Un petit retour de Polar'Osny Comme si vous y étiez Du 06 au 31 janvier dernier à eu lieu le 1e Festival du Roman Policier, POLAR'OSNY Du 06 au 31 janvier dernier a eu lieu le 1e Festival du Roman Policier, Polar'Osny avec pour point d'orgue la journée du 20 janvier. Ce samedi 20 avait … Lire la suite de Un petit retour de Polar’Osny

Trophée Anonym’us : Sandra Martineau sous le feu des questions


Anonym’us Les Mots sans les Noms   mardi 7 février 2017 Sandra Martineau sous le feu des questions LES QUESTIONS DU BOSS 1- N'y a-t-il que du plaisir, dans l'écriture, ou t'est-il déjà arrivé de ressentir une certaine forme de douleur, de souffrance, dans cet exercice ? N’éprouver que du plaisir rendrait l’exercice beaucoup plus simple … Lire la suite de Trophée Anonym’us : Sandra Martineau sous le feu des questions